undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 septembre 2013
J'en sors à l'instant. Je ne sais pas s'il faut entrer dans "l'univers Kerouac" par "Avant la route" (?). Ce premier roman, entrée consistante dans un menu chargé, peut et devrait peut être se consommer en dessert après "Clochards célestes", "Sur la route", "Les anges vagabonds" ou en bonus, pour approfondir et comprendre pour qui veut, le talent immense du cousin Breton. C'est un premier roman, et c'est surtout là que c'est bluffant, bluffant de sensibilité, de bienveillance, de révolte, de perdition, d'existentialisme naissant, d'intelligence, de fraternité, de fuite, d'hédonisme, de naïveté et de générosité. Lisez le et vous apprécierez...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2013
"Sur la route" est connu comme le grand classique de Kerouac. Ici, nous sommes avant (comme l'indique si bien le titre français).
A travers une famille américaine moyenne qui traverse la première moitié du XXème siècle, Jack Kerouac commence ici à se raconter, ce qu'il fera dans toute son oeuvre. Un rapide coup d'aeil à sa biographie donne un aspect très personnel à Peter Martin qu'on devine très vite être la projection sur papier de l'auteur lui-même. Le chapitre final constitue un tremplin idéal pour prendre cette route.
Toute cette famille est extrêmement attachante à travers ses pérégrinations et ses déboires, de cette campagne tranquille à l'oppressante et immense ville où elle finit par s'installer.
Le style de Kerouac est déjà là mais encore en gestation. Pas complètement affirmé et moins fluide que dans "Sur la route", il s'essaie, se découvre, nous offrant des passages de pur lyrisme où Kerouac, déjà, déploie son écriture magique. Le match de football américain, la journée aux courses, le défilé final des familles, le choix final de Peter, Kerouac enfile les perles comme un enfant sur un collier !
Il ne manque plus que Dean/Neal dont on sent poindre l'ombre sur le final.

Amateurs de Kerouac, ne passez pas à coté de ce premier roman de l'auteur. Ce serait dommage !!!
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2006
Kerouac était comme obnubilé par le fait de retranscrire les vraies choses de la vie,comme elles apparaissent,sans fioritures,avec une pureté et une spontanéité apparente.C'est ce qu'il arrive à faire ici avec force et simplicité comme si à chaque chapitre du livre correspondait des instants de la vie propre à l'Homme.....
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2013
Ce livre est indispensable à celui qui veut comprendre l'oeuvre de Kerouac
A lire aussi Vanité de Duluoz et visions de Cody
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2009
je n'ai pas encore plongé dans ce premier volet de la saga des duluoz. En tout cas ce volume est celui par lequel il faut commencer notement pour comprendre la veine familiale et catholique dans l'oeuvre de j KEROUAC.
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,70 €
7,70 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)