undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

25
4,6 sur 5 étoiles
La Dernière Fugitive
Format: BrochéModifier
Prix:22,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

12 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 décembre 2013
Sur une trame historique, la fondation de l'Etat de l'Ohio, l'auteur nous fait vivre le périple de cette jeune anglaise venue vivre aux Etats-Unis dans les années 1850.
Ainsi j'ai fait la connaissance des coutumes quackers, des lois abolitionnistes qui posent problème pour certains "réactionnaires", enfin j'ai envie de me lancer dans l'art du Quilt ou Patchwork, art où notre héroïne excelle.
Je dirai que ce roman est essentiellement et formidablement féminin .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 1 janvier 2014
Honor Bright, 20 ans en 1850, talentueuse « quilteuse » traverse les flots sur un coup de tête, décidant suite à une déception sentimentale d'accompagner sa sœur aînée aux Amériques, plus précisément en Ohio. Elles ne seront pas complètement perdues là-bas, car elles font déjà partie de la communauté religieuse des « Amis » (les Quakers) très présente dans cet état.

Là-bas on ne quilte pas comme en Angleterre, et pas au niveau d'expertise et de sophistication de Miss Bright! Que faire? se plier ou se raidir, s'adapter ou définir son propre style intégrant les influences des deux contrées? Comme vous vous en doutez, toutes ces questions ne concernent pas que le patchwork mais aussi toute la vie morale, sociale et sentimentale d'Honor... et puis dans le Nouveau Monde, les quakers sont à cette époque confrontés concrètement à un épineux problème religieux (ils croient à l'égalité de tous les êtres humains): l'esclavage.

Il s'agit d'un roman d'apprentissage qui s'étend sur un peu plus d'un an, sans trop de romanesque ni romantisme même s'il reste effectivement très "soft", sur une excellente trame historique.

Cette année-là, Honor va passer du stade de gentille jeune citadine anglaise à celui de femme de paysan américaine au caractère affirmé, non seulement en s'adaptant sous la pression des choses mais surtout en faisant ses propres choix, en triant entre concessions raisonnables et principes fondamentaux. Les figures des deux femmes qui seront ses « mères » spirituelles dans cette évolution sont particulièrement attachantes. Il s'agit d'ailleurs d'une dominante du roman : trois hommes y jouent leur rôle, mais les femmes sont les forces fondamentales à l'œuvre dans le récit, et le « destin » d'Honor.

La dimension de « quilteuse » d'excellence d'Honor paraît le signe de cette qualité humaine particulière de l'héroïne dès le départ. Elle me semble symboliser son individualité, d'une part respectueuse de sa (ses...) communautés, féminine, nationale, religieuse etc. mais foncièrement libre dans l'exercice de ses principes et de ses choix.

Comme dans _La jeune fille à la perle_ du même auteur, les goûts sensuels dans le cadre de la vie quotidienne (les couleurs, la matière, la nourriture, la nature...) sont bien développés. J'ai apprécié aussi d'approcher par le biais du personnage la spiritualité propres aux « Amis» (les quakers).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Honor Bright, une jeune quaker virtuose dans l'art du quilt, décide d'embarquer pour l'Amérique aux côtés de sa sœur qui va rejoindre son fiancé. La traversée est une telle épreuve qu'il est exclu qu'Honor la refasse un jour dans l'autre sens. Pourtant, à peine a-t-elle posé le pied sur le Nouveau Monde qu'elle se retrouve livrée à elle-même et harcelée par un inquiétant chasseur d'esclaves.
Le roman est divisé en chapitres assez longs qui portent un titre en rapport avec un événement clef. Par exemple « Appliqué » oppose deux techniques de fabrication des quilts, l'appliqué, qu'on pratique en Amérique, et le patchwork, bien plus élaboré, dans lequel Honor excelle. « Maïs » la montre découvrant des joies simples dans son nouveau pays : la dégustation du jeune maïs aux grains croquants et sucrés ou du pop corn dont elle raffole.
Chaque chapitre se clôt par une lettre qui nous donne la vision intérieure de l'un des protagonistes. Le courrier étant très lent, il faut plusieurs mois pour que les lettres d'Honor arrivent à ses parents. A ce moment, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts.
Honor est très silencieuse. Nous apprenons que les offices religieux des quakers sont des rassemblements où aucun prêtre ne prononce de sermon. Chaque membre de l'assemblée doit rentrer en lui-même et méditer pendant deux heures en espérant pouvoir entrer en communication avec Dieu. Honor est rompue à cet exercice. Elle peut rester parfaitement immobile et muette pendant très longtemps.
Cela ne l'empêche pas d'avoir une pensée personnelle. Alors que ses coreligionnaires proclament tous les hommes égaux, ils réservent un banc séparé pour les Noirs, acceptent l'esclavage, qu'ils réprouvent, cependant, et ne lèvent pas le petit doigt pour venir en aide aux esclaves fugitifs.
Honor ne se contente pas d'avoir des idées. Elle agit et, même si elle se met en danger, elle va au bout de sa logique.
Tracy Chevalier a peint de beaux portraits de femmes fortes et engagées, comme dans « La jeune fille à la perle » ou « Prodigieuses créatures ».
Honor et Belle, pourtant tout à fait différentes, s'entendent et m'ont beaucoup plu.
J'ai trouvée intéressante la reconstitution d'une société (celle des quakers) dont je ne connaissais rien, et d'une époque.
J'ai donc beaucoup aimé ce roman.
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 décembre 2013
La Dernière FugitiveVoici une belle histoire, bien contée, avec un personnage original et attachant. La documentation sur les esclavages fugitifs permet d'en bien saisir la réalité. Le rythme est certes un peu lent - mais justement, c'est le récit d'une jeune quaker silencieuse qui s'adapte doucement à la vie américaine. Les sentiments sont beaux - cela fait plaisir ! À recommander.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 décembre 2013
Livre très bien écrit . Les paysages , les traditions sont parfaitement décrites et nous plongent dans un monde quelque fois méconnu.
Je fus très intéressée par la technique du "Patchwork". Vraiment j'ai beaucoup aimé et recommanderais ce livre.
Je vais m’intéresser à cet auteur!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 janvier 2014
Un récit passionnant de beaux personnages
Une lecture que je recommande chaudement
Les passionnées de patchwork seront aussi intéressées par cette aventure
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 janvier 2014
Les aventures d'Honor Bright nous entraine au coeur de l'Ohio de 1850 a la decouverte de deux mondes : Les quakers et les esclaves qui fuient le sud du pays pour rejoindre des terres de liberte.
Les grands espaces sauvages de cet Etat y sont decrit magnifiquement, tout comme les sentiments d'Honor, tiraillee entre la loyaute envers sa nouvelle famille et sa conscience vis a vis des fugitifs.
Incontournable, enrichissant, comme toujours avec Tracy Chevalier.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 janvier 2015
Livre superbement écrit et superbement documenté. Très bonne intrigue. J'ai beaucoup appris sur la confection des kilts (édredons) , l'abolitionnisme,, la création des villes en Amérique du nord par les immigrés, les quakers ( philosophie, coutumes..). La lecture de ce magnifique livre m'a permis de faire un rapprochement entre les réunions des quakers et la méditation Zen. A ne pas rater!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 23 juin 2014
Très beau livre avec lequel j'ai vibré! Il faut dire que je fais du patch et que donc ceci explique peut-etre cela, en partie tout au moins!
Interessant par le theme aussi je ne savais pas que les Quakers étaient contre l'esclavage, et leurs rites aussi sont fascinants, de meme que les embuches de la route vers le Nord pour les noirs fugitifs...
De plus une belle ecriture!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Je viens d'offrir pour la dixième fois ce livre que j' ai trouvé très intéressant autant sur le plan de l'histoire des Etats Unis ,milieu XIXème siècle que sur les "héros" que Tracy Chevalier nous fait vivre dans ce roman sensible , coloré.. .j' ai vraiment adoré!! Je suis une lectrice inconditionnelle de Tracy Chevalier!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La dernière fugitive
La dernière fugitive de Tracy Chevalier (Broché - 5 février 2015)
EUR 8,00

Prodigieuses créatures
Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier (Broché - 6 juin 2011)
EUR 8,50

La Jeune Fille à la perle
La Jeune Fille à la perle de Tracy Chevalier (Poche - 28 février 2002)
EUR 8,00