undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Meurtre au Savoy : Le roman d'un crime
Format: PocheModifier
Prix:9,15 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Meurtre au Savoy est l'un des 10 romans policiers de Maj Sjöwall et Per Wahlhöö. Ces 10 livres forment une véritable comédie humaine policière de 3000 pages publiée sous le titre Le roman d'un crime entre 1965 et 1975 au rythme d'environ un roman par an. Les auteurs ne se sont jamais cachés de leur engagement politique, tous deux étant marxistes et jetant un regard de plus en plus désabusé sur la Suède contemporaine. Leur oeuvre ne pâtit cependant pas du tout de cet engagement, bien au contraire. Sixième volume de la série, Meurtre au Savoy est l'un des plus réussis et allie un héros récurrent le commissaire Beck),une intrigue prenante, bien construite, avec une dose d'humour qui décline malheureusement au fil des romans ultérieurs et une critique sociale intelligente de la société suédoise. En deux mots: un industriel suédois est assassiné à l'hôtel Savoy, au moment où il tenait un discours lors d'un repas rassemblant ses principaux collaborateurs. L'assassin réussit à s'enfuir en raison de l'imbécillité des policiers chargés de l'arrêter et le commissaire Beck est chargé par les plus hautes autorités de l'Etat de trouver à tout prix le meurtrier, les liaisons louches de l'industriel défunt avec certains régimes étrangers pouvant rejaillir sur l'image du pays au cas où l'enquête tarderait trop. L'enquête, menée de façon très efficace, révèle peu à peu les dessous peu ragoutants de l'industriel et de ses proches, bien loin de l'apparence du repas d'affaires initial, et révèle un portrait assez pessimiste et désabusé de la société suédoise. Il s'agit autant d'une enquête sur un meurtre que sur la société moderne.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ces romans policiers suédois ont fait partie du catalogue 10/18 collection "Grands Détectives". Je les ai donc lus fin des années 70-début 80. Les intrigues étaient très bien ficelées, la critique sociale était très présente et les enquêteurs possédaient une épaisseur rappelant Maigret.
Les amateurs de romans policiers ne pourront qu'apprécier cette réedition
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 13 avril 2009
Je n'ai pas été déçu par ce livre facile à lire, prenant, avec des personnages attachants,une intrigue simple mais intéressante. Il y a de plus beaucoup d'humour. Ceux qui aiment les policiers scandinaves et Simenon devront apprécier. C'est le premier livre de ces auteurs que je découvre. Il y en a 10. Bref de bons moments en perspective.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 juin 2010
M. SJÖWALL est l'épouse de P. WAHLÖÖ. Je le précise parce que ce renseignement pourtant instructif n'est jamais donné par l'éditeur. La série comporte 10 romans publiés de 1965 à 1975. Chacun est préfacé par un auteur actuel de polars, qui explique de façon très personnelle sa découverte de la série.
Un même intérêt pour la criminologie et la face cachée de la société suédoise, exhorte ce couple (elle éditrice et lui journaliste) à raconter une des plus belles séries policières jamais écrites. Je dis bien raconter, car même si chaque enquête peut se lire de façon indépendante, on sent bien que les thèmes évoluent au même rythme que ce modèle suédois, plus complexe qu'il ne paraît aux touristes pleins d'illusions.
Elle s'inspire des « Chroniques du 87e District » de l'américain Ed Mc Bain, qui a inventé le sous-genre Police Procedural. L'enquête est menée par une équipe de police dont l'histoire individuelle alimente la trame dramatique du récit.
La narration semble classique, mais ce n'est qu'une apparence car derrière cette facilité se cache une petite musique qu'on n'est pas près d'oublier.

MEURTRE AU SAVOY est le 6ème roman de la série (1972-préfaces de Arne DAHL et Michael CARLSON).
Le meurtre d'un industriel puissant dans le restaurant d'un hôtel de luxe peut-il ne déboucher que sur un roman policier d'enquête ? Pas pour Sjöwall et Wahlöö qui voient là l'occasion d'exprimer leur mépris pour l'affairisme et l'avidité de la classe dirigeante. Roman qui fait basculer la série dans une radicalisation plus marquée de la critique sociale, sans oublier les chemins tortueux d'une intrigue où les noeuds enchevêtrés du business et de la politique sont bien difficiles à démêler.

LUDI
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juillet 2011
un des meilleurs, à mon gout ,de la série
j'ai découvert ces romans par une connaissance et je les lis dans le désordre ;mais c'est suer bien ;on a du mal à décrocher de l'histoire une fois le livre terminé
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Roseanna
Roseanna de Maj Sjöwall (Poche - 2 avril 2008)
EUR 9,15

L'homme qui partit en fumée
L'homme qui partit en fumée de Maj Sjöwall (Poche - 2 avril 2008)
EUR 8,65

L'homme au balcon : Le roman d'un crime
L'homme au balcon : Le roman d'un crime de Per Wahlöö (Poche - 5 novembre 2008)
EUR 8,65