Commentaires en ligne


14 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Drôle, utile et déculpabilisant...
Ce petit livre à l'usage des futures et jeunes mamans (ayant des enfants de moins de 3 ans) est un excellent outil pour se DECULPABILISER. Avec un ton humoristique, il sera l'outil idéal des jeunes mamans qui prennent tout très, très au sérieux dès qu'il s'agit de leur bébé et qui culpabilisent à mort parce...
Publié le 21 novembre 2009 par Calli

versus
16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Biberonnantes, ce livre n'est pas pour vous!
Femmes biberonnantes, reculez, ce livre n’est pas pour vous !
J’ai abordé ce livre comme un soulagement. Drôle au départ, nous glissons assez vite dans l’obstacle culturel.
Je l’ai terminé en me disant « voilà le livre le plus réac que j’ai lu sur la maternité depuis des lustres ». Pourquoi...
Publié le 17 août 2012 par Bernert Anne


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Drôle, utile et déculpabilisant..., 21 novembre 2009
Par 
Calli (Antibes, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Ce petit livre à l'usage des futures et jeunes mamans (ayant des enfants de moins de 3 ans) est un excellent outil pour se DECULPABILISER. Avec un ton humoristique, il sera l'outil idéal des jeunes mamans qui prennent tout très, très au sérieux dès qu'il s'agit de leur bébé et qui culpabilisent à mort parce qu'elles ont oublié de stériliser le biberon ou ont un peu attendu pour changer la couche. Pas mal de sujets sont abordés: l'accouchement, le quotidien des premiers jours, l'allaitement, les colères, la reprise du travail, l'arrivée d'un deuxième enfant...

Le livre est assez complet et propose un point de vue alternatif intéressant aux nombreux guides expliquant comment " être la meilleure des mères" qui ne tiennent que rarement compte des réalités.

Ludique et facile à lire, on apprend des choses sans se prendre la tête. C'est plein de petites astuces pour se simplifier la vie et apprendre à profiter pleinement de bébé sans se laisser submerger par un quotidien exigeant et souvent un peu chaotique.
Notons cependant que le récit souffre de sa traduction de l'anglais vers le français (les termes de puériculture sont parfois un peu bizarres ou datés) et notons également que certains passage ne trouvent pas leur utilité pour des mamans françaises car les choses ne sont pas pareilles en France qu'en Angleterre. C'est par exemple le cas pour les passages traitant de l'accouchement ou de la garde d'enfant...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Biberonnantes, ce livre n'est pas pour vous!, 17 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Femmes biberonnantes, reculez, ce livre n’est pas pour vous !
J’ai abordé ce livre comme un soulagement. Drôle au départ, nous glissons assez vite dans l’obstacle culturel.
Je l’ai terminé en me disant « voilà le livre le plus réac que j’ai lu sur la maternité depuis des lustres ». Pourquoi ?
1. Insulter tout le monde à l’hosto, non on ne peut pas, contrairement à ce que dit l’auteure. C’est bon pour « 9 mois » et l’accouchement de Rene Russo dans l’ « Arme Fatale ». C’est marrant à lire mais personne ne le fait, dans la réalité.
2. C’est un livre pro-allaitement complètement à côté des désirs ou des peurs des mamans qui se posent des questions sur le nourrissage de leurs enfants à naître. « Pas de stérilisateur ni de poudre de lait étalée partout, complètement gratuit… ». Faut-il rappeler à l’auteure que ce n’est pas pour des raisons de pratiques quotidiennes qu’on n’allaite pas, mais pour des raisons finement plus psychologiques dans la majeure partie des cas. On n’est pas au supermarché, bordel. Ce livre sur ce point essentiel, n’est pas du tout déculpabilisant…au contraire.
3. « Le mari, le mari »…comment font celles qui n’en ont pas ? Pour l’auteure, journaliste à la BBC, la vie est pleine de gens prêts à lui filer un coup de main dans sa maternité encombrante. Tout le temps.
4. Le regard des autres : il compte infiniment. Sur l’allaitement : « Oui, c’est l’horreur d’allaiter, mais au moins, on ne dira pas que vous avez privé votre enfant d’un bon départ ». C’est consternant, et c’est comme ça tout au long du livre. Les gens vous aident, ok, mais attention, ils vous regardent.
5. Le papa : en préambule, l’auteure prend soin (et elle a raison de le faire pour les raisons que je vais citer) de mentionner que le père va rester en arrière-plan des considérations posées dans le livre. Le fait d’adresser ce livre exclusivement aux femmes lorsque « le mari » n’est pas présent ou disponible, est un prétexte.
Il s’agit en fait de donner des conseils aux femmes sur ce que l’on « peut laisser » aux hommes une fois les soins maternels donnés.
Le père est carrément absent du livre, structurellement ET symboliquement, il devient une sorte de baby-sitter/homme de ménage/ cinquième roue du carrosse et accessoirement mouton à cinq pattes, alors qu’il s’agit d’un manuel sur l’art de se débrouiller sans mec ! Sur les tâches ménagères : « Si vous ne voulez pas vous taper des heures de repassage, eh bien ne le faites pas ! ». Ben voyons.
6. De grosses contradictions entre les chapitres : « Le bébé a des désirs limités », vs. « Le bébé n’a pas de limites dans ses désirs et préférences, tel un dandy parisien ».
7. Les mauvais conseils, mais alors, mauvais, mauvais : endormir un enfant n’importe où chez lui, comme habitude à prendre chez l’auteure. Et l’importance de son lit à lui, hein ? Tout cela arrange la belle Libby, trotteuse devant l’Eternel.
Le pédiatre. « Pas de pédiatre, ça ne sert à rien », dit-elle, au sujet de son nourrisson ( !!!). « Ma fille en a vu un à partir de deux ans ».
En France, un enfant de deux ans qui est allé en crèche a reçu les vaccins nécessaires, et le seul à ma connaissance qui peut administrer le vaccin est médecin, pédiatre ou non. Il y a fort à parier que Libby se croyait à l’abri d’un gros souci pour lequel le médecin de famille n’aurait pas pu faire grand-chose, sans quoi son livre aurait été moins « libéral » et moins prétendument « cool ».
8. Un manque de compassion criant pour les primipares, « qui se plaignent pour un rien », une compassion sans fin pour les multipares « aux cheveux gras et en haillons ». Pourquoi ? Est-ce parce que ces dernières ont abandonné toute velléité de séduction et deviennent selon l’auteure des héroïnes de la société, sacrificielles qui endurent sans moufter ? Un peu facile de la part de quelqu’un qui domine son petit monde.

En conclusion :

Enceinte et fatiguée, je me suis amusée au début, pour plonger dans des abîmes de perplexité. C’est en effet une hérésie, que d’étendre son cas personnel à des femmes qui connaissent peu de la maternité et vont pour certaines, s’y référer à la lettre. Déculpabilisant, non, car à la fin du livre, moi, enceinte, je culpabilisais encore plus de n’être pas certaine de pouvoir, comme elle, la jouer aussi cool avec mon petit haricot tout tremblant et si petit, de ne pas être certaine de pouvoir développer une créativité chronophage à toute épreuve, crevée et obèse que j’étais.

Libby Purves a donc eu beaucoup de bol. La maternité, elle a ça dans le sang. En France, on l’aurait appelé « bobo » et son livre serait sûrement passé moins bien, mais exotisme anachronique oblige (que d’autres appelleront visionnaire), il cartonne.
J’ajoute vraiment que ce livre a été écrit pendant les années « fric » (1986) où la très grande majorité des femmes en Europe n’avait pas, comme aujourd’hui, la « pression » sur la manière d’envisager leur maternité. Les femmes « voulaient tout » comme dans la pub Lesieur de l’époque : des mômes, un boulot de cadre prenant, des responsabilités, des engagements, mais aussi être belles et disponibles pour d’autres choses que la famille. On sait que ça a donné. Ce livre ne s’est donc vraiment vendu que beaucoup plus tard avec re-tirage et traductions.
Outre la caducité de l’ouvrage, il faut savoir que les britanniques allaitent beaucoup et depuis très longtemps, ce n’est pas donc pas la mode comme en France, où l’allaitement peine à se poursuivre, pour des raisons essentiellement culturelles.

Je ne le recommanderais donc à personne, sauf pour celui qui veut s’amuser des dithyrambes consternants et mélanges inappropriés de vécu et de généralités surannées sur le sujet.
Et c’est paru chez Odile Jacob, une référence éditoriale pour les médecins et scientifiques !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Abat la culpabilité des mères !, 23 juin 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
A toutes celles qui en ont raz le bol de se faire culpabiliser à chaque fois qu'elles sortent de chez elles, parce que bébé est mal coiffé, pas habillé ou chouineur, lisez cette histoire très drole où l'auteur fait part sans tabou de ses états d'âme. Et finalement on est toutes pareilles !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MERCI, 5 juin 2011
Par 
caro (la Ferté Milon, France) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Un milliard de mercis à Libby!!! J'ai fait une très grosse dépresion post natale, traversé une solitude terrible et me suis mise une pression infernale pour des toutes petites choses, en ayant l'horrible impression d'être une mère totalement minable et persuadée d'être la seule à rencontrer des ennuis avec mon bébé. A la lecture de ce livre, j'ai pleuré de rire, et je peux vous dire que ça faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé. A mettre dans les mains de TOUTES les mamans angoissées (en emmenant leur bébé pour qu'elles puissent se reposer et bouquiner!). Les maternités devraient l'exiger dans les affaires de bébé!
Que c'est bon de ne plus se sentir seule...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 à lire si vous avez un bébé de 0 à 18 mois, 13 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Ce livre est très bien fait pour les tous jeunes parents. Il remet les pendules à l'heure entre la maternité idéale, la maman dévouée corps et âme etc. Les situations avec les bébés sont vraiment bien décrites, les conseils avisés et variés : il n'y a pas de solutions miracles. L'auteur laisse la parole à d'autres mères et d'autres modes de fonctionnement que le sien, c'est une bonne ouverture. Un regret, comme dans la plupart des livres qui traite de ce sujet : la place des pères n'est pas assez traitée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Génial, 28 août 2013
Par 
Sophie Brunais (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Rafraichissant et drôle, permet de dédramatiser à fond! Simplicité et bonne humeur... la recette du bien être dans ses pompes en toute circonstances. J'aime
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Déculpbalisant!, 24 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Un livre qui permet de relativiser ses actions. Une mère est une personne qui a le droit de faire des erreurs... enfin!!
Un livre à lire et à relire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un carton!, 16 janvier 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
je l'ai offert à une toute jeune maman un peu angoissée, elle l'a dé-vo-ré! apparemment un super bouquin à avoir absolument pour déstresser!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très drole..., 2 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
Mon loulou a 1 mois, je regrette de ne pas l'avoir acheté avant... C'est un livre qui évite de culpabiliser...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A lire!, 2 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment ne pas être une mère parfaite (Poche)
A lire quand on devient ou que l'on est maman pour hurler de rire et déculpabiliser un bon coup. très bon recueil des phrases assassines que l'on peut entendre une fois maman.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Comment ne pas être une mère parfaite
Comment ne pas être une mère parfaite de Libby Purves (Poche - 15 mai 2009)
EUR 8,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit