Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5.0 étoiles sur 5 À l'assaut
Il n'est pas nécessaire d'être sociologue ou bourdieusien pour apprécier ce décryptage limpide et direct. Bourdieu est philosophiquement renseigné, il ne se cantonne pas à l'analyse sociologique, mais élabore une dissection jubilatoire de la pensée et du style heideggerien. Il n'y a ici rien de déterministe, le...
Publié il y a 12 jours par Hôpital Mathématique

versus
2 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 mauvaise foi de bourdieu
ce livre est très très mauvais et de mauvaise foi: bourdieu y adore les jeux de mots idiots du genre "heidegger un professeur extraordinaire très ordinaire". ça rappelle les stupidités de jean-françois revel qui se moquait "spirituellement" des analyses de heidegger avec des trucs journalistiques du genre: "l'étang tombe dans...
Publié le 14 janvier 2012 par Nicolas Plagne


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 À l'assaut, 15 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ontologie politique de Martin Heidegger (Broché)
Il n'est pas nécessaire d'être sociologue ou bourdieusien pour apprécier ce décryptage limpide et direct. Bourdieu est philosophiquement renseigné, il ne se cantonne pas à l'analyse sociologique, mais élabore une dissection jubilatoire de la pensée et du style heideggerien. Il n'y a ici rien de déterministe, le sociologue situe simplement Heidegger dans son époque, il reconstitue le cheminement (théorique, idéologique, professionnel) qui a pu mener le philosophe à coïncider avec le nazisme jusque dans son œuvre. Il s'agit de comprendre d'où vient cette pensée, mais surtout de décrire comment et pourquoi elle se dissimule elle-même, pourquoi Heidegger est cachottier, évasif dès qu'il est explicitement question de politique.

Ce qui distingue Heidegger des courants idéologiques réactionnaires qu'il perpétue, c'est la sophistication de ses stratégies de dissimulation, la pudeur "philosophique" qu'il pratique pour faire semblant de ne pas dire ce qu'il dit malgré tout. Ainsi, en méprisant systématiquement les interprétations trop intelligibles de ses propres thèses, en donnant à son petit folklore rural des allures "ontologiques" et surplombantes, Heidegger esquive toute remise en question. Le philosophe partage avec les essayistes réactionnaires de sa génération (Jünger, Spengler) une sourde haine du discernement, un ressentiment petit-bourgeois contre la modernité (science, socialisme, etc.) et souhaite le retour à un Valhalla bucolique et féodal tout à fait conforme à l'imaginaire hitlérien, nourri de ce refus militant de la politique. Par un subtil jeu de faux-semblants, le style de Heidegger ne fait que troubler ingénieusement une position idéologique aussi manifeste que le nez au milieu de la figure.

J'ai longtemps eu plus d'admiration pour Heidegger que pour les sociologues, sa lecture m'a procuré de grands plaisirs, ça ne m'empêche pas de constater que la démonstration de Bourdieu est magistrale. Le silence méditatif et l'acceptation pieuse apparaissant des vertus cardinales de l'éthique heideggerienne, il est difficile pour les fanatiques de désacraliser leur maître. Pourtant, cela leur permettrait tout simplement de penser et de s'engager sur un chemin plus propice à la philosophie, au lieu d'acquiescer à un discours qui donne l'impression vaporeuse de dominer toute tentative de compréhension. Bourdieu ne cherche pas à faire peser sur les épaules de Heidegger la charge d'une quelconque culpabilité (les mécanismes qu'il dépiste se situant entre le conscient et l'inconscient), il ne fait qu'inciter à une lecture lucide de cette œuvre ambigüe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 mauvaise foi de bourdieu, 14 janvier 2012
Par 
Nicolas Plagne "nicolas_plagne" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ontologie politique de Martin Heidegger (Broché)
ce livre est très très mauvais et de mauvaise foi: bourdieu y adore les jeux de mots idiots du genre "heidegger un professeur extraordinaire très ordinaire". ça rappelle les stupidités de jean-françois revel qui se moquait "spirituellement" des analyses de heidegger avec des trucs journalistiques du genre: "l'étang tombe dans l'étang" ... mais allons au fond: ce livre relève du réductionnisme sociologique, il plaque des schémas de sociologues anti-fascistes sur un philosophe de grande envergure! heidegger serait un petit bourgeois provincial , de culture catholique, donc réactionnaire, et après 1929, forcément destiné à devenir fasciste. quelle bêtise.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 malhonnête, 15 octobre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ontologie politique de Martin Heidegger (Broché)
Bourdieu disait en privé que M. Heidegger était son 'amour philosophique.' Pourtant, étant donné son désire de cacher les racines de sa propre pensée (habitude sale du système français) il a écrit son livre, en visant, bien sur, Derrida, seul philosophe à l'époque d'après Foucault qui gênait Bourdieu et son projet d'obtenir une position dans l'académie parisienne.

La lecture d'Heidegger faite par Bourdieu est délibérément opaque et, en outre, élusive: il était trop intelligent d'avoir commit une telle lecture erronée de l'ontologie Heideggérienne.

Le titre droit lire: l'ontologie de Bourdieu de cacher ses propres traces.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'ontologie politique de Martin Heidegger
L'ontologie politique de Martin Heidegger de Pierre Bourdieu (Broché - 1 mars 1988)
EUR 9,90
Habituellement expédié sous 9 à 13 jours
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit