Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Rendre justice à Poincaré : oui ; inventer un complot : non !, 25 octobre 2009
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert : Histoire véridique de la Théorie de la Relativité (Broché)
Pondérer les opinions, c'est-à-dire écarter les hyperboles, l'enflure, et ramener le discours à des proportions conformes aux sujets discutés, cela devrait être un souci de tout homme épris de vérité.

Il y a matière à discussion concernant l'oeuvre d'Einstein, celui-ci n'étant pas le génie que la publicité a vanté. Poincaré, esprit universel, a droit pour sa part à une redécouverte et ne mérite absolument pas la condescendance dont il fait l'objet.

Mais si Einstein --- et c'est sa limite --- a été opportuniste sur ses grandes contributions : la relativité restreinte puis générale et l'effet photo-électrique, il ne faut pas inventer un complot impliquant Planck, Hilbert, Minkowski voire les Français ! pour spolier Poincaré de la découverte de la Relativité Restreinte !

La démarche de l'auteur est anti-scientifique au possible. Sa "démonstration" du complot se base sur des suppositions gratuites, qui ne sont étayées de strictement aucun document probant. Dans le meilleur des cas, il se base sur l'absence d'informations pour déclarer : on n'en sait rien, ce qui est bien la preuve qu'il y a quelque chose de caché ! Quand les documents existants vont à l'encontre de sa thèse (l'annonce de l'article sur la Relativité Restreinte par Einstein dans une lettre à une date qui ne peut être qu'antérieure à la publication de la note du 5 juin 1905 de Poincaré), il les suppose fabriqués précisément pour tromper ! Tout au long de l'ouvrage, le même procédé est utilisé : il commence par supputer vaguement, au conditionnel, page M ; puis quelques pages plus loin, en gras, est indiqué : comme nous l'avons vu ou démontré page M ! Parce qu'une note de Poincaré dans les C.R. datés du 5 juin traite d'une partie de ce qui sera désigné sous le terme de Relativité Restreinte, et que l'article d'Einstein est reçu le 30 juin, il utilise la date de publication (et non de réception) de l'article d'Einstein (26 septembre 1905) pour augmenter le delta, et justifier une antériorité voire une manoeuvre de grande ampleur impliquant de nombreuses personnes comprenant _instantanément_ etc.

La démonstration du complot est nulle ; la typographie de l'ouvrage est médiocre (reproductions en fac-similé ; utilisation de caractères gras).

Le sujet méritait mieux. Il n'y a pas eu de complot, surtout de la part de Hilbert, dont les travaux ont été, comme ceux des autres mathématiciens, utilisés par les physiciens dont Einstein. Si les mathématiques de Poincaré ont été récupérées pour la Relativité Restreinte, Minkowski et Hilbert ont été récupérés pour la Relativité générale. Ce qui a fait la force d'Einstein, c'est son audace, pour ne pas dire son culot. Pour proposer "le point de vue heuristique" sur les quanta, il fallait négliger totalement les conséquences en particulier la délicate explication des phénomènes de type ondulatoire.

L'histoire n'est pas finie. Les théories actuelles ne sont pas des vérités éternelles ; elles ont remplacé d'autres théories, que l'on croyait définitives. Ce ne sont que des réponses partielles à des questions qui subsistent. Ces questions-là sont importantes. Le "complot" des Planck, Hilbert etc. est une invention de publiciste, comme le "génie" d'Einstein. Le retour à la Mathématique et aux textes, dont ceux de Poincaré, de Minkowski, de Hilbert voire, toujours ! d'Euclide, est plus fondamental.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 ouvrage typique de la propagande révisionniste, 17 août 2014
Par 
Ayache Gil "jegi" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert : Histoire véridique de la Théorie de la Relativité (Broché)
Je vous renvoies à l'article de Pour La Science "Einstein ou Poincaré ?"

[...])

afin d'EVITER de PERDRE des SOUS à acheter l'œuvre d'un monsieur qui ne sait pas ce qu'est une démarche scientifique et qui ma foi porte bien son nom à une lettre près !

Je ne serais pas étonné de le voir évoluer dans les milieux révisionnistes et négationistes .... qui ont su récupérer cette thèse, comme ils récupèrent tous les verbiages complotistes à travers le monde
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Il faut rendre justice à Henri Poincaré, 3 septembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert : Histoire véridique de la Théorie de la Relativité (Broché)
Dans ce livre à contre-courant des préjugés habituels sur l'origine et la paternité de la théorie de la relativité, Jules Leveugle, polytechnicien passionné par son sujet, évoque la genèse de cette théorie et nous fait pénétrer dans les coulisses de la scène où s'est déroulée ce qu'on pourrait presque appeler une tragi-comédie scientifique.
Les principaux protagonistes en sont d'une part Albert Einstein, jeune et brillant physicien mais parfois médiocre mathématicien, ambitieux mais dépassé par le tourbillon médiatique qui l'emporte, et d'autre part Henri Poincaré, génial mathématicien vieillissant mais parfois médiocre physicien, excessivement timide et modeste.
Gravitent autour de ces deux personnages centraux d'autres éminents savants, tels que Planck ou Hilbert, dont certains sauront reconnaître l'antériorité de Poincaré dans l'élaboration de la relativité et dont d'autres seront profondément injustes avec celui que d'aucuns considèrent comme le véritable père de cette théorie et comme le dernier grand savant universel.
L'ouvrage de M.Leveugle contribue efficacement à rendre justice à Henri Poincaré car il est argumenté de façon très solide et très détaillée.
Malgré cette abondance de détails et de documents justificatifs, il se lit sans peine, car son sujet est passionnant, et il nous rappelle que la science n'est pas faite par des êtres désincarnés, mais par des hommes qui parfois peuvent se montrer injustes et ingrats envers leurs rivaux ou leurs précurseurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit