Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Oui, oui et oui
Ce livre a d'autant plus d'intérêt qu'il est déjà ancien. Après un mise en perspective historique qui nous montre que l'illusion communicationnelle a été de toutes les mutations technologiques et qu'on lui a prété des vertus thaumaturges comme la paix universelle par la communcation (sic), Philippe...
Publié le 26 février 2006 par Jules Alexandre Théophraste d...

versus
1.0 étoiles sur 5 où sont les preuves?
Evidemment, l'auteur marque un point.
Le problème est qu'il le défend d'une façon trop dogmatique. J'avais pris ce livre, parce que d'une certaine manière, il exprimait une sensation qui grandit en moi; une sensation qu'on est manipulé par l'information et qu'une quantité croissante de sources ne menait curieusement pas à une...
Publié il y a 8 mois par _


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Oui, oui et oui, 26 février 2006
Par 
Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch.... (Aix-en-Provence, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'utopie de la communication : Le mythe du « village planétaire » (Poche)
Ce livre a d'autant plus d'intérêt qu'il est déjà ancien. Après un mise en perspective historique qui nous montre que l'illusion communicationnelle a été de toutes les mutations technologiques et qu'on lui a prété des vertus thaumaturges comme la paix universelle par la communcation (sic), Philippe Breton étudie concrétement les risques liées aux technologies de l'information.
Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut les utiliser, mais qu'il faut raison garder et ne les voir que comme une technique et non comme la martingale qui va nous ouvrir les portes du bonheur universel.
Vivement conseillé aux étudiants en technologies de l'information et à leurs utilisateurs qui sont confrontés au blabla des gourous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 où sont les preuves?, 17 janvier 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'utopie de la communication : Le mythe du « village planétaire » (Poche)
Evidemment, l'auteur marque un point.
Le problème est qu'il le défend d'une façon trop dogmatique. J'avais pris ce livre, parce que d'une certaine manière, il exprimait une sensation qui grandit en moi; une sensation qu'on est manipulé par l'information et qu'une quantité croissante de sources ne menait curieusement pas à une diversification des points de vue.
Je cherchais des preuves, des faits pour corroborer ou infirmer cette sensation. Je voulais aussi savoir, à quel point ceci influence les individus (si cette fâcheuse tendance logorrhée qu'on voit de nos jours vient vraiment de là) . A tout ceci je n'ai pas trouvé de réponse, à la place, Breton cite d'autres auteurs philosophiques et ainsi tout se perd dans les méandres de réflexions très vagues. Peut-être une lecture plus attentive aurait remédié à ça, mais le livre m'est simplement tombé des mains. Et je ne peux vraiment pas croire qu'on déplore encore dans un sous-chapitre (d'environ une page et demi, donc pas beaucoup pour développer des idées très profondes) la perte des valeurs dans la société alors que cette plainte existe depuis l'Antiquité grecque...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Non, non et non !, 25 octobre 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'utopie de la communication : Le mythe du « village planétaire » (Poche)
On découvre la thèse de Philippe Breton comme épée tendue au dessus des homo communicans. Les deux premières parties de l'utopie de la communication relatant de faits historiques restent suffisamment impartiales pour apporter une fraîcheur dans cette thèse. Cependant, les arguments apportés en dernière partie, énormément fondés sur la technique (apportant la communication) s'avèrent peut être plus manipulant qu'on ne voudrait l'avouer. L'oeuvre datant de 1992, on peut donc sans aucun doute ne pas classer Breton dans les visionnaires. Il souhaite à tous prix montrer que trop de communication tue la communication. Le problème ne se situe peut être pas exactement à ce niveau là, mais plutôt au niveau du relais de l'information. Celui-ci est il vraiment impartial ou modifie t'il l'information à son avantage ? Si vous souhaitez apprendre l'histoire de la communication, je vous conseille cet ouvrage, si ce n'est que pour l'avis de Breton, passez-vous en, au risque de faire des bonds, tellement ce dernier se trompe (l'histoire en fait preuve) à chaque chose qu'il avance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'utopie de la communication : Le mythe du « village planétaire »
EUR 9,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit