undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Si l'on pense à Anna de Noailles, les premiers mots qui viennent à l'esprit sont : une grande amie de Marcel Proust ; une femme du monde, superficielle, etc.
Tout cela est bien connu.

Mais son oeuvre, ses poèmes qui vous enserrent l'âme par leur force évidente : qui les connaît encore ?
La collection "Orphée" des éditions La Différence est une petite mine d'or et nous pouvons dès lors, grâce à eux, nous revivifier l'esprit et les sens au contact de tant de vers qui furent trop longtemps oubliés.

Anna de Noailles, cette grande poète qui a écrit avec tant de vigueur sur la peine et les maigres joies de l'existence, a pourtant de ces mots qui prennent, pour ainsi dire, la souffrance par le col !
Un exemple suffira :

"Et peut-être que la souffrance / Est l'unique et sombre péché".

Ce vers, si simple en apparence, recèle toute une ode à la vie !
Il n'est d'ailleurs pas sans m'évoquer un vers d'Anna Akhmatova, dans Requiem - Poème sans héros et autres poèmes : "Pardonne-moi, j'ai vécu triste / Et sans faire fête au soleil."

Un profond poème - pourvu qu'il trouve le chemin de notre âme -, sera toujours une flamme à laquelle on se brûle avec un douloureux plaisir.

Anna de Noailles disait avec tant de force : "Hélas je n'étais pas faite pour être morte."
Chaque fois qu'un lecteur entre dans son oeuvre, par-delà la mort elle retrouve un souffle de vie.
22 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2014
Ce recueil est utile à connaître et à ajouter dans la collection de tout admirateur d'Anna de Noailles. Un beau petit livre qui coûte 5 euros, on ne doit pas s'en priver !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,30 €
6,30 €
22,31 €