undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 avril 2001
J'ai décidé d'acheter ce livre bien que (ou parce que...) les avis étaient très contrastés. Le fait est qu'il n'est pas un livre d'informatique, mais bien un traité d'ergonomie adaptée au web. Et ce sujet là n'est pas facile car si l'enseignement des "techniques" informatiques, langages et logiciels, repose sur des éléments bien balisés, celui de "comment concevoir un site qui marche" et bien plus subjectif. On juge en un coup d'oeil un site comme étant médiocre ou excellent, amateur ou professionnel, et cependant l'explication du "pourquoi" n'est pas évidente. Ce livre est alors précieux dans l'aide au diagnostic. Le bouquin n'est pas parfait. Effectivement il n'est pas ergonomique (un comble !), attendez-vous à tourner et retourner les pages pour suivre un cheminement logique. Les exemples et prises de positions sont parfois dépassés c'est vrai aussi... Mais, ce livre vous force à prendre du recul et à regarder votre site en vous plaçant du point de vue de l'utilisateur, en oubliant un moment vos préoccupations purement techniques. Au final vous retournerez à vos études du Javascript, de DHTML et autres ASP en pensant que décidément c'est la partie la plus facile de votre développement ! Dernier point, le livre est cher mais... tout en couleur, c'est une explication. Conclusion : Achetez quand même en attendant mieux car les ouvrages sur les méthodes pour concevoir un "bon" site sont encore rares.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 octobre 2000
OUI ce livre est bien ecrit, bien traduit, et il contientbeaucoup de conseils de bon sens, a partir desquels chacun peutopportunement elaborer sa propre checklist
MAIS l'auteur pousse sespartis-pris a un degre presque caricatural. Si on suit ses conseils,par exemple, le web n'aurait quasiment pas d'images, parce que longs atelecharger (c'est d'ailleurs le cas de son site a lui). C'est oublierque les outils actuels permettent de creer des pages a dominantegraphique en gardant un volume reduit en KiloOctets. Par ailleurs, lemot dynamique HTML ne figure pas dans ce livre, ce qui est quand memeun manque grave.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 mai 2001
Non, la simplicité sur le Web n'est pas un défaut : au contraire, une conception simplifiée offre de nombreux avantages.
Si vous adorez concevoir des sites Web truffés d'images lourdes, d'animations GIF distrayantes, de présentations Flash inutiles et d'autres éléments graphiques qui viennent alourdir vos pages, ce livre ne vous est certainement pas destiné.
Par contre, si vous comprenez les contraintes physiques liées au Web, vous savez que vos visiteurs n'ont pas de temps à perdre à charger des éléments qui ne leur fournissent aucune valeur ajoutée et qui leur font perdre un temps précieux.
Loin de préconiser la création de sites Web ne présentant que du texte (comme certaines critiques semblent l'indiquer), Nielsen souligne toutefois l'importance primordiale du CONTENU TEXTUEL sur un site Web, de nombreuses études ayant démontré que les utilisateurs de sites Web recherchent d'abord et avant tout un contenu textuel de qualité et pertinent.
Voilà donc un livre essentiel que nombre de concepteurs de sites Web français auraient intérêt à lire et à étudier, l'état des sites Web de l'Hexagone laissant grandement à désirer (utilisation de graphismes à outrance, animations GIF parfaitement inutiles et importance trop grande accordée à la forme au détriment du fond).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 septembre 2000
Ce livre est bourré de conseils et tuyaux sur les erreurs à ne pas faire lors de la conception d'un site. On y découvre parfois l'évolution d'un même site sur plusieurs années ou les conseils de l'auteur afin d'améliorer un site de qualité moyenne. Bref, beaucoup de texte à lire mais tout de même un grand nombre d'images représentants les sites concernés. Pleins de bonnes recommandations pour donner à votre site un aspect plus pro !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 5 août 2014
Webdesigners, webmasters, webagency, vous allez détester ce livre.

Donc achetez-le (en 2001, peut-être plus maintenant).

Jakob Nielsen, Conception de sites Web, l'Art de la simplicité.

Pourtant le titre est clair, on vous a prévenu.
Vous croyiez que les nuits blanches à peaufiner vos codes HTML, les soirées à essayer les derniers filtres à la mode sous PhotoShop, cet icône en 3D que vous aviez mis tant de temps à mettre au point, votre maîtrise de Flash ferait de vous un professionnel d'Internet, un concepteur de site Web de qualité. Que nenni !

Sur le web l'utilisateur (oui, le visiteur, celui qui génère du trafic, de la publicité, des achats, des revenus) est roi. Hors le roi est comme votre patron, votre directeur commercial ou votre mère.

- ce n'est pas un professionnel d'Internet.
- il a déjà bien du mal à maîtriser son ordinateur.
- il ne comprends rien à vos gadgets à la mode.

Donc :

- les sites en Flash avec des chargements et des ergonomie douteuses : poubelle
- les sites avec des frames : on oublie
- les liens pas en bleu : à éviter
- les super effets de typographie : on jette
et la liste est longue…

Vous allez dire : les gens sont stupides et on ne peut pas livrer des sites qui ressemblent tous à Yahoo.
Pourtant, parmi la liste de vos sites préférés, ceux que vous consultez chaque semaine, aucun ne vous captive par la beauté de ses icônes ou par l'originalité de son design. Vous y retournez parce que le contenu vous intéresse. Les gens - vous, moi - reviennent sur un site Web parce qu'ils y trouvent ce qu'il cherchent. Point final.

Ou plutôt début du livre.

Le livre de Nielsen fait mal, très mal. Il fait mal aux graphistes parce qu'il les oblige à mettre leur amour-propre au placard et à considérer ce grand inconnu, ce mystère à deux pattes et un bras muni d'une souris, muet de surcroît : l'utilisateur.
Il fait mal aux commerciaux du marketing parce qu'il les obligent à optimiser, repenser, synthétiser, hiérarchiser leur abondant contenu.
Il fait mal aux chef de projet parce qu'il les oblige à faire tester leurs sites par de vraies personnes.
Il fait plaisir aux éditorialistes web et aux rédacteurs de contenu mais ils sont encore trop peu nombreux.

Nielsen, ergonome de formation, qui a fait ses classes chez Sun, vous assène à coup de chiffres, d'arguments réfléchis, d'expériences avec des panels d'utilisateurs analysées, de captures d'écrans commentés, les grandes lois du web que la technique, la deadline et votre directeur artistique vous empêche de voir avec lucidité. Il ne se contente pas de critiquer, il donne des conseils, des solutions faciles à mettre en pratique. L'auteur s'essaie aussi à la prospective et égratigne au passage les interfaces des ordinateurs et des navigateurs.

Un livre indispensable à quiconque veut s'ouvrir l'esprit et sortir de la conception de site d'une dizaine de pages pour soi ou sa direction. Il se lit dans l'ordre ou à l'envers, au hasard en piochant. Laisser le trainer sur votre bureau. Offrez le à votre directeur technique.

La traduction française ne sert pas l'auteur en le faisant parler par une première personne du pluriel qui fait très ancienne noblesse, "Nous, Roi de France…" et lui donne un côté pédant. La mise en page, sobre, sert le contenu, crédo du livre.

Allez aux delà de vos préjugés, au delà de vos connaissances, lisez ce livre. Vous verrez, vous détesterez.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 novembre 2001
Dans ce livre, sans être exhaustif, Nielsen pose les bonnes questions et se base sur des enquêtes fiables. Un outil bien utile, donc...
Mais en bon américain, il apporte des réponses avant même d'avoir posé les questions. Or on ne peut pas définir un modèle a priori de site web sans étudier les contraintes contextuelles à sa création. Les utilisateurs visés ont-ils une connexion haut-débit (et c'est de plus en plus souvent le cas) ? Vont-ils sur ce site pour en avoir "plein les mirettes" ? Sont-ils habitués aux temps de téléchargement plus longs pour des contenus plus fidèles (images d'un catalogue) et plus complets ? Le commanditaire d'un site a souvent une stratégie de communication déjà établie, il faut la prendre en compte...
J'ai cru comprendre que Jacob Nielsen était ingénieur informaticien. Et on connait l'antagonisme caricatural des ingénieurs "vieille école" et des designers (j'ai lu une fois un article du même Nielsen, où il répétait plusieurs fois de surtout "ne pas écouter le graphiste, ne pas se laisser embobiner"). Je ne peux m'empêcher de me demander ce qu'un grand graphiste d'aujourd'hui pourrait tirer des mêmes enquêtes auprès des internautes...
Ses commentaires datent un peu. Faites le test auprès d'un "internaute lambda", maintenant, en novembre 2001...
Restent ces questions que le bon sens veut que nous nous posions à chaque fois que l'on conçoit un site... Et qui peuvent certes soulever un débat, mais n'en faisons pas des dogmes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 décembre 2000
Les idées et conseil développés relèvent tous du bon sens. D'autre part, l'extrémisme de l'auteur est peu en accord avec ce que l'on attend du web aujourd'hui. En résumé, si vous êtes quelque peu sensé, vous pouvez parfaitement vous passer de ce livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 décembre 2000
Un peu fouilli et pas ergonomique du tout, ce livre liste néanmoins tous les points importants de la construction d'un site web ergonomique en cherchant l'exhaustivité dans les situations.
Jakob Nielsen en Français, peut-on faire l'impasse?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 avril 2002
On peut dire que ce livre est trop "américain", trop "caricatural"... mais cherchons dans les livres français, un livre aussi richement documenté, reposant sur plusieurs années d'expérience, écrit dans un langage clair... le résultat est de l'ordre du "rarissime"! C'est vrai que l'on peut regretter certaines statistiques un peu anciennes ainsi que l'omission de l'utilisation de "Flash", mais après tout il y a une telle mine d'informations par ailleurs !
La levée de bouclier après la lecture de ce livre est tellement représentative d'un combat d'arrière garde, mené par ceux qui cherchent a affirmer des "concepts" tellement conceptuels que tout le monde se perd dans les navigations "ubuesques", les délires graphiques, ou les textes affligeants de pauvreté...
Le livre de J.Nielsen a le mérite de nous rappeler que le net n'est pas la télé, ni la radio, et que pour galoper au travers de la Toile, faut-il encore posséder un pur-sang ! A part les quelques privilégiés bénéficiant de ligne spécialisée, nous trottinons surtout pour l'instant à dos de mulet, alors autant s'en souvenir !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 septembre 2000
Ce livre est clair, simple et pas du tout ou trop technique. Donc accessible à tout le monde et surtout ça va peut-être permettre à beaucoup de developpeurs de site de se rendre compte qu'avant de se faire plaisir, il serait bien de se rappeler qu'il y a un utilisateur avec un écran 15 pouces et un modem 56k qui surfe dessus et qui n'a pas 5 ou 10 ans d'experience en informatique derriere lui. Bref, il me semble bon pour beaucoup de lire ce livre afin de replacer l'utilisateur à sa vrai place : c'est à dire au centre de toutes nos préoccupations quand on développe un site professionnel. Moi-même, étant chef de projet, je n'ai pas vu toutes les implications de certains choix pour l'utilisateur, avec ce livre j'essayerai de ne plus repeter ces choix qui étaitent des erreurs à la lecture du livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
 
     

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
Les rouages de votre communication - Conception Web - Référencement