undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles3
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:20,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 octobre 2009
Si vous attendez un livre d'anecdotes de guerre aérienne... ce n'est pas le cas. Par contre l'auteur s'attache à analyser les causes véritables, politiques et militaires de l'infériorité de l'armée de l'air française face à la luftwaffe en 1940. La majeure partie du livre couvre donc les années précédent la guerre, de façon parfois longue...mais comment le blâmer si cela corresponds à l'histoire des décisions politiques françaises, si lente à réaliser le surarmement d'hitler, et à moderniser la flotte aérienne? Un livre qui constitue une bonne base pour la réflexion loin des clichés faciles "l'aviation française absente dans les airs","de nombreux avions en réserve pas utilisés", etc.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2011
Patrick Façon présente clairement l'enjeu et les acteurs Français (militaires ou politiques). Les tiraillements entre Armée de Terre et Armée de l'Air sont clairement expliqués à cette heure où l'Armée de l'Air découvrait son indépendance. Le rôle de la RAF sur le sol de France est aussi très bien évoqué.
J'ai hésité entre 3 et 4 étoiles car j'ai eu l'impression de rester un peu sur ma faim en refermant ce livre:
1- Les statistiques et chiffres annoncés dans le texte sont parfois en désaccord avec les tableaux récapitulatifs en annexe, ou avec d'autres chapitres. Je comprends qu'il soit difficile de pointer avion par avion, mais 70 ans après, les ordres de grandeur devraient être (plus) clairs.
2- Les progrès et choix technologiques Français et les efforts d'armement ne sont pas systématiquement comparés avec ceux de nos voisins (Anglais, Allemands, Italiens), sauf à titre anecdotique: pourtant il y aurait eu sans doute matière développer: les développements tardifs et avec une production limitée des Hurricane et Spitfire Britanniques n'étaient-ils pas identiques à ceux de nos MS406, D520 et MB 152?
3- L'historique des combats est seulement abordé du point de vue stratégique. D'autres livres sur des sujets similaires (par exemple l'excellent livre de Gérard Saint Martin sur les blindés de 1940) ont réussi à présenter les batailles essentielles avec plus de détails après un historique détaillé.

A la réflexion, ce livre m'a beaucoup appris et mérite 4 étoiles.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2010
Loin des clichés (l'absence d'avions français dans le ciel de la campagne de France ou, au contraire, les 1000 victoires de la chasse française...) ce livre fait un point serré des lacunes de l'armée de l'air et surtout des retards accumulés dont les causes (économiques, industrielles, militaires, tactiques, stratégiques, politiques...) analysées avec finesse et rigueur ne sont pas moins importantes que les conséquences à commencer par le désastre de Munich... Un travail précis, serré qui nous change des stéréotypes de certains livres écrits trop vite, sans recherche et sans archives...
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)