Commentaires en ligne


94 évaluations
5 étoiles:
 (50)
4 étoiles:
 (24)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (8)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Maître ès hypnose et psychose
Le Livre 1 de 1Q84 plantait le décor. Une introduction de 535 pages, fascinante et énigmatique, dont l'opacité troublait nos sens. Mais ce n'était rien à côté du Livre 2. On y apprend une multitude de choses qui éclairent notre lanterne : le lien entre Tengo et Aomamé, dont Murakami raconte les destinées en...
Publié le 10 septembre 2011 par traversay

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Longueurs et platitudes
J'ai péniblement réussi à terminer les trois volumes. C'est un roman qui a pourtant eu de bonnes critiques, bien que je ne comprenne pas trop pourquoi. L'histoire avance millimètre par millimètre, alternant les points de vue et les éclairages. C'est un récit apparemment réaliste, mais qui tire tout le temps vers le...
Publié il y a 2 mois par RAS


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Maître ès hypnose et psychose, 10 septembre 2011
Par 
traversay (Orléans, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 - Livre 2, Juillet-Septembre (Broché)
Le Livre 1 de 1Q84 plantait le décor. Une introduction de 535 pages, fascinante et énigmatique, dont l'opacité troublait nos sens. Mais ce n'était rien à côté du Livre 2. On y apprend une multitude de choses qui éclairent notre lanterne : le lien entre Tengo et Aomamé, dont Murakami raconte les destinées en parallèle, le mystère des Little People, le contenu de La Chrysalide de l'air, roman dans le roman qui est pour beaucoup dans le basculement entre le monde réel et un autre, qui possède deux lunes, entre autres caractéristiques. Des réponses, enfin, mais Haruki Murakami fait surgir de son chapeau de nouveaux questionnements. Est-ce bien sérieux de nous martyriser ainsi, de nous faire croire un instant que la vérité approche alors que ce n'est qu'un leurre ? Lecteur de 1Q84, tu es l'esclave d'un auteur qui t'embarque sans préavis vers un (deux) monde(s) où rien de ce qui est certain n'est moins sûr. Ce deuxième Livre surpasse de loin le premier. Il suffit d'accepter d'être ballotté, et alors le plaisir concomitant a quelque chose d'exquis, comme une friandise dont le goût nous était jusqu'alors inconnue. De quoi être inquiet et de frissonner d'aise de se retrouver dans un tel état, dans tous ses états. Et mon Dieu, de cette grande machinerie onirique et métaphysique qu'est 1Q84, l'on ressort abasourdi et dénué de tout esprit critique. C'est un voyage, par delà les frontières du réel, en terre inconnue, la destination ne sera révélée qu'en 2012, avec la parution du troisième et ultime Livre. Même les yeux bandés, on lui suivra dans l'enfer du décor, Murakami, ce génial Tour Operator, maître ès hypnose et psychose.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'efficacité d'un manga, la virtuosité et la profondeur d'un grand roman, 1 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
Dès le premier chapitre, on est pris par le récit, happé dans le monde de 1Q84 à la suite d'Aomamé, l'héroïne intrépide de ce roman, qui repose sur l'alternance de deux points de vue, celui d'Aomamé, et celui de Tengo, le personnage masculin, professeur de mathématiques et romancier.

L'histoire prend son temps pour se développer: chaque chapitre permet de pénétrer un peu plus en profondeur dans l'intimité d'Aomamé et de Tengo, tout en dévoilant peu à peu le caractère fantastique de l'intrigue. Le romancier évoque avec hyperréalisme les divers aspects de la vie quotidienne de ses personnages, du menu de leurs repas à leurs pratiques sexuelles, avec un si grand naturel que même les scènes les plus crues en perdent leur aspect choquant.

Pas de description lassante cependant : on ne s'ennuie jamais, car chaque chapitre repose sur une tension narrative, dans la tradition du roman populaire ou du manga. La fin du tome 2 laisse le lecteur sur deux coups de théâtre et dans la frustration : vivement le tome 3 !

Ce livre procure donc un énorme plaisir de lecture et se dévore d'une traite. Mais c'est aussi un livre très savant, nourri de références au cinéma, à la musique et à la littérature, qui offre une réflexion sur l'art du roman et son rapport à la réalité. Murakami propose une mise en abîme avec Tengo, le personnage du romancier, et joue en virtuose avec le lecteur, créant des attentes, semant des signes, ouvrant de fausses pistes.

Quel est le véritable sens de ce roman ? Une réflexion sur le monde moderne ? Une méditation sur l'art ? Un grand roman d'amour ? Plus le livre avance, plus il s'approfondit... Oui, vivement le tome 3 !

Quelques références : George Orwell 1984; Mishima Le Pavillon d'or; Lewis Carroll Alice au Pays des Merveilles, suivi de De l'autre côté du miroir; Dostoievski Les Frères Karamazov; Tchekov L'Île de Sakhaline
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Longueurs et platitudes, 14 octobre 2014
Par 
RAS - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
J'ai péniblement réussi à terminer les trois volumes. C'est un roman qui a pourtant eu de bonnes critiques, bien que je ne comprenne pas trop pourquoi. L'histoire avance millimètre par millimètre, alternant les points de vue et les éclairages. C'est un récit apparemment réaliste, mais qui tire tout le temps vers le fantastique et le new age, le tout dans un style assez banal et une écriture paresseuse. C'est cette combinaison de longueurs et de platitude du style qui rend ce roman assez difficile à terminer. Il faudrait voir ce qui vient de la traduction, mais je crois que la traductrice a essayé d'imiter le style original de l'auteur. Il peut être paradoxal d'écrire qu'un roman de 1500 pages est écrit de façon paresseuse, mais c'est bien le cas. Le canevas suffirait pour un seul volume, mais alors il y a des remplissages sans fin (la façon de cuisiner des protagonistes avec tous les détails des ingrédients, comment ils prennent leur douche, etc.), les répétions incessantes qui sont une injure à la mémoire, si pas à l'intelligence du lecteur, les interminables digressions qui souvent ne mènent nulle part, les descriptions plates des épisodes sexuels, les traits de psychologie des individus réexpliqués toutes les 30 pages, etc. Ceci dit, les trois principaux personnages Aomame, Teng et Fukaeri ont quelque chose d'attachant et d'intéressant, mais tout ça se dilue dans les longueurs. Je ne comprends pas, on dirait que l'auteur a été payé à la ligne et a voulu faire du volume en conséquence, alors que ce n'est évidemment pas le cas. Pourtant ce roman a beaucoup d'enthousiastes, ceci n'est que mon point de vue. Je conseille au lecteur potentiel d'acheter d'abord le premier volume, pour voir, avant de dépenser de l'argent pour les deux autres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Murakami desu, 6 mars 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 - Livre 2 (Format Kindle)
du grand, du beau, de l'universel, du Murakami qu'on lit, relit, rerelit, re-re-re-lit et qu'on quitte toujours à regret.
Peut-être le plus abouti des Murakami ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Toujours aussi passionnant !, 31 octobre 2012
Par 
Girieud (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
Le tome 2 de "1Q84" est à la hauteur du 1er : passionnant, très bien écrit, original et poétique. On suit les personnages avec de plus en plus d'intérêt et le sentiment que le mystère s'épaissit de page en page.
Vivement que le tome 3 sorte en poche !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Tellement décevant après un 1er tome pourtant prometteur..., 14 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
Que dire, c'est long, très long... Il ne se passe rien.... L'auteur nous rabâche encore et encore (et encore) les mêmes événements, les mêmes sentiments, les mêmes faits, à longueur de livre. C'est looonnnng.... C'est rasoir. Et si vous faites l'effort de le lire jusqu'au bout, vous serez déçu par la fin. Aucune réponse... Certain y trouveront un certain charme, une façon de laisser aller l'imagination du lecteur. J'y vois une paresse de l'auteur, un livre non abouti. Je pense qu'un seul tome aurait largement suffit à raconter cette histoire. On y aurait rien perdu !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un immense poème...., 29 novembre 2014
Par 
Cassiopée "W" (St Etienne France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
Je comprends qu’on adhère ou pas, que l’on apprécie ou pas.
Je crois même pouvoir écrire que cette série, c’est un peu comme la poésie, ça vous parle au cœur ou pas et ce n’est pas grave de ne pas penser comme le voisin car c’est INEXPLICABLE…

Je sais même que certains vont me dire : «Mais comment peux tu aimer cette lecture ? Tu as toujours besoin de tout savoir, tout comprendre, de choses plutôt carrées et là, c’est tout le contraire… »

Et bien, je serais tentée de répondre : « C’est comme ça… »
C’est indicible; indéfinissable, inexprimable …
Je trouve l’atmosphère sublime. Il ne se passe rien, c’est lent et pourtant il se passe énormément de choses, on ne comprend pas et pourtant on perçoit une lueur et on se dit « Tiens… » pour aussitôt penser « Peut-être que non… »
Le mystère règne mais ce n’est pas lourd, on évolue e dans un univers parallèle mais très réel.
C’est fascinant et intrigant juste ce qu’il faut, on n’est pas dans la magie et le fantastique à tout prix, on est entre deux eaux, entre deux mondes, comme si nos sens absorbés par le récit devenaient autres….
Je me délecte du style, de l’écriture, de l’ambiance feutrée, j’avance doucement, pas à pas ; savourant chaque mot, chaque phrase qui résonne en moi comme autant de rimes d’un poème gigantesque….
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Réalisme magique, 1 septembre 2011
Par 
Julian Morrow (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 - Livre 2, Juillet-Septembre (Broché)
Plus que pour tous les autres romans de Murakami Haruki, l'expression "réalisme magique" s'applique parfaitement au second livre de 1Q84.
Poursuivant sa narration croisée, l'histoire parallèle d'Aomame et de Tengo, l'auteur réussit dans ce volume à développer la dimension fantastique ébauchée dans le premier opus, tout en approfondissant l'exploration des méandres du coeur et de l'esprit, retrouvant ici la douloureuse légèreté de La ballade de l'impossible.
Enquête policière, labyrinthe surnaturel, 1Q84 touche pourtant à une humanité profonde des personnages et ne laisse pas de hanter le lecteur une fois le livre refermé.
En attendant la chute, dans le troisième et dernier livre...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Entre Miyazaki et Philip K. Dick ?, 18 janvier 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
Dans notre monde merveilleux, où il n'y a qu'une lune, et que nous partageons - ou du moins en apparence - avec Murakami, le second livre de 1Q84 est encore meilleur que le premier, et qui sommes nous pour nous plaindre que la vie nous accorde ce genre de faveurs ? J'ai bien vu qu'il y a, ci et là, des gens qui traitent Murakami d'écrivaillon de gare, mais j'ai pris le parti d'en rire : à notre époque, il est malvenu pour un grand écrivain d'être immensément populaire (a-t-on oublié que Balzac, au hasard, était un feuilletoniste adulé ?). Mais franchement, au sortir des 500 pages envoûtantes, trépidantes, enchanteresses, de 1Q84 volume 2, je me moque complètement de ce que quiconque puisse penser de Murakami. Pour moi, ça a été une fois encore - mais à un degré plus élevé que d'habitude - un "trip" total, entre délire SF parfaitement excitant, histoire d'amour sublime, thriller angoissant, mais surtout, surtout, comme c'est apparemment le cas avec les plus grands artistes japonais - encore une fois, j'ai senti Murakami plus proche de Miyazaki par exemple, que d'un Antonioni auquel sa distanciation, sa froideur apparente et son génie de la dissolution l'apparentait naguère -, une réflexion intense sur notre propre relation à nous-mêmes et au monde. Un auteur qui peut inventer des métaphores comme la Ville des Chats (très Studio Ghibli, non ?) ou comme la libération des souris emprisonnées dans le bois, tout en filant sa toile de récit Phil.K.Dickien, est forcément, dans mon monde à moi, un auteur capital. Murakami serait-il méconnu qu'on lui aurait sans doute déjà attribué un Nobel de Littérature, mais nous, nous sommes heureux d'être contemporains d'une oeuvre comme 1Q84, qui, si elle ne transforme pas le monde comme "la Chrysalide de l'Air", nous affecte au moins aussi profondément.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 la suite...et le précédent, 6 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 1Q84 Livre 2 (Broché)
Suite du tome "1", il expose minuteusement l'intrigue. Les personnages sont longuement dévoilés. Malheureusement
il y a des longueurs qui n'apportent rien au texte. L'auteur semble voir fait du remplissage et les chapitres se
succèdent sans avoir la même dimension littéraire
Bel ouvrage quand même.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

1Q84 - Livre 2, Juillet-Septembre
1Q84 - Livre 2, Juillet-Septembre de Haruki Murakami (Broché - 25 août 2011)
EUR 23,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit