Commentaires en ligne


6 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Inde Societe Culture
Nous avons tous plus ou moins des rêves de voyages et des destinations rêvées.Pour ceux qui envisagent l’Asie,et plus précisément l’Inde,le livre de Pauline Garaude nous livre certains aspects de l’histoire et de la culture indiennes.

Et,même si nous ne sommes pas encore sur le point d y aller,ce livre nous y...
Publié le 24 mai 2013 par Madamedub.com

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 inde: histroire société culture
Pour découvrir l'inde rapidement en quelques chapitres c'est passionnant, il se lit facilement ce n'est pas indigeste mais on apprend rapidement que l'inde est un pays à multifacettes. Je recommande fortement à tout voyageur en partance c'est très instructif.
Publié le 5 mai 2013 par Françoise


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Inde Societe Culture, 24 mai 2013
Par 
Madamedub.com "un client" - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inde (Broché)
Nous avons tous plus ou moins des rêves de voyages et des destinations rêvées.Pour ceux qui envisagent l’Asie,et plus précisément l’Inde,le livre de Pauline Garaude nous livre certains aspects de l’histoire et de la culture indiennes.

Et,même si nous ne sommes pas encore sur le point d y aller,ce livre nous y prépare et nous enrichit sur ce que peut être la vie vécue autrement qu à l’occidentale et par plus d’un milliard d’habitants !
La première partie est historique. Nous y découvrons les aborigènes,ces peuples primitifs qui étaient là avant tout le monde, dont survivent 70millions d’habitants,certains retirés dans les montagnes et les forêts,utilisant encore l’arc, nous faisant penser aux aborigènes d’Australie,eux aussi chassés de leurs territoires…d’autres vivent petitement,mêlés aux paysans indiens.
Puis,se forma la première grande civilisation du pays en 2300 avant JC ,implantée dans l’actuel Pakistan,le long de l’Indus.Comme dans tous les pays du monde,les invasions se sont alors succédé,mêlant les cultures.
Il y eut les Aryens,venus d’Asie centrale auxquels on doit le sanskrit et les grands textes sacrés de l’hindouisme,les Védas.
Le Bouddha marquera la culture de son pays et de celle de beaucoup de pays d’Asie, au 5ème siècle avant JC.

Le point de départ de l’histoire proprement in dienne date de Chandragupta,qui, en 320 avant JC fonda la 1ère dynastie autonome de l’Inde.
En 269 avant JC,Ashoka ,empereur bouddhiste oeuvrera contre le système des castes, car le bouddhisme ignore cette façon de classer les êtres.
D’autres invasions encore dont celle des Huns que nous avons connus aussi en France,et l’Inde se disloque en royaumes hindous distincts.
Le pays ne sera réunifié que par les invasions musulmanes et mogholes. Cette nouvelle religion au sein du pays hindou va causer bien des massacres.

Après des siècles d’occupation musulmane,les Britanniques vont peu à peu s’emparer de l’Inde pour 3 siècles!

Mais, après 3 siècles, dépassés par l’hostilité indienne organisée par Gandhi,que les Indiens appelleront le Mahatma Ganddhi(=la grande âme Ganddhi),
et par les heurts de plus en plus violents et ingérables entre Hindous et Musulmans, les Anglais vont être obligés de quitter le pays.
L’Inde est depuis lors enfin libre de devenir elle même!

Ces heurts violents entre Hindous et Musulmans ne sont pas pour autant réglés par le départ des Anglais;ils le seront en grande partie par la création d’un pays indépendant ,le Pakistan,attribué aux Musulmans en 1947,et du Bangladesh en 1971.
Des millions de Musulmans ont cependant préféré rester en Inde plutôt que d’émigrer vers le Pakistan ou le Bangladesh,l’Inde reste ainsi le second pays musulman au monde et les conflits avec les Hindouistes perdurent.
Dans ce pays qui a vu naître Bouddha,les bouddhistes sont très minoritaires,le bouddhisme est par contre très répandu dans de nombreux pays d’Asie.
L’hindouisme est majoritaire avec le dur système des castes et de la dot exigée aux femmes d un côté et l’héritage de non-violence de Gandhi,le respect des animaux et la multitude des végétariens d »autre part.
Chez les hindouistes des castes basses et les intouchables,beaucoup se sont convertis au bouddhisme qui refuse ce système cruel.

Malgré l’essor formidable que connaît l’Inde depuis une quinzaine d années,le mariage des filles prépubères existe encore ainsi que la mise au ban de la société des veuves censées porter malheur et qu il y a peu on brûlait dans le bûcher crématoire de leur défunt mari.
La femme continue à vivre sous l’autorité totale de sa belle famille et à avoir un devoir de soumission.
Depuis le départ des Anglais,l’Inde est une démocratie et sa constitution interdit,théoriquement,les castes et la dot. De fait,ces deux traditions là perdurent,la jeune femme est donc toujours obligée de fournir à sa belle famille une grosse somme d ‘argent pour son mariage, sa dot.
Pour une famille,avoir une fille est donc un malheur et en avoir plusieurs est une ruine. Ceci entraîne un grand nombre d’avortements si l’échographie annonce une fille et même de meurtres des bébés filles.L’Inde se trouve donc déficitaire en femmes !

La pauvreté, l existence encore de bidonvilles, font que 15 millions d enfants travaillent, dès l’âge de 5 ans dans les campagnes. On trouve encore des enfants mutilés par leur parents pour faire la quête.
Ces enfants souhaitent travailler car ils savent que leurs parents ne peuvent les nourrir et ne les reprendraient peut-être pas,qu’ils seraient alors livrés aux dangers de la rue. On ne peut pas supprimer le travail des enfants sans leur fournir des solutions de rechange !
On compte plus de 200 000 suicides de paysans depuis 1997, rongés par les dettes ,parfois causées pour fournir les dots des filles.
Depuis, l’état s »efforce de leur prêter de l’argent à des taux plus raisonnables que ceux proposés par des particuliers,mais étant illettrés, ils n arrivent pas forcément à remplir les dossiers nécessaires pour y accéder.
Des classes riches et moyennes se constituent depuis les progrès économiques du pays et prennent des habitudes de vie et de pensées occidentales. Dans ces classes là, les femmes peuvent travailler,prendre la parole.

Mais l’Inde est toujours très imprégnée de sa culture religieuse dans laquelle tout est régi par un ensemble de codes définis par les notions de pureté et d’impureté; ainsi la caste des Intouchables et les basses castes sont considérées comme impures,il y a peu, leur ombre même était impure et pouvait souiller autrui.
Balayer devant sa porte est possible mais ramasser les déchets est impur et ne peut être fait que par un impur. La rue elle même est impure car toutes les castes y marchent. Aucun rapport avec notre rapport à la rue dont la propreté est l affaire de tous.
On quitte ses chaussures dans les lieux sacrés car les semelles ont marché dans cette rue où toutes les castes marchent; on se salue les mains jointes sur la poitrine, serrer la main serait prendre le risque de serrer une main impure.

On ne finirait pas de décrire toutes ces traditions, ces différences,et de réaliser qu elles sont vécues par un milliard de personnes.
Le livre fourmille ainsi de détails passionnants.
L’Inde est en train de changer,le changement sera long mais il aura lieu.
Nul ne sait ce que sera l Inde de demain entre sa modernisation certaine et son respect pour ses valeurs traditionnelles…

On trouve en Inde de nombreuses croix gammées appelées des svastikas, tournées dans les deux sens,ce sont des signes religieux très anciens,que l’on trouvait aussi en mésopotamie.
Autour d’Hitler,on s’était imaginé que les Aryens dont nous avons parlé au début,qui ont envahi l’Inde,avaient par la suite envahi l’Europe,que les Allemands étaient leur descendants, qu’ils étaient la race supérieure,d’où l’adoption des svastikas indiens,supposés aryens, et appelés croix gammées en Europe à cause de la ressemblance avec la lettre grecque gamma
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 224 pages mais un poids lourd et un coureur de fond !, 28 juillet 2014
Par 
Finity's end "Forteresse des etoiles" (Paris France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inde : Histoire, société, culture (Broché)
C’est vraiment un bouquin impressionnant de par sa solidité et de par sa concision .

C’est de l’histoire , de la sociologie , de la géographie , de la spiritualité , de l’économie , de la géopolitique ...
Le style est incroyablement clair et très agréable , très dense également ( vraiment très dense ! ) .

Les mots sont choisis et quand on a une idée ( même vague ) de la complexité du monde indien , on se retrouve légitimement épaté par cette limpidité et cette pertinence systématique ( et pédagogique ) , alors même que rien n’est bâclé . C’est tout simplement miraculeux cette limpidité d’ailleurs !

L’inde est souvent idéalisé alors que pourtant elle affiche clairement des réalités difficiles à contempler . Mais l’inde c’est aussi et incontestablement un pays sublime et passionnant qui sait vous jeter un sort si vous le regardez en face , même s’il sait aussi martyriser douloureusement le curieux de civilisation indienne ...

L’auteur dresse un portrait historique , géographique et géopolitique de l’inde qui permet au lecteur de s’approprier des données cruciales pour cerner les dynamiques fondamentales de l’inde contemporaine , dans une quantité impressionnante de registres ( y compris selon des perspectives très intimes et très touchantes ) .

Outre l‘histoire et la civilisation , la religion , et la religiosité sont abordés en détail . Les langues , les états aux cultures , aux langues et aux législations variées , soulignent la complexité de ce pays « monde « , avec ses minorités religieuses dont l’islam , à la situation ambiguë , du fait des problèmes liés au kashmir et aux rapports tendus et très contingentés de l’inde et du Pakistan , qui passent régulièrement par des étapes de crises majeures , menaçant cycliquement la sécurité de l’inde et en ricochet la situation matérielle et sociale des musulmans indiens .

Le développement du pays qui avance à pas de géant dans une foule de registre , cohabite avec une pauvreté encore massive . El le lecteur contemple au fil de ces pages des drames d’enfants dans la rue et des drames de femmes brimées par une société dure , par des maris maitres , et par des belles familles pas toujours accueillantes et respectueuses des droits de la personne . Les veuves ne passent plus sur les buchers funéraires mais si leur condition s’améliore grâce au travail , elles continuent de vivre une vie sociale âpre , dans un isolement social difficile à vivre et à décrire .

La pollution , les développements urbains spectaculaires et les campagnes où une agriculture de subsistance cohabite avec un secteur agro-alimentaire moderne qui entame une seconde révolution verte , commencent à conduire en profondeur l’inde vers une transition de mode de vie , en posant dans le réel et dans l’imaginaire , tout ce qui peut découler d’une urbanisation galopante.

L’inde manque d’écoles , de logements , de transports publics et c’est moins un défaut de politique appropriée , que le reflet d’une véritable crise de croissance . Car ce pays est déjà dans le vingt et unième siècle avec une classe moyenne de près de 400 millions de personnes qui vivent sur des standards pas très éloignés des nôtres pour ce qui est de leurs caractéristiques essentielles . Mais les campagnes commencent la transition et de ce fait il n’y a jamais assez d’écoles de tous niveaux , assez de logements de toutes qualités .

L’inde est le plus grand réservoir de main d’œuvre qualifié du monde et ce détail n’échappe pas aux investisseurs . L’analphabétisme recule , de même que l’illettrisme et les masses indiennes s’emparent des rouages politiques et institutionnels de la plus grande démocratie du monde .

Les intouchables et sont toujours aussi impurs , méprisables et intouchables alors que les Adivashis et tribus émergent au monde moderne . Ces populations sont toujours en difficultés mais les quotas et la création du Jharkhand ( entre autres aspects ) montre la voie du développement et de l’adoucissement . Et si les drames se poursuivre , il est désormais impossible de conclure à la simplicité . Un certain nombre d’intouchables et de membres des tribus réussissent socialement alors que des membres des hautes castes sont pauvres .
L’Inde n’est pas simple de ce point de vue , mais l’Inde n’est jamais simple de toutes les façons ....

Impossible de résumer cet ouvrage qui résume brillamment l’Inde . Le mieux c’est de le lire finalement .
Il est d’ailleurs aussi l’indispensable compagnons du voyageur car l’inde est un choc pour le primo-voyageur . Ce texte lumineux vaccinera un peu le voyageur contre le choc de l’Inde ...

L’union Indienne reste fascinante à l’issue de cette lecture , car l’auteur développe son sujet en restant dans l’intimité de ce monde poignant et attachant .
Décidément , Le seigneur Shiva est bien la divinité principale de cet univers unique et en terminant cette lecture on comprend pourquoi c’est le cas .

Le pays des milles dieux , des pujas et des centaines de milliers de temples et du milliard d’autels domestiques ? oui sans l’ombre d’un doute . Le pays du polythéisme ? je ne sais pas , et si l’inde était les deux ( mono et poly théiste ), en fonction des différents registres de lecture des textes sacrés ?
La religion de l’inde n’est pas simple , et encore une fois qu’est-ce qui l’est dans ce pays où on célèbre des cultes variés comme on respire ? !

A mon humble avis l’Inde contemporaine se résume en deux mots : Compétition intense et par la mentalité du « always possible « qui ne manque de mettre le voyageur dans des situations aussi drôles que difficiles et qui consiste à tenter systématiquement l’impossible même quand c’est parfaitement impossible et que c’est le plantage assuré , aussi spectaculaire que héroïque , à la clef !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 30 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inde : Histoire, société, culture (Broché)
Ce livre donne un maximum d'information de culture générale au sujet de l'Inde.
De plus, Il est très agréable à lire, et donne envié d'aller plus loin grâce à certaines références bibliographiques.
Je le recommande donc.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 inde: histroire société culture, 5 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inde : Histoire, société, culture (Broché)
Pour découvrir l'inde rapidement en quelques chapitres c'est passionnant, il se lit facilement ce n'est pas indigeste mais on apprend rapidement que l'inde est un pays à multifacettes. Je recommande fortement à tout voyageur en partance c'est très instructif.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 bonne approche de l inde sans cliché, 9 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inde : Histoire, société, culture (Broché)
intéréssant et bien écrit , agréable a lire et bien documenté, sans cliché, qui donne des informations qui ne sont pas toujours dans les guides touristiques
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 14 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 PRIX FERNAND NAUDIN DU JOUR : LA SECURITE DES J.JO, 29 juillet 2012
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inde : Histoire, société, culture (Broché)
"Les appels à témoin défilent depuis ce matin sur la BBC. «Who's this woman?» Vêtue d'une veste rouge et d'un pantalon, cette femme d'une trentaine d'années a défilé en compagnie de toute la délégation indienne lors de la cérémonie d'ouverture, vendredi. Et en bonne place, puisque sur les images, elle apparaît régulièrement à quelques mètres du porte-drapeau."

Ils peuvent préparer leur curryculum vitae

- 8/07/2012 : L. Parisot
- 9/07/2012 : L. Parisot
- 10/07/2012 : C. Lagarde
- 11/07/2012 : J. Cahuzac
- 12/07/2012 : non attribué pour cause de petit salé aux lentilles (par les temps qui courent, ça tient chaud !)
- 13/07/2012 : C. Boutin
- 14/07/2012 : R. Lemerre
- 15/07/2012 : V. Treierweiler
- 16/07/2012 : R. Bachelot
- 17/07/2012 : C. Estrosi
- 18/07/2012 : Groupe Parlementaire UMP
- 19/07/2012 : Ken Hayworth
- 20/07/201 : Frederic Thiriez
- 21/07/2012 : Segolene Royal
- 22/07/2012 : Jean-Pierre Raffarin
- 23/07/2012 : Benjamin Biolay
- 24/07/2012 : INPES
- 25/07/2012 : Evgueni Nikitine
- 26/07/2012 : NKM
- 27/07/2012 : Mitt Romney
- 28/07/2012 : La NASA
- 29/07/2012 : Sécurité des JO
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Inde
Inde de Pauline Garaude (Broché - 24 janvier 2013)
EUR 15,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit