undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:21,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il m'a paru un peu moins incisif que le précédent ouvrage,
 Les inventeurs de maladies : Manoeuvres et manipulations de l'industrie pharmaceutique,
mais tout aussi intéressant et qui se lit agréablement, de part des informations fournies, et le style d'écriture, facile .
Toutes les informations qu'il avance , sont suivies des statistiques, de noms de praticiens et l'endroit où ils exercent leurs fonctions, ce qui rend le livre fiable. Selon ses dires, lorsqu'on demande à des médecins s'ils se soumettraient eux-mêmes aux tratiements et opérations qu'ils prescrivent, ils se montrent le plus souvent réticents.
En s'appuyant sur des études récentes, qu'il cite à tout moment , JB remet en cause la nécessité réelle d'un grand nombre de prestations et d'interventions et prouve l'insuffissance de la recherche en ce qui concerne leurs effets à long terme.
Maux de dos, problèmes gynécologiques, cardiaques, cancer, arthrose, alzheimer, sont autant de maladies dont les traitements habituels sont ici, soumis à des interrogations.
Un intéressant chapitre sur l'inutilité de nombreux traitements , parle du RTML, revascularisation transmyocardique au laser, qui fut pratiqueée à Kreuzlingen, en Suisse, par le Dr. Maass, qui avec un canon laser, transperçait un coeur battant de vingt à trente trous, qui était devenu un pionnier de cette spectaculaire opération, reçu avec une standing ovation lors d'un congrés à Paris. Jusqu'à ce que la revue spécialisée The Lancet, y consacre un article au laser fumant, après une étude clinique, sur 188 patients malades du coeur, la moitié avec le RTML et la deuxième avec un traitement médicamenteux classique. Aucun avantage pour le rayon laser après 12 mois plus tard. Par contre, de graves effets secondaires pour le traitement RTML: 5% de patients morts sous le feu du laser, ou immédiatement après, dont seul survécurent 89% de patients au bout d'un an. Dans la groupe témoin, le taux de survie s'élévait à 96%. El le feu du laser n'avait pas fait apparaître aucun nouveau vaisseau sanguin chez les personnes traitées. Les appareils que l'on a acheté à 600.000€ l'unité, encombrent les caves des hôpitaux, posent un problème de déchets dangereux.
Toutes les spécialités médicales y passent , avec leurs faux traitements, excessifs ou injustifiés, leurs opérations inutiels, ou pratiquées en surnombre : amygdales, curetages, appendice, ablations de l'utérus, vésicule biliare, hernies inguinales. Et il est établi que la fréquence des opérations chez le commun des mortels, par rapport à celui des médecins était 33% plus éléve. Et curieusement, le second groupe qui était opéré le moins souvent, c'était celui des avocats...!
JB fait un parcours à travers l'évolution de la médecine et de son histoire, détaillant comment depuis l'aube de la médecine on applique des traitements aberrants, ou traumatisants.
L'orthopédie , avec les opérations du dos, ou les arthroscopies, qui s'avèrent inutiles. La gynécologie, avec l'ablation de l'utérus,parfois pour des raisons douteuses. Une femme sur 3 en Allemagne a eue une ablation de l'utérus, et en Californie, c'est le sort de la moitié des femmes. Et que dire des césariennes dont le nombre augmente sans cesse, pratiquée par des raisons de confort?.
Il passe en revue les traitements médicamenteux, ceux du cancer et leurs effets prouvés, et selon les statistiques.
Concernant le mal du dos, dont l'auteur souffre éternellement, il y a des traitements efficaces qui peuvent soulager, et que l'auteur semble ne pas connaître: des douleurs intenables dus à une hernie discale,peuvent être soulagés sur le champ, avec une séance de mésothérapie. Le dos, en dehors des crises douloureuses, peut être entretenu avec du Yoga. Il propose chiropraxie et osthéopathie, comme synonymes, alors qu'elles sont deux thérapies différentes.
Le tableau qu'il dresse est éffrayant, heureusement qu'il donne quelques conseils sur le maintien de la santé et une liste pour l'entretien de la santé ,bienvenue,et des questions à poser lorsque l'on doit subir un traitement ou opération.
Un très bon livre, solide, fort bien documenté, avec un amer constat sur la médecine , telle qu'elle se pratique aujourd'hui et sur notre santé. A lire et à méditer
22 commentaires|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)