Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Itinéraire d’un jeune gay, 30 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : LA NUIT DES PRINCES CHARMANTS (Poche)
Ce roman relate la nuit d’un jeune homme gay à travers montréal. Le héros n’a jusqu’ici connu personne… ses amants hantés seulement ses songes. Il décide alors de partir à la recherche de son éphèbe. Au cours de sa soirée il rencontrera François Villeneuve, un chanteur et un jeune anglophone gay et inexpérimenté. Si le premier lui fait découvrir le Montréal Gay sans tabou, le second l’entraîne dans ses bras sans expérience.
Michel Tremblay a su nous transmettre les sentiments d’un jeune homme qui fait son coming-out. on ressent le malaise du héros qui découvre la sexualité et l’attirance d’un même sexe.
Un roman très réussi qui nous plonge dans l’univers gay et la tolérance
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Opera prima, 11 novembre 2006
Par 
Berger (Juan les pins, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : LA NUIT DES PRINCES CHARMANTS (Poche)
Comment perdre vraiment, sincèrement, physiquement et tendrement, sa virginité quand on est un ado montréalais et que l'on rêve au(x) prince(s) charmant(s) avec qui accomplir ce rite de passage ??

Jean-Marc est têtu, lucide, sincère et émouvant, jamais larmoyant : avec une auto-dérision décapante il fait vivre au lecteur toutes les péripéties - doutes, angoisses, émotions, espoirs, joies...- de cette nuit qui commence à l'opéra et qui devrait se terminer dans les bras d'un beau garçon... Sera-ce le rouquin anglophone croisé au moment de l'achat du billet ou le figurant repéré parmi les choristes ?? Quel rôle peut jouer Gilles Vignault dans cette virée nocturne ?

Dans un français joliment mâtiné de québécois (on "sacre" souvent !), Michel Tremblay fait partager une expérience inoubliable à chacun de ses lecteurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Humour, opéra et premiers émois..., 11 septembre 2010
Par 
Yuki (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La nuit des princes charmants (Poche)
Longue nuit, longue traversée, au coeur même de Montréal... nuit sans fin à la recherche de son premier amour. Jean-Marc, timide, peu entreprenant et vierge à dix-huit ans se laisse aller au grès de son cœur, de ses émotions, de ses troubles ; d'opéra en cabaret, de café en boite de nuit, puis d'hôtel en restaurant.
Il a fallu cette double rencontre au cours d'un opéra de Roméo et Juliette..., rencontre du langage, rencontre d'un regard, pour qu'il se retrouve entrainé par son instinct, déchiré d'envie pour deux garçons, lui qui encore hier, n'avait des garçons que dans ses rêves.

Ce roman se dévore des yeux, se déguste par sa subtilité. Michel Tremblay y parle de beaucoup de choses essentielles et existentielles, avec sérieux, mais sans en omettre une bonne pincer d'humour, de vanité, d'amour, d'alcool, de sexe crument et sans vulgarité, de conflits intergénérationnels, de musique, mais surtout et avant tout, des rapports entre les garçons homos et leurs mères. Ainsi, le héros au fil de son aventure va maitriser le poids matriarcal qui pèse sur lui.

J'ai ri, mais j'ai ri... et j'en ai pleuré ! À en relire les passages deux fois pour rire de nouveau.

Ce roman est d'une belle écriture, dans un franc parlé québécois, avec de nombreuses expressions francophones, bien à eux, mais si drôle pour nous qui ne les employons pas, ou rarement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une histoire vraie, 19 avril 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : LA NUIT DES PRINCES CHARMANTS (Poche)
on s'identifi au personnage touchant et sincèrement vrai
un régal pour les yeux et les rêves
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La nuit des princes charmants
La nuit des princes charmants de Michel Tremblay (Poche - 15 mars 2006)
EUR 7,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit