undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Montres soldes Bijoux Soldes Jeux Vidéo

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: BrochéModifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Raffiné dans ses goûts, subtil dans ses propos, discret par habitude et pudique de naissance, Jérôme Lindon, de toute évidence, était un homme intègre, généreux et intelligent. La littérature, pour lui, ce n'était ni un commerce, ni même un art, plutôt une vocation, un sacerdoce. Le métier d'éditeur, tel qu'il l'entendait, relevait de la maïeutique. Chaque nouvelle publication était un accouchement. Je ne vois guère d'autre éditeur français récent qui ait porté les qualités d'exigence et de fidélité à de tels sommets, si ce n'est peut-être José Corti. En tout cas, l'hommage qu'Echenoz lui rend ici vibre d'une émotion contenue qui témoigne de l'attachement que ce passionné des Lettres vouait à ses auteurs. Ce faisant, il nous permet aussi de jeter un oeil indiscret dans les coulisses de cette maison légendaire que sont les "Editions de Minuit". Voilà un texte bref et intense, écrit avec le coeur, d'une plume mélancolique et reconnaissante, au terme duquel on a presque envie de dire à notre tour: merci, Jérôme.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2011
L'amitié ne s'écrit qu'avec difficulté tant sa passion - trop sage - ne la rend parfois pas assez plastique pour l'écrivain. L'exercice d'admiration à l'égard de feu son éditeur n'en devient donc que plus redoutable à mettre en forme. Et pourtant, Echenoz y arrive dans un court texte qui salue l'homme à l'origine des éditions de Minuit et dont le seul livre (encore que pamphlet conviendrait peut-être mieux ; voire traité)- Jonas - compte parmi les plus grandes exégèses bibliques écrites. Un beau livre.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2011
Un très beau texte, tout en retenue et qui se lit comme un court roman plutôt que comme un panégyrique sans nuances. J'ai ri et j'ai été touchée... A conseiller vivement!
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2010
Un bel hommage à l'un des plus grands noms de l'édition que j'ai adoré, malgré toutes les craintes que j'avais avant sa lecture. Echenoz nous peint là le portrait d'un éditeur de renom, près de ses auteurs et de la vraie littérature (de qualité, j'entends...). Un petit livre mais qui donne un chouette aperçu de ce que peut être l'entente entre auteur et éditeur.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2009
Petit livre qui se lit rapidement et où l'on découvre les relations passionnelles, complexes et torturées d'un écrivain et de son éditeur. Très instructif pour qui gravite dans ce milieu.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2015
Passionnant petit livre sur Jérôme Lindon, où l'on découvre une personne emblématique de l'édition, rapide et facile à lire, alors faites-vous plaisir...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,70 €
6,90 €