undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles5
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 novembre 2013
Jacques ELLUL, toujours aussi profond et lucide nous livre une intéressante réflexion sur le travail, qui n'a pas beaucoup perdu de son actualité....
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2014
Oui vraiment époustouflant, et malgré tout si je puis dire, malheureusement totalement crédible ! Tout ce qui touche au politico-économique n'en sort pas grandit !!
Très intéressant, bravo monsieur Ellul.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2013
...d'avoir réuni dans ce petit volume des écrits épars du Maître de Bordeaux au sujet du travail. Je trouve cette initiative parfaite, d'où les 5 étoiles, alors qu'en principe, rien n'est parfait en soi.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2016
Je regrette que la réflexion tourne principalement autour de la religion. C'est l'une des clefs de réflexion, mais ce n'est pas la seule.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2015
C'est un magnifique travail de philosophe mais basé sur des erreurs importantes.
1) Les hommes préhistoriques ne travaillaient pas ? oui ils cueillaient mais si on ne se trouvait pas à Tahiti ou des régions comme cela que mangeait-on l'hiver ? d'où l'australopithèque a amélioré la situation en mangeant de la viande (il pouvait poursuivre un animal en courant pendant des heures car il avait un avantage évolutif énorme : il transpirait. Cela me parait un gros travail) puis au néolithique l'homme a trouvé la culture d'où stockage ainsi que l'élevage.
2) Pendant toute la période du moyen âge, renaissance jusqu'à la fin du XVIIème siècle peu de travail Oui pour deux raisons
a) l'église a dit que Dieu nourrit tout le monde et le vêt donc le travail pas pour les hautes classes c'est à dire l'église et la noblesse en sus le prêt à intérêt étant condamné les marchands étaient la lie de la société. Le bas peuple nourrira bien ces hautes classes(quelques pourcent)
b) le travail agricole est un travail saisonnier d'où le très grand nombre de fêtes religieuses (il faut bien les occuper ces marauds) que le protestantisme supprima d'où récupération de 50 jours.
Cela semble bien on travaille peu mais comment vivait-on ? Fourastier, lui non philosophe mais économiste donc historien nous apprend que du temps de Vauban 99% de la population était sous alimentée que l'immense majorité de celle-ci (Vauban) n'avait du pain de blé que le dimanche ce que reprend George Sand dans son livre Ninon et que les enfants des journaliers étaient envoyés ramasser les déjections des animaux sur les chemins. Je ne sais plus où j'ai lu qu'on se nourrissait de glands. Vauban évalue la population des journaliers, donc des hommes qui ne travaillent que quand on leur en donne donc crève de faim le reste du temps et survive comme ils peuvent, à 1,5 millions sur une population de 20 millions dont en gros 10 millions d'enfants, 5 millions de femmes donc 5 millions d'hommes (et je ne compte pas les vieillards) donc les journaliers donc les chômeurs(car ils ne travaillaient pas tous et en plus de longues périodes d'inactivités donc sans argent donc réduits à la mendicité et bien sur à la faim) représentaient 30% de la population. D'où en ce siècle bénie avec peu de travail le XVIIIème 16 famines et comme dit Braudel,il ne dû pas y avoir une année sans famine quelque part en France.
Mais vers 1840 lisez "le paysan breton" l'auteur dit que son enfance se passa à aller mendier.
Il a fallu que petit à petit on rejette l'église et sa stupidité allant chercher les règles dans l'évangile pour enfin que le peuple puisse accéder au travail et quitter ce chômage permanent de 30% de la population. Car pourquoi ces journaliers gagnaient les villes pour subir ce travail ? pour survivre c'est tout.
Au fait pourquoi ne mangeaient-ils pas au xviiième siècle ? tout simplement parce que le rendement du blé était insuffisant et qu'il fallait 176 heures de travail pour avoir un quintal aujourd'hui je crois 1/4 d'heure.
Ellul nous dit que les nouvelles technologies vont permettre de travailler 2 heures par jour ? Il rêve, il n'a jamais été dans une usine ! On fait 2 heures de trajets pour venir travailler Bon on peut travailler une journée par semaine ok Vous voyez les conséquences autour de Flins il faut multiplier par 5 l'habitat des ouvriers !!!!
Encore une erreur d'Ellul (il y en a beaucoup) il dit qu'il ne croit pas au déversement de Alfred Sauvy ? alors c'est quoi la migration du primaire vers le secondaire puis du secondaire vers le tertiaire ? aujourd'hui les centres d'appels ? les assistances téléphoniques ?
Une autre : on doit aider les pays pauvres pour les faire se développer : La Chine a été aidée par nous ? Le vietnam ? Les aides sont en général gaspillées volées. L'Afrique est en train de décoller 5% !!!!
Et pour finir un point qui me paraît essentiel à aucun moment il ne parle de cet affreux qui est le client !! Bien sur des gadgets inutiles mais aussi il veut se nourrir à pas cher pour avoir une baignoire (au début du XXème siècle il y avait 2 baignoires dans la Creuse -dont une comme abreuvoir- il veut la télévision le téléphone plus un portable pour chacun etc...
Bien sur en 1980 il se pose de très bonnes questions, heureusement notre terre peut-elle supporter cette demande ? Oui il faut avoir une réponse mais ce n'est pas en se privant uniquement (oui il faut éviter les gaspillages) mais en poussant la recherche dans les bons domaines (exemple ces jours-ci un laboratoire a annoncé les transistors biologiques donc évitant le besoin de terres rares)
Je recommande ce livre bien sur pour deux raisons 1) lire un magnifique travail de philosophe 2) comprendre que la philosophie n'a rien à voir avec ce problème et qu'il est important d'aller chercher de bonnes informations chez Fourastier, Laurence Fontaine, Sauvy bien sur.
Après muni de tout ce bagage on peut commencer à philosopher.
Un détail sur la philosophie : ayant un kindle je puis récupérer des livres gratuits (les auteurs classiques George Sand en particulier) j'ai donc récupéré Platon et ai commencé avec Socrate et suis vite tombé sur deux énormités :1) Socrate dit que chacun d'entre nous ont brusquement des idées qui viennent et que cela prouve les existences antérieures 2) qu'est-ce qui est dangereux la maladie ou la fièvre pour lui c'est la fièvre.
C'est le problème du raisonnement philosophique. Quand on peut il faut aller chercher des informations et les bonnes.
Remarque finale : en lisant les autres commentaires je vois que beaucoup sont vraiment très loin du concret des entreprises (un exemple qui montre que Ellul idem celui-ci ne sait pas que dans l'usine de Flins les 2/3 du personnel c'est du tertiaire)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)