undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles5
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:15,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 janvier 2007
Cet ouvrage est un ensemble de huit récits de la vie quotidienne de Michel Tremblay alors qu'il était enfant. Quelques tranches de vie au sein d'une famille modeste dans un quartier de Montréal.

Ces souvenirs d'enfance nous mènent dans les années 45-50 alors que l'auteur devait avoir moins de huit ans.

Des moments de bonheur avant tout, de chaleur, d'émotions même si certaines anecdotes pointent pudiquement la modestie du milieu dans lequel il a grandi. À l'instar de ce premier récit où il est question d'offrir un cadeau de mariage alors que la famille manque cruellement de moyens. Sous couvert de réparties espiègles et facétieuses, l'auteur souligne ainsi les humbles conditions qui accablaient sa famille. Mais quelle drôlerie toutefois dans les échanges !

Aussi, Michel Tremblay sait ne pas entraîner son lecteur dans la compassion. Il lui offre ici des fragments de son enfance dans ce qu'ils ont d'insouciance et de candeur. Un amour filial authentique et sincère émane de bien des lignes. Les anecdotes autour des fêtes de fin d'année et notamment celles concernant le Père Noël sont d'une innocence et d'une douceur débordant de tendresse. Ces adultes qui mettent tout en œuvre pour cultiver le côté merveilleux et magique de l'esprit de Noël dans la tête du petit Michel insufflent beaucoup de tendres émotions.

J'ai aussi été très attendrie par les rares interventions du père pourtant très effacé dans cet univers plutôt féminin partagé entre la mère, la grand-mère et la tante. Le récit, relatant un soir d'orage où c'est l'homme de la famille qui va protéger le petit garçon et le rendre invincible, est d'une rare complicité.

Michel Tremblay a ainsi grandi entouré de nombreux membres de sa famille dans une promiscuité bienveillante et sincère parsemée de quelques rares sujets de fâcheries.

Les dialogues sont en joual, ce dialecte québécois qui investit la narration d'un réalisme indispensable. Après « C't'à ton tour Laura Cadieux » et « les belles sœurs », c'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé les inflexions de ce langage si vivant.

Ces « bonbons assortis » sont d'authentiques douceurs à déguster.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2011
1er livre acheté sur le québec et 1er auteur facile à lire!!!Bien sur il y a des expréssions à connaitre mais on les apprend sur le tas en lisant,tremblay est un auteur dit classique québécois!!Je le recommande fortement,par rapport à d'autres classiques trés difficiles à suivre,bien que l'on aie la meme langue!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bonbons assortis est un bon choix pour découvrir Michel Tremblay. Recueil de récits sur l'enfance de l'auteur, c'est une suite de petits plaisirs savoureux, tendres et suintants d'amour familial, sans oublier une bonne dose d'humour ! Ce qui peut dérouter chez Tremblay, c'est ce parler québécois auquel nous lecteurs outre-atlantique sommes peu familiarisés, mais on comprend assez vite le sens des tournures. Bercée pour ma part aux jokes de Lynda Lemay en concert et aux films de Denys Arcand (cf. entre autres les Invasions Barbares), j'avoue un certain plaisir à ressentir « l'accent » en lisant. Après cette mise en bouche débordant de drôlerie (j'ai beaucoup aimé la première nouvelle sur le cadeau de noces à trouver et le fameux plat à pinottes, et celles facétieuses démontrant l'existence du Père Noël), j'ai très envie de découvrir ses Chroniques du Plateau-Mont-Royal.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2015
... Je me suis régalé ici avec ce (trop) petit recueil de huit nouvelles 'friandises" comme autant de souvenirs d'enfance de l'auteur dans le Montréal des années quarante.

Dans son style si savoureux (mi français soutenu, mi joual (parler québécois de Montréal utilisé pour les dialogues)), Michel Tremblay narre avec émotion et humour quelques moments savoureux de son enfance qu'il a su si bien (re)créer dans toute son oeuvre.

On retrouve une partie des personnages de la comédie humaine familiale de l'auteur : sa mère (l'inoubliable Nana), son père (à la présence discrète mais si aimant), sa grand-mère paternelle, sa tante Robertine (Albertine dans d'autres œuvres de l'écrivain), ses frères, ...

La dernière nouvelle est à l'image de l'ensemble des écrits de cet auteur majeur : drôle et touchante.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2012
...toujours aussi savoureux, s'entend comme d'habitude à la lecture des livres de Michel Tremblay! Des histoires inégales mais dans l'ensemble attachantes et qui restituent bien l'ambiance de la Belle Province au milieu du siècle dernier.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)