undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Le Sentiment même de soi - Corps, émotions, conscience
Format: PocheModifier
Prix:10,90 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

33 sur 35 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 mars 2008
Le Toscanini de la neuropsychologie, tel que le surnomment affectueusement ses collègues de l'hôpital universitaire d'Iowa city, nous avait proposés dans son précédent « best seller » (1) d'envisager les liens entre pensée, émotion et raisonnement. Il y introduisait les bases d'une hypothèse forte et fort intéressante : celle des marqueurs somatiques dans les processus de prise de décision (2) et les modalités de raisonnement. Cette fois-ci, marqué de sa double culture « europanéo-étasunienne » (d'origine portugaise, il officie aux States), le neurologue se propose de relier corps, émotions et conscience. Autrement dit, pile-poils dans le champ d'intérêt des psychomotriciens. Avant tout clinicien, habitué à la rencontre du sentiment d'une «inquiétante étrangeté» (sic) qui émane des dissociations fonctionnelles après atteinte cérébrale, Antonio Damasio a ce souci très concret de comprendre la nature profonde des relations entre l'individu et son milieu, comment le cerveau « réalise» qu'il y a quelque chose à savoir ? Comment engendre-t-il les structures mentales support de la pensée, de la perception de quelque chose, de nos actions et comportements ? Comment intègre-t-il qui est bien l'agent en train d'acquérir ou d'utiliser une connaissance ? Bref, comment peut-on rendre compte en termes biologiques du sentiment de soi. Les grandes qualités de l'ouvrage sont a) une terminologie soigneusement expliquée ; b) un développement des idées bien construit surtout sur le terrain miné de la conscience de soi, qui l'amène à rééquiliber les contributions respectives du langage et du corps à son existence et à sa définition ; c) un talent certain pour la description vivante des cas qui l'ont amené, et compte tenu de ses échanges sur le sujet, à proposer une nouvelle perspective de la conscience de soi ancrée sur le réel. Le principal défaut réside dans un texte un peu lourd par moment. Au total, il s'agit d'un brillant essai qui présente l'indéniable avantage de clarifier les idées, de présenter non plus la conscience comme un phénomène abstrait (ou mystico-religieux pour certains), ou comme exigeant l'existence d'un homoncule du type Jack in the box, mais bien comme un processus dynamique d'enregistrement des changements incessants des cartes neuronales ; la conscience de soi résulterait de l'enregistrement des variations d'instant en instant de ces cartes donnant alors lieu à un niveau de traitement plus élaboré, et donc à une conscience étendue.

(1) Damasio, A., R. : L'Erreur de Descartes ou la raison des émotions, Paris : Editions O. Jacob, 1995.
(2) Damasio, A., R.: The somatic marker hypothesis and the possible functions of the prefrontal cortex, Phil. R. Soc. Lond. B., (1996), 351, 1413-1420.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Malgré les grands progrès réalisés ces dernières décennies, le fonctionnement du cerveau reste encore mal compris et les spécialistes se tiennent donc souvent à des théories prudentes. De nombreuses recherches ont cependant amenées Antonio Damasio, neuroscientifique reconnu, à avancer des théories plus audacieuses sur la raison, les émotions, la conscience et le désir. Sa théorie sur la conscience est exposé dans le présent ouvrage.

Ainsi, en bref et dans l'ordre : le proto-soi est le système de régulation inconscient de l'organisme qui permet l'homéostasie. La conscience-noyau est le fruit des représentations du proto-soi en relation causale avec un objet, et se limite au présent. Associée à une mémoire à long terme, la conscience-noyau devient la conscience étendue et permet la connaissance du passé et l'anticipation du futur.

Damasio distingue aussi émotions et sentiments. Les émotions sont des modifications de l'état du corps ; les sentiments sont la représentation mentale de ces modifications. La conscience est en fait au sens propre le sentiment de soi. Damasio critique aussi les théories classiques selon lesquelles la conscience nécessite un langage verbal : le sens existe avant les mots.

Voilà les principaux points d'une théorie cohérente et moins complexe qu'il n'y paraît. Malheureusement Damasio cible assez mal son public et semble s'adresser à la fois aux amateurs et aux professionnels. Si les explications restent assez claires, les exemples sont soit évidents lorsqu'il s'agit d'expériences ou de patients, soit souvent abscons dès que l'auteur entre dans l'anatomie et la physiologie du cerveau. Plus de schémas aurait été utile.

Cette théorie de la conscience sérieuse, constructive et désormais incontournable dans son domaine vaut cependant l'attention qu'elle demande.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
36 sur 40 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ecrit par un audacieux neurologue, cet ouvrage propose d'entrer dans le fonctionnement de la conscience, du moi, de la perception et des émotions. Où l'on comprend que corps et esprit ne font qu'un : comme l'avait pensé Spinoza, il n'existe pas de distinction entre processus physiques et psychiques, les seconds fonctionnant "parallèlement" aux premiers. Une autre manière de nous penser qui renverse les évidences admises depuis des siècles.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 juillet 2014
Contrairement aux philosophes qui s'appuient essentiellement sur l'introspection pour décrire les phénomènes psychiques, les neurobiologistes, dont Damasio est une des représentants les plus connus, décrivent les différents aspects de la conscience en s'appuyant sur l'observation de personnes souffrant de lésions cérébrales qui produisent des lacunes très spécifiques. La même méthode a été utilisée pour décrire les différents types de mémoire.
Ce livre est facile à lire car il part toujours de cas concrets, très vivants, pour nous mener à des descriptions plus abstraites. Avec en toile de fond l'humilité du vrai scientifique. Nous n'en sommes qu'au début de la compréhension du phénomène de la conscience.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 juillet 2011
J'ai decouvert Damasio alors que j'etais jeune chercheur au travers de son ouvrage "l'erreur de Descartes" que j'avais trouve aise a comprendre et brillant malgre quelques approximations et un manque de maitrise de certains concepts philosophiques. Cet ouvrage m'a paru d'un niveau bien plus difficile d'acces, dans l'ensemble on a la sensation de quelque chose de riche et de revolutionnaire mais dont l'assimilation demande un travail intellectuel que je n'ai pas eu le courage d'engager.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 juin 2013
Damasio est un neurologue mondialement reconnu notamment pour son travail sur la conscience, il est aussi un membre actif du Mind and Life institute, travaillant auprès des méditants et proche du bouddhisme. Ici il nous fait part de sa conception de la conscience humaine à travers ses années d'expériences auprès de ses patients. Il a pu redéfinir le fonctionnement de la conscience et comment elle peut être perturbée à travers les patients qu'il a rencontré. Le livre est basé sur l'union du corps, la perception et cette conscience, nous rappelant les liens intimes qu'ils présentent dans une démarche rigoureuse et passionnante à travers laquelle on ressent son enthousiasme et son désir d'authenticité.
Le seul petit bémol est l'écriture parfois un peu lourde et complexe à suivre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 février 2009
Pas toujours facile à lire, mais ouvrage essentiel pour tous ceux qui cherchent à réflechir sur les rapports du corps et de l'esprit, de l'être au monde et de l'action , sur le Dasein d'Heidegger, sur les rapports entre Essence et Existence e l'Existentialisme sartrien , sur l'être au monde et la consciencee réfléxive.
Une ouvrage incontournable. Evelyne
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 février 2009
Damasio a le talent de transmettre ses théories en termes simples et d'une manière passionnante. Ses travaux trouvent un écho dans les approches cognitivo-comportementales mais ne combattent pas forcément celles des psychanalystes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'erreur de Descartes : La raison des émotions
L'erreur de Descartes : La raison des émotions de Antonio Damasio (Broché - 5 janvier 2010)
EUR 10,90


Spinoza avait raison : Joie et tristesse, le cerveau des émotions
Spinoza avait raison : Joie et tristesse, le cerveau des émotions de Antonio-R Damasio (Poche - 3 février 2005)
EUR 9,90