Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5.0 étoiles sur 5 Un de mes romans préférés de Huston
J'ignore si c'est la mise en abyme (roman dans le roman) qui m'a plu, mais il se dégage de l'ensemble une impression qui fait de ce roman l'un de mes préférés.
Le personnage de Nadia est assez antipathique au début, mais au fur et à mesure qu'elle écrit son propre roman, son oeuvre la fait évoluer sous nos yeux...
Publié il y a 19 mois par Balia650

versus
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Plutôt que les ténèbres, l'opacité.
J''ai tellement peiné à terminer ce roman ! Un ramassis de clichés sur la création, le pouvoir de la fiction, l''écrivain et son double'... Une narratrice aussi sèche que l''écriture est pauvre... Le parallèle très hasardeux sur cette femme et l''œuvre qu'elle écrit'...
Malgré un sujet...
Publié le 25 avril 2012 par Romane M.


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 Un de mes romans préférés de Huston, 27 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Instruments des ténèbres - Prix Goncourt des Lycéens 1996 (Poche)
J'ignore si c'est la mise en abyme (roman dans le roman) qui m'a plu, mais il se dégage de l'ensemble une impression qui fait de ce roman l'un de mes préférés.
Le personnage de Nadia est assez antipathique au début, mais au fur et à mesure qu'elle écrit son propre roman, son oeuvre la fait évoluer sous nos yeux : devant nous, elle se confronte à ses failles, les affronte, les accepte.
En parallèle, son roman, qui raconte l'histoire de Barbe, jeune femme française à la fin du XVIIe qui vit et subit tout ce que peut comprendre la condition féminine, est très agréable à lire, comme un intermède très plaisant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 excellent livre, 9 mai 2010
Par 
J. Simon "marine simon ciosi" (biguglia france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Instruments des ténèbres - Prix Goncourt des Lycéens 1996 (Poche)
Ce roman est d'une force rare; l'écrivain, extremement talentueuse, a réussi à créer un récit extraordinaire grace à deux personnages atypiques et complexes, Barbe et Nadia. Un vrai chef d'oeuvre qui reflete comme son nom en témoigne, les tréfonds des ténébres des humains. La noirceur des destins des héroines ainsi que l'écriture captivante de Nancy Huston font de ce livre une oeuvre inoubliable
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Plutôt que les ténèbres, l'opacité., 25 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Instruments des ténèbres - Prix Goncourt des Lycéens 1996 (Poche)
J''ai tellement peiné à terminer ce roman ! Un ramassis de clichés sur la création, le pouvoir de la fiction, l''écrivain et son double'... Une narratrice aussi sèche que l''écriture est pauvre... Le parallèle très hasardeux sur cette femme et l''œuvre qu'elle écrit'...
Malgré un sujet prometteur, c''est, à mon sens, très prétentieux et ça tombe à plat.
Seuls quelques passages, durant la grossesse de Barbe, sont assez justes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Entre violence et maternité, 7 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Instruments des ténèbres - Prix Goncourt des Lycéens 1996 (Poche)
A travers un plan qui paraît chaotique, Nancy Huston arrive à nous faire accepter la violence déchaînée à son plus haut point. Entrer dans la lecture a été assez difficile. J'ai commencé à apprécier les différentes réflexions à partir du dernier tiers du livre. Le premier tiers est violent mais on est comme transportés, et le second tiers a été presque repoussant. Pourtant, comme dans "Une adoration", le derniers tiers a montré la puissance de l'écriture et de la maternité. Le titre du livre est encore plus explicite une fois qu'on a lu la fin du livre.

Un livre que je conseille, mais il vaut mieux avoir lu d'autres romans du même auteur pour s'habituer à son écriture. La violence y est décrite avec simplicité mais aussi avec force.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Instruments des ténèbres - Prix Goncourt des Lycéens 1996
EUR 8,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit