undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

14
3,6 sur 5 étoiles
Mémoires d'un jeune homme dérangé
Format: PocheModifier
Prix:7,10 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

16 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 février 2006
Beigbeder ? je ne connaissais pas.
J'ai essayé, et ai découvert un auteur au style fou et captivant. Impossible de décrocher du livre .
L'histoire est celle d'un homme, fervant adepte des fêtes, avec tout ce qui va avec : bouteilles (un peu trop), amour, état d'âmes. (est-il vraiment dérangé?)
L'auteur s'amuse en écrivant, fait des jeux de mots partout, nous surprend en détournant le cour du livre pour parler au lecteur, et la fin...un vrai sadique qui nous fait tourner en bourrique !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
petit roman court au style léger et enlevé, facile à lire, Mémoires d'un jeune homme dérangé est le premier livre de Beigbeder. Ecrit alors que l'auteur, encore jeune, s'il montrait une pointe de cynisme qu'il développera largement plus tard, n'avait pas encore perdu, avec une joie paradoxale, toute illusion concernant la nécessaire inutilité de l'existence, y est bien moins prétentieux et satisfait que dans ses ouvrages autobiographiques suivants (l'égoïste romantique notamment). De cette relative insouciance légère naît le plaisir - peut être un peu éphémère - de la lecture de ce livre...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 4 septembre 2011
Premier Beigbeider pour moi. Personnellement j'ai très fort accroché au début du livre, ça se lisait très facilement y'avait une certaine intrigue sur les personnages. Le problème c'est que l'histoire est assez plate et qu'arrivé à la moitié du livre on a toujours rien de très palpitant... L'humour n'est pas mauvais, il passe facilement sans trop énerver mais il devient lassant. L'avantage c'est que le livre est très vite lu même peut-être trop vite...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 juillet 2012
J'ai découvert Beigbeder en lisant l'amour dure 3 ans et j'ai adoré. Je me suis donc dit, pourquoi pas lire un autre ouvrage de cet auteur. Me voilà déçue. Ce livre décrit la déchéance de l'auteur et de ses compagnons de virée nocturne. Egocentrique et dénué d'intérêt. Je ne sais pas si je me risquerai un jour à lire un autre ouvrage de cet auteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 janvier 2007
Voici le premier volet de la trilogie des « Marc Marronnier ».

Marc évolue dans l'univers bourgeois Parisien comme un glaçon dans du wisky ! Accompagné de ses amis fêtards, les « ricaneurs pantalonnés », il participe à toutes les soirées les plus « in » de la Capitale... Ennuyeux ? Un peu, enfin, jusqu'à ce qu'il nous raconte sa rencontre mouvementée et sa relation forcément compliquée avec « Anne »...

Déjà dandy désinvolte, déjà égocentrique, déjà arrogant... En ce temps là, Beigbeder n'était encore qu'un « auteur prometteur ».

Premier roman, premiers coups de génie et premières erreurs... C'est très amusant de se plonger dans le « Premier roman » d'un auteur qu'on connaît relativement bien... On voit se profiler le futur talent, on entrevoit les débuts d'un style d'écriture singulier... On cherche ce qui a changé, ce qui s'est amélioré...

En ce qui concerne Beigbeder, on distingue déjà son goût pour le trash, le sexe, les nuits d'ivresse, la Culture, les paradoxes et les questionnements bassement humains ! Son style n'est pas encore tout à fait au point, mais il cache par-ci par-là des sentences recherchées et ingénieuses... Là où le bas blesse, c'est dans le maniement des situations et des histoires, mais l'originalité de l'auteur sauve un peu ces petits manquements...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 octobre 2014
C'était son premier bouquin.Autobiographie ou autofiction? Les deux je pense.En tous les cas,déjà bien déjanté et sarcastique,avec ce sens de la formule savoureuse et hilarante qu'on lui connait bien.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 24 octobre 2014
Une version moderne de "Vercoquin et le plancton".

Il me manque douze mots... Le baratin tue le commentaire pouet pouet
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 mars 2003
Je dois dire que la réputation de Beigbeder n'est plus à faire, cela dit j'ai été assez déçue par l'ensemble de ce livre... Ca se lit vite, trop vite et les péripéties de ces personnages bohèmes ne sont pas si prenantes que ce à quoi on pourrait s'attendre. Cependant cela ne m'a pas empéchée de vouloir lire ses autres titres.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 septembre 2003
Facile à lire, léger, cruel parfois cynique, Beigberder dans toute sa splendeur. Pour ceux qui hésite encore à se plonger dans la lecture de cet auteur, je vous conseil cet ouvrage. C'est un bon moyen de découvrir Marc MARRONIER...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 mai 2007
Marc Marronnier a joint l'utile à l'agréable. Il est toujours de sortie, les fêtes le connaissent. Quitte à vivre, il vend à des magazines le récit de ses sorties mondaines. Mais il n'est pas comme tous les fêtards bourgeois, non, car contrairement aux autres, il peut boire des doses impressionantes d'alcool, mais ne peut pas se résoudre aux "paradis superficiels" de la drogue, poudres et pillules.

C'est un jeune homme de son temps, maigre et complexé par ses deux nez (un d'eux étant son menton), qui fait la fête avec ses amis, peut aller jusqu'en Vienne pour un bal masqué...

Mais il y a Anne... Et Anne "c'est un harém à elle toute seule"...

J'ai bien aimé. Rapide à lire avec des jeux de mots délirants (frôlant le lourd, même), à croire qu'en 1990, Beigbeder faisait déjà dans la Lad Lit...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'amour dure trois ans
L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder (Poche - 30 mai 2012)
EUR 6,30

Vacances dans le coma
Vacances dans le coma de Frédéric Beigbeder (Poche - janvier 1997)
EUR 5,60

Nouvelles sous ecstasy
Nouvelles sous ecstasy de Frédéric Beigbeder (Poche - 6 septembre 2000)
EUR 5,20