undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles140
3,9 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:10,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 août 2015
(mon commentaire est le 130ème, donc pas forcément très utile, mais face à l'avalanche de commentaires positifs, je tiens à faire entendre, comme quelques autres, une voie discordante)

Petite Poucette est la figure allégorique de la nouvelle relation aux autres et au savoir que permettent les nouvelles technologies, dont le livre est un plaidoyer enthousiaste.

Les nouvelles technologies libèrent certes de certaines pesanteurs du passé, mais pas au point de s'affranchir d'un héritage précieux : la rigueur, l'approfondissement, l'examen critique de ses propres thèses !

Or l'écriture (insupportable) de Michel Serres relève davantage du lancer de confetti que d'une pensée structurée.
Mais surtout, il est le ravi de la crèche technologique : son prisme est exclusivement positif – jusqu'au délire : un éloge du bavardage en classe comme indice de l'obsolescence de la fonction d'enseignant, 'les élèves, sachant tout des cours avant d'y mettre les pieds grâce à leur fréquentation d'internet, n'attendraient de l'enseignant qu'une discussion d'égal à égal.

Aucune trace des rapports de forces (les GAFA ? Connait pas) ni des médiations nécessaires : à l'ère d'internet, chaque terrien peut communiquer avec ses pairs, mêmes inconnus (oui, mais qui trie ?), le savoir se construit de façon collaborative (oui, mais qui construit, qui hiérarchise ?).

Comment un de nos grands esprits a-t-il pu se fourvoyer à ce point ? Peur de se ringardiser ?

J'attribue tout de même 2 étoiles, un peu par respect pour l'ensemble-de-son-oeuvre, un peu pour avoir le mérite de recenser des thèmes intéressants, bien que peu ou pas analysés en profondeur.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2013
J'ai lu ce livre sur les conseils d'un collègue pour qu'il fut une révélation.
Je ne partage pas son sentiment. Il me semble que cet ouvrage est un alliage de bons sentiments et de raccourcis intellectuels qui donnent lieu à un cocktail bien pensant vis à vis de la technologie, frôlant parfois le naïf. Il y a un manque de recul flagrant sur les usages du numérique, on avance le sourire béat aux lèvres dans le meilleur des mondes.
Une sorte de médicaments euphorisants pour les temps de crises que nous traversons et qui nous dit : ne nous inquiétons plus, la jeunesse qui mute par les technologies numériques nous promet un monde plus libre, plus intelligent, plus solidaire.
On dirait que Mr Serres à écrit ça pour tenter de s'en convaincre lui même.
Presque navrant.
22 commentaires|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2013
Petit livre sympathique bien écrit.
Pour autant, il n'y a rien là d'original ou de novateur. Serres a quelques années de retard pour évaluer la révolution que nous vivons.
En tout état de cause, son propos est épais comme du papier à cigarette et il s'agit là plus d'une introduction que d'un réel essai.

Il y a enfin une question de convictions: Serres est trop optimiste à mon goût. Il minimise l'enfermement commercial de Petite Poucette. Il ne fait pas mention de l'uniformisation du savoir et de l'information, et de la destruction du sens critique qui en est le corollaire.

A titre personnel, j'ai préféré à ce livre l'entretien de Michel Serres avec Alain Finkielkrault dans Répliques (France Culture).
33 commentaires|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2016
Le philosophe encourage nos jeunes à profiter de l'internet. Petite poucette ne sait déjà pas faire autre chose, c'est naturel pour elle ! L'outil que nous avons désormais entre les mains est sans doute le plus structurant depuis la découverte du feu ! Il ne tient qu'à nous d'en faire le pire ou le meilleur. Ce texte poétique nous inspire comment aller vers le meilleur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mai 2013
Michel Serres nous propose dans cet essai la vision d'une nouvelle jeunesse qu'il appelle Petite Poucette.

On y apprend comment les nouvelles technologies ont créé un nouvel être : Homo Numericus qui ne ressemble à aucun autre.

Très bon livre et très intéressant pour découvrir la vision de la génération Y ( la mienne :) )
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2013
Il y a des hommes qui ont une vision pertinente de notre société. Ils voient avant les autres ce qui se passe sous nos yeux sans que nous n'arrivions à le comprendre dans l'instant... Michel Serres en fait parti et ce petit ouvrage est vraiment très pertinent dans l'analyse de la révolution que nous sommes en train de vivre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2016
j'ai du relire l'essai 2 ou 3 fois certains passages , car l'écrit n'est pas facile à digérer.
Il y a tellement de belles et bonnes choses, qu'il m'a fallu un certain temps pour voir comment l'appliquer à ma vie personnelle et professionnelle !
Merci.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2013
suite au passage de Michel Serres à l' émission salut les terriens , j'ai voulu mieux le connaitre . ce livre nous fait comprendre que nous sommes à la fin d'un monde , que tout évolue mondialement , et que les jeunes ont bien pris le train en marche .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2013
Cette réflexion sur l'aube d'une nouvelle génération nous aide à mieux comprendre les différences entre deux mondes. Celui qui nous a longtemps été imposé et qui arrive à saturation et celui prometteur qui donne à nos enfants la chance de le remodeler.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2013
Un livre à recommander pour les lecteurs entre 12 et 120 ans.
La philosophie et les nouvelles technologies sont sur le même plan pour la construction de l'avenir des hommes.
une leçon d'optimisme d'une grande valeur littéraire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €
7,50 €