undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Cliquez ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 novembre 2013
.... Granville Paris pour ceux qui l'auraient retrouvé. Ça n'est pas un ouvrage sérieux et un chercheur au CNRS sait très bien ce qu'il fait quand il publie un ouvrage pareil. C'est un ramassis de lieux communs (faussement?) fascinés, l'auteur doit chercher à se faire embaucher chez Paris match ou à s'attirer le public qui suit cette topmodel. il n'y arien de scientifique ni même d'intéressant dans cet ouvrage. Les répétions sont lourdes de façon à noircir un maximum de papier. Pas glorieux mais passons.
Ce qui est en revanche scandaleux c'est que les deux seuls commentateurs de cet ouvrage, à cette date, ont de faux profils. Poulot n'a rédigé qu'un commentaire sur tout le site : sur ce livre. Et donne 5 étoiles. Et Eleonor, 3 commentaires. Tous sur ... Christian Salmon, et tous ... 5 étoiles. C'est de la publicité mensongère et relève en effet, pour un chercheur au CNRS, du scandale.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2010
Comment expliquer qu'une petite jeune fille issue de la classe moyenne résidant dans la banlieue de Londres, qui ne respectait aucun des critères de la beauté du mannequin, soit devenue l'icône incontestable qu'elle est devenue ? Christian Salmon, celui qui, il y a peu, donnait les clefs du discours politique contemporain dans « Storytelling », l'explique en la replaçant au coeur des quatre révolutions enchevêtrées qui marquent la période récente : dans l'histoire sociale, dans l'histoire de la mode, dans l'histoire du capitalisme et dans l'histoire de la subjectivité. Kate Moss colle à la subjectivité que requiert le nouveau capitalisme : savoir être mobile, flexible, être en mesure de constamment se réinventer une vie dans de nouvelles performances. Dans ce moment où, par manque de grands récits, on ne peut plus inscrire sa petite histoire dans la grande, où il faut donc perpétuellement s'inventer une histoire, la mode descend en quelque sorte de l'estrade. Moi qui suis plutôt Claudia Schiffer, et qui, de par ma génération, ne peut quitter la nostalgie des grands récits, je sais gré à Christian Salmon de m'avoir si bien décrit la condition d'une génération que je voudrais dire « cruelle », tant elle se targue d'aborder crûment la réalité.
FRANCOIS EWALD
0Commentaire4 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2010
Un livre, une analyse passionnante pour comprendre le phénomène Kate Moss, mais aussi toute une époque et sa génération. Qu'est-ce que la beauté selon nos critères occidentaux, quel message véhicule le vêtement aujourd'hui ? Quel rôle ont tenus les photographes et les marques dans la construction de cette Kate Moss "Machine" ? Sont quelques questions qu'aborde C. Salomon dans ce livre.
0Commentaire2 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,70 €