undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles16
3,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:14,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 janvier 2013
Ce livre que je ne connaissais pas m'a été offert par un ami à qui j'avais dit que je souffrais de procrastination.
J'ai aimé la compréhension qu'apporte l'auteur des fantasmes à l'origine du symptôme qui peut être très invalidant, et qu'il dédramatise. Il est moins convaincant quant aux remèdes qu'il propose. J'approfondirais la question.
Je recommanderais le livre.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2013
Approche humoristique du phénomène. Peu de pistes pour gérer la situation. Mais c'est agréable à lire et ça aide à relativiser.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2013
Je l'ai lu cet été et il m'a grandement fait comprendre certains points et difficultés dans ma vie. La "solution" proposée quant à elle n'est pas grandiose et je la mettais déjà en oeuvre (comme la plupart des procrastineurs). Comme le disent d'autres, cette lecture aide à relativiser et à dédramatiser en montrant des points positifs à ce phénomène, que j'avais déjà pour ma part remarqués sur moi-même (à force de procrastiner mon travail inintéressant et inutile dans un stage passé, je mettais cette énergie au service d'une association où j'ai connu un grand succès personnel).
Intéressant mais n'en attendez pas une révélation :)
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2015
Contrairement à ce que pourrait laisser penser la citation de Mark Twain qui ouvre le livre (« ne jamais remettre au lendemain ce que l'on pourrait faire le surlendemain »), ce livre n'est ni un éloge ni une condamnation de la procrastination, mais une tentative, menée avec humour, pour apprivoiser ce défaut qui affecte une bonne partie de l'humanité ' dont l'auteur.
Il propose ainsi de pratiquer la « procrastination structurée » en tirant parti des faiblesses des procrastinateurs.

Il commence par décortiquer les mécanismes mentaux qui conduisent à la procrastination :
' procrastiner c'est se soustraire à ce qu'on devrait faire, le plus souvent en faisant autre chose. Procrastiner n'est donc pas rester inactif
' procrastiner c'est se mentir à soi-même pour se persuader que des tâches secondaires sont en réalité prioritaires
' procrastiner tient à la peur de l'échec : en restant dans l'inachèvement on ne prend pas le risque d'échouer.
Les perfectionnistes sont des proies faciles pour la procrastination, car la perfection est un fantasme : elle est inaccessible et le plus souvent inappropriée à la tâche que l'on doit accomplir. Ce fantasme de perfection est l'excuse commode pour ne pas entreprendre.
Seule l'approche de la deadline permet de se résoudre à produire un travail imparfait, car le fantasme d'échec supplante le fantasme de perfection.

Pour contourner ces mécanismes qui entravent notre action et nous mènent à la culpabilité et au désespoir, l'auteur explique comment, plutôt que de ne rien faire, employer au mieux son énergie. Il s'agit d'une forme d'auto-manipulation destinée à porter au maximum sa capacité de travail :
' s'autoriser d'emblée à produire un travail imparfait (par exemple en comparant les avantages et les inconvénients qu'impliqueraient la livraison d'un ouvrage imparfait)
' décomposer les corvées paralysantes en tâches plus petites et moins intimidantes, commencer par les plus faciles, et se féliciter de les avoir accomplies les unes après les autres
' lister des tâches peu utiles qu'on aura plaisir à rayer de la liste, surtout en début de journée où la tentation est grande de rester couché
' ne pas réduire le nombre de ses engagements en espérant les accomplir enfin (car seules les taches les plus écrasantes resteront sur la liste), mais au contraire les multiplier
' éviter les dérivatifs (en particulier Internet)

L'essentiel tient dans les 50 premières pages de ce petit livre, progressivement encombré de notations sans grand intérêt, on pourra donc remettre à plus tard le moment d'en achever la lecture.

(je m'étais promis il y a plusieurs semaines de rédiger ce commentaire sans attendre. C'est raté)

PS à l'adresse du commentateur qui se dit insensible à l'humour universitaire américain : moi, des vannes comme « depuis mon recrutement à Stanford (j'y suis entré par la petite porte, à titre d'enseignant) », ça me fait beaucoup rire.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2013
Comme d'habitude, j'espérais trouver LE remède. Et bien non. Je crois que je procrastinerai jusqu'à ma mort. Mais soudain, je suis prise d'un fol espoir: et si, le jour de ma mort, je parvenais encore à procrastiner? Je suis immortelle!!!!!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2013
En lisant Perry, on peut constater que l'on est tous un peu procrastinateur et que ça fait du bien de le reconnaître. Sain et intelligent
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2014
Je viens de le finir, tous les procrastinateurs, avec un peu d'honnêteté, s'y retrouveront, le point très positif c'est que vous en sortez deculpabilisé, amusant à lire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 octobre 2013
Sympathique mais le premier chapitre aurait suffit. L'auteur le sait. Il y a ajouté quelques pages feignantes en bon procrastinateur qu'il est…
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2016
Ce livre ne se veut pas une énième méthode pour "combattre" la procrastination. Au contraire, il propose de la dédramatiser et de l'embrasser. Intéressant, mais peut-être ne va-t-il pas assez loin. Comment apprivoiser ce trait de caractère ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2013
Aussi bien pour ceux qui subissent les chronophages que pour ceux sont atteints de ce défaut. Decouvrir que cela peut-être maladif est d'un grand intérêt. A lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)