undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles19
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 août 2011
les 6 dans l'ordre, c'est mieux - les éditeurs sont trop flemmards pour le faire
1 meurtres à pékin
2 le 4ème sacrifice
3 les disparues de shangaï
4 cadavres chinois à houston
5 jeux mortels à pékin
6 l'éventreur de pékin
0Commentaire|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Encore une fois de plus la sauce prend ! La rencontre détonante (cette fois aux Etats-Unis) de "Miss-Nécropolis Mac Do", et de "Inspecteur Canardo laqué" fonctionne à merveille. Enquête sur le sol américain autour d'une sinistre découverte : un camion rempli de clandestins, bons pour la médecine légale, des trafiquants d'esclaves modernes, sans foi, ni lois, des autopsies, toujours aussi palpitantes dans leur description, des enquêteurs, qui souhaiteraient diriger seuls les recherches, un flic chinois, un peu paumé au milieu de tous ces yankees, mais qui garde sa "zenattitude".... tous les ingrédients sont réunis pour un polar captivant !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 octobre 2014
Ce premier roman de la série est certainement le meilleur. Intrigue policière, psychologie des personnages confrontés au choc des cultures et à l'apprentissage de la tolérance,humour, tout y est, et ne pas oublier la multitude de détails passionnants sur la Chine et son régime.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2016
Intrigué par un camion frigorifique abandonné sur un parking désert, un shérif texan découvre un charnier : 98 chinois, probablement des clandestins, morts asphyxiés derrière des caisses de fruits. Outre le drame humain, c'est surtout un problèmes politiques pour les autorités américaines et chinoises qui tentent depuis des mois de stopper l'immigration clandestine. L'enquête est donc confiée au FBI et à la INS, tandis que le chef du bureau des légistes de Huntsville, Margaret Campbell, se charge des autopsies avec son équipe. Afin d'être tenue au courant, l'ambassade de Chine envoie sur place son agent de liaison, qui n'est autre que Li Yan, qui vit depuis presque deux ans à Washington sans jamais avoir contacté Margaret.
Grâce à un carnet retrouvé près d'une des victimes, les enquêteurs découvrent que derrière la mort accidentelle des chinois, se cache un plan diabolique. On leur a injecté un virus mortel, capable de décimer la population américaine, et même mondiale ! Combien sont-ils à être entrés sur le territoire américain porteurs de ce virus ? Quel est le facteur qui déclenchera l'épidémie ? Qui a imaginé une telle ignominie ? Et pourquoi ? Tant de questions auxquelles il faut répondre dans l'urgence. La course contre la montre a commencé pour Margaret et Yan qui doivent aussi gérer leurs retrouvailles après 15 mois de séparation.

Est-ce parce que Peter MAY situe l'action de ce quatrième roman sur le sol américain que le rythme en est plus trépidant ? Quoi qu'il en soit, l'enquête se déroule sans temps mort, sur la piste d'un criminel suffisamment génial pour mettre au point un terrifiant virus, et suffisamment fou pour l'inoculer à des innocents, les transformant en bombes à retardement. Mais la cible a été parfaitement choisie. Quoi de plus fuyant qu'un clandestin dont la nature même est de se cacher ? MAY nous promène dans les bas-fonds de Houston où de pauvres gens qui ont cru au rêve américain travaillent sans relâche pour rembourser d'énormes sommes à des passeurs qui les battent, violent les femmes, les obligent à se prostituer, les font vivre dans des sous-sols insalubres. La peur est leur compagne au quotidien mais ils gardent l'espoir d'une vie meilleure qu'en Chine. Dans de telles conditions, les faire parler relève de la gageure, les ''têtes de serpents'' se savent protégés par la peur de ceux qu'ils tiennent sous leur coupe et par l'argent dont ils arrosent les fonctionnaires américains qui pourraient les gêner.
Même s'il n'évite pas les clichés (l'asiatique impénétrable, le flic raciste), cet opus, plus nerveux et moins centré sur l'histoire d'amour Margaret / Yan, profite bien de la délocalisation aux Etats-Unis (au moins on évite la énième description de la peau blanche, des cheveux blonds et des taches de rousseur de Margaret) et aborde des sujets difficiles et dérangeants (le flux de clandestins qui arrivent aux Etats-Unis, les réseaux mafieux à leur tête, l'action des américains en Colombie pour éradiquer les cultures de coca). Un mieux pour cette série pas toujours convaincante.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après 3 opus en Chine, « Cadavres chinois à Houston » est en quelque sorte le match retour aux USA, où un camion entier de clandestins chinois morts est retrouvé. La découverte de ces clandestins sera l’occasion de plonger dans la communauté chinoise aux Etats-Unis, de dénoncer le trafic d’hommes et de frémir à la perspective d’une guerre bactériologique. Comme toujours chez Peter May, les thèmes abordés sont intéressants et correctement documentés. Pour autant, cet opus n’est pas mon préféré. La raison principale est que je préfère lorsqu’il place son intrigue en Chine, plus exotique que les USA, déjà omniprésents dans les polars. Cette intrigue m’a de plus semblé manquer un peu de surprises. C’est néanmoins avec plaisir que je poursuivrai la série.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2013
Bien sûr j'ai pris plaisir à retrouver Margaret et Li même s'ils sont souvent agaçants, mais j'ai préféré les romans se déroulant en Chine.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2009
Peter May, auteur d'une saga de thriller de 5 livres avec les mêmes personnages, situés en Chine, ou en rapport avec la Chine, réaliste, interessant, captivant et ludique. Une histoire de couple sur fond de meutres en serie et manigances politiques liés à l'histoire et la politique de la chine.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2014
ce livre c'est l'inspecteur L'I Yan enquetant aux États-Unis sur une sombre affaire d'immigration tout en étant une histoire d'amour entre lui et le médecin légiste qui elle est américaine
ce livre m'a plu et j'ai acheté le suivant
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2013
Li yan et margaret, cette fois-ci aux Etats-Unis.
Du grand Peter MAY, avec frissons et rebondissements.
Quand on commence à lire on ne peutplus s'arrêter.
Pour les fans de Peter May et de la chine
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2015
Cette série chinoise est pour moi extraordinaire dans l'analyse des personnages, le soin apporté aux détails de la vie quotidienne en Chine, que j'apprécie vraiment l'évolution des personnages.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles