Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4.0 étoiles sur 5 Un second tome meilleur que le premier !
[...]
RISQUES DE SPOILERS SUR LE PREMIER TOME !!

Le tome 1 de cette SAGA m'avait plu dès le départ, et j'avais vraiment envie de poursuivre cette lecture. J'ai mis beaucoup de temps à le sortir de ma PAL, mais maintenant que c'est fait, je peux vous dire que je ne regrette pas du tout ! Ce second opus est encore plus sombre que le...
Publié il y a 1 mois par lire-une-passion

versus
3.0 étoiles sur 5 lecture passionnante
j’apprécie ces moments d'évasion plongé dans la lecture afin de me ressourcer après une journée de travail,l'auteur nous fait partager l'évolution des personnages, leurs espoirs,leurs craintes,les échecs, les stratégies pour ce refaire le moral .
Publié il y a 7 mois par albert tomas


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4.0 étoiles sur 5 Un second tome meilleur que le premier !, 2 novembre 2014
Par 
lire-une-passion - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang (Broché)
[...]
RISQUES DE SPOILERS SUR LE PREMIER TOME !!

Le tome 1 de cette SAGA m'avait plu dès le départ, et j'avais vraiment envie de poursuivre cette lecture. J'ai mis beaucoup de temps à le sortir de ma PAL, mais maintenant que c'est fait, je peux vous dire que je ne regrette pas du tout ! Ce second opus est encore plus sombre que le premier, les personnages sont tous intéressants à suivre, et les méchants le deviennent de plus en plus. En somme, un bon second tome !

Plus rien ne va en Auranos. Le roi Gaïus, plus communément appelé le Roi du Sang, a conquis les trois royaumes qu'il convoitait le plus. Non content de les avoir, il en veut toujours plus, et à l'aide de fausses paroles, berne qui veut l'entendre que bientôt la paix régnera. Ayant entendu une ancienne prophétie, il tente de réveiller une force ancestrale dans les cendres d'Auranos, pouvant causer encore plus de dégâts qu'actuellement.

Tout comme dans le premier tome, plusieurs personnages s'échangent les chapitres. Comme le résumé l'indique, au moins 4 font leur apparition, ceux que nous avons déjà retrouvés dans le tome 1. Tout d'abord Cléo, une jeune princesse qui a tout perdu à cause du Roi du Sang, qui la retient recluse dans son propre château et la marie de force à celui qui a tué le seul homme qu'elle ait jamais aimé. J'ai beaucoup aimé ce personnage. Même si aux premiers abords elle semble soumise et dit amen à tous les ordres du roi, intérieurement, il en est tout autre ! En effet, elle veut récupérer son trône et est prête à tout pour cela. Au fil du récit, elle trouvera un allié inattendu, qui l'aidera à tenir le cap et à ne pas flancher.

Ensuite arrive Jonas, le rebelle qui a perdu son frère des mains d'un homme dont il souhaite se venger. Lui est loin d'accepter les « promesses » du Roi du Sang et veut le renverser. Tous les moyens sont bons, pour. Je crois que c'est le personnage que j'ai le plus apprécié dans ce second tome. Très fidèle à ses amis et sa troupe, il est prêt à tout pour les tenir loin du danger mais aussi à se jeter dans la mêlée pour rétablir la vérité. Il tente par tous les moyens d'engager de nouveaux rebelles, de leur ouvrir les yeux. Même s'il n'y parvient pas tout le temps, il garde la tête froide et toujours la même envie : se venger de tout ce sang versé inutilement. Vers la fin du roman, j'ai vraiment eu pitié de lui et mal pour lui. J'avais envie d'entrer dans le roman, et lui dire que tout finirait par s'arranger, qu'il GAGNERAIT. J'ai aussi adoré sa relation avec Brion, son meilleur ami. Remplie d'humour et de dérision, elle les aide à rester ancrés dans le monde réel et ne pas dériver vers de mauvais choix.

En troisième point de vue, nous retrouvons le fils de Gaïus, Magnus. Même s'il est défini comme étant la copie conforme de son père : froid, sanglant, sans pitié, j'ai trouvé dans ce personnage quelque chose de différent. Je ne dis pas par là qu'il ne lui ressemble pas, mais par certains moments, il ressent de la gêne, de la pitié, de la tristesse, tout ce que son père ne ressent et ne connaît pas. Toujours amoureux de sa sœur Lucia, il devra vivre de contraintes dictées par son père, et se MONTRER aussi impitoyable que lui. Même si je l'ai bien aimé, le fait qu'il n'ose pas contrarier le Roi m'a un peu dérangée. Peut-être que les événements qui suivent auraient changé en mieux. Cependant, il faut aussi dire qu'il vit un peu un lavage de cerveau, ce qui ne l'aide pas à être le plus rationnel possible.

Et en dernier point, Lucia. Tombée dans le coma après avoir sauvé son frère de la mort et s'être servie de ses puissants pouvoirs, elle n'est pas forcément active dans l'histoire. Cependant, les révélations qui vont lui être faites au fur et à mesure seront importantes pour la suite, et elle devra prendre des décisions pas forcément simples. Comme on la voit moins en action que les autres, je n'ai pas vraiment accroché à elle, mais je ne doute pas que dans la suite, elle saura se faire entendre et voir !

Outre les personnages, l'action est vraiment bien présente. Comme je vous le disais, le côté obscur ressort beaucoup plus dans cette suite, ce qui n'est pas du tout pour me déplaire. J'ai dévoré le livre aussi vite que le Roi du Sang tuait les habitants d'Auranos. L'univers devient plus complet, complexe, et je ne doute pas que l'auteure est encore loin de nous en avoir tout dévoilé. J'attends donc la suite avec grande impatience, curieuse de voir ce qu'elle nous réserve !

En résumé, un second tome meilleur que le premier, que j'avais déjà beaucoup aimé. Des personnages que l'on apprend à mieux connaître, des nouveaux qui font leur apparition et qui sont aussi intéressants. Un univers bien plus noir, complexe que nous offre l'auteure. Des passages difficiles à digérer, un roi sans cœur qui n'hésite pas à éliminer les « éléments gênants », des Rebelles qui tentent de faire revenir la paix en Auranos. En somme, un tome 3 que j'attends avec grande impatience !

Justine P.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 un second tome à la hauteur, 1 juillet 2014
Par 
Michou - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang (Broché)
Merci à Babélio et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance dans le cadre d'une nouvelle masse critique, me permettant de recevoir ce second tome tant attendu !

Retrouver les personnages du premier tome fut un vrai plaisir ! Et ce tome 2 est à la hauteur, si ce n'est plus, du premier volet de cette saga que j'adore !

Attention, si nous n'avez pas lu le 1, il risque d'y avoir des spoilers ^^

Souvenez-vous, nous avions quitté Cléo en très mauvaise posture, après l'horrible carnage dont sa famille fut victime, prisonnière des assassins de son père. Très vite, sa situation va empirer quand le nouveau roi va annoncer son prochain mariage avec son fils, Magnus. Lui qui est le fils du Roi du Sang, qui est le portrait craché de son père, mais pire, lui qui a tué le seul homme qu'elle aimait.

Ce que j'aime dans cette histoire c'est que nous avons les points de vue de tous les protagonistes importants. Ainsi, on comprend le désir de vengeance et la haine viscérale que Cléo éprouve pour Magnus, mais quand on entre dans la tête de ce dernier, nous comprenons d'autres choses, comment il a été amené à faire telle ou telle chose, ce qu'il ressent réellement et surtout, sa plus grande terreur qui est tout simplement d'être comme son père. Derrière ce masque de froideur et de dureté se cache une grande sensibilité, un être bien plus complexe et fascinant.

Magnus était déjà mon préféré dans le 1, il conserve sa place encore ici. Son amour pour sa sœur le rend touchant. Il est fort et bien qu'il se dit lâche, il a une détermination à toute épreuve. Sa beauté froide et cette cicatrice le rende encore plus attirant. Oui, j'avoue, j'adore Magnus ^^ Et en sachant les événements de la fin, je suis d'autant plus curieuse et impatiente de lire la suite ! La relation qu'il entretient avec Cléo est jouissive, j'ai adoré les voir s'affronter, le feu et la glace face à face. Bien que ça parait compliqué et presque impossible, je rêve qu'ils finissent ensemble ^^

Bon, j'avoue aussi que j'aimerais que Cléo soit avec le chef des rebelles, Jonas.

Toujours guidé par sa vengeance, le voilà maintenant à la tête du groupe de rebelles. Lui aussi est troublé par la princesse Cléo, qu'il doit détester et pourtant...

Ici, tout n'est pas tout noir ou tout blanc, c'est une autre facette de cette saga que j'apprécie. Dans chaque personnage se cache une noirceur mais aussi une lumière, et cette complexité les rend d'autant plus profonds.

Nous retrouvons dans ce second tome ce qui nous avait tant plus. C'est bourré d'action, de rebondissements, les chapitres s’enchaînent, les points de vue différents à chaque fois nous emportent dans cette histoire de guerre de Royaume. On découvre très vite que derrière cette guerre se cache autre chose, une quête. Et nos personnages, sans le savoir, et bien que séparés géographiquement ou même dans différents camps, se retrouvent en fin de compte emmêlés.

Les destins s'entrechoquent, les vies se mêlent, les chemins se croisent et nos personnages sont tous liés les uns aux autres d'une façon ou d'une autre. Tout parait si logique et simple, que ça coule de source, on sent que l'auteur maîtrise son histoire et qu'elle sait où elle veut nous emmener. Et personnellement, je la suis les yeux fermés.

J'aime le fait qu'elle ne recule devant rien, elle n'a pas peur de malmener ses personnages, ni de s'en séparer. Accrochez-vous, car comme dans le tome 1, tous n'arriveront pas entier ni vivant à la fin du récit !

J'ai été surprise plus d'une fois, lisant les lignes la bouche grande ouverte tant je ne m'y attendais pas, j'ai souvent ri aussi, été émue...

En bref, un second tome à la hauteur, et pas qu'un peu ! Il se dévore avec la même intensité et on en prend plein les yeux ! Les retournements de situations nous laissent sans voix et on ne peut que s'attacher encore plus à ses personnages !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 lecture passionnante, 16 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang (Broché)
j’apprécie ces moments d'évasion plongé dans la lecture afin de me ressourcer après une journée de travail,l'auteur nous fait partager l'évolution des personnages, leurs espoirs,leurs craintes,les échecs, les stratégies pour ce refaire le moral .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Parfait, 16 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang (Broché)
Le délai en premium est respecté, je n'y croyais pas vraiment ^^ L'emballage est juste suffisant, on comprend où sont faites les économies, le livre est quand même en parfait état à la réception.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 « LE ROI DU SANG est un opus encore meilleur et plus incroyable que son prédécesseur ! », 12 avril 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang (Broché)
OH MY GOD OH MY GOD OH MY GOD ! LE ROI DU SANG, c’est juste une pure bombe. Si, si, je vous assure. Ma lecture m’a laissé complètement ébloui et fasciné une fois la dernière page refermée. Exactement comme avec le tome 1, LES CENDRES D’AURANOS, tout est mis en place pour que nous ayons le souffle coupé d’un bout à l’autre du roman. J’ai ri, j’ai eu les larmes aux yeux, j’ai été dévasté par certains évènements et j’ai eu le cœur juste pulvérisé devant tous les rebondissements plus fous et bouleversants qui ne cessent de s’entrechoquer dans cette histoire. De plus, retrouver Magnus, Cléo, Jonas, Lucia et toute la multitude de personnages secondaires qui parsèment ce roman a été un immense plaisir. LE ROI DU SANG est un second volet à la saga LE DERNIER ROYAUME à la fois époustouflant et dévastateur, qui m’a captivé et passionné du début à la fin, ce n’est pas plus compliqué que ça.
En entamant LE ROI DU SANG, je dois bien reconnaître que j’avais un peu oublié à quel point les quatre protagonistes principaux étaient profonds et touchants. Qu’il s’agisse de Jonas, Cléo, Lucia ou Magnus, chacun possède sa propre identité bien définie. On en adore certains et on prend un plaisir malsain à en détester d’autres, mais c’est TELLEMENT jouissif. Surtout qu’ici, Morgan Rhodes ne nous livre pas des héros tout blancs ou tout noirs, loin de là. Avec LE ROI DU SANG, les quatre héros nous livrent de nouvelles facettes de leur personnalité. Je suis resté tout simplement pantois devant le don de l’auteure pour dépeindre des personnages aussi réalistes. Ils sont profonds, imparfaits, mauvais, fragiles, capable d’élan de compassion, d’amour, de joie, alors qu’on pourrait les croire incapables de ressentir de telles choses. On croit sans aucune peine à leur colère, leur passion, leurs désirs de revanche ou leurs moments d’abandon. C’est simple : j’ai craqué pour chacun des quatre protagonistes. Par ailleurs, Morgan Rhodes entremêlent leurs vies et leurs destins avec brio et perfection. Tout est tellement logique dans cette série que ça en devient juste admirable. De plus, la foultitude de personnages secondaires est juste divinement bien menée. Alors qu’habituellement j’ai du mal à me repérer lorsqu’il y a trop de personnes dans une histoire, là tout est PARFAIT. Chaque personnalité possède un rôle bien défini qui la rend d’autant plus légitime au sein de l’intrigue. Tout est vraiment maîtrisé, rien n’est laissé au hasard. J’ai tellement adoré ça ! Ajoutez à cela une variation des points de vue qui m’a complètement envoûté et vous comprenez enfin pourquoi j’ai été séduit par cette histoire. Morgan Rhodes, en nous livrant son intrigue derrière les yeux d’une dizaine de personnages, nous permet de vivre l’aventure sous tous les angles possibles, ce qui la rend encore plus obsédante. Haaaaa, il y a trop de perfection dans ce roman ♥
Et encore, je n’ai pas encore abordé la question des retournements de situation ! HOULALALALALALA !!! J’ai été complètement anéanti, choqué, détruit, consumé, troublé, envoûté, achevé par l’abondance de rebondissements tous plus énormes et inattendus et époustouflants les uns que les autres qui me sont tombés dessus. L’auteure n’y va vraiment pas de main morte et n’épargne personne. Il y a énormément de morts, de batailles, de trahisons, de révélations, de secrets et de découvertes qui prennent place dans ce roman. A chaque fois, j’ai eu le souffle coupé par ce qui se passait. A CHAQUE FOIS. LE ROI DU SANG marque un tournant (déjà !) dans la saga. Entre les tensions qui implosent, les clans qui explosent, la guerre pour la magie qui fait rage et la conquête violente du pouvoir, tout, vraiment tout, nous passionne et nous prend aux tripes. On veut sans cesse en avoir plus, sans cesse repousser le moment où on devra poser le roman, sans cesse ralentir notre cadence pour ne pas terminer ce récit. Tout est tellement intense, ardent, palpitant… C’est limite dingue, sincèrement. Morgan Rhodes fait s’entrechoquer tant de personnages, de vies, de destinées, de routes et de coups de théâtre qu’on est comme intoxiqués par l’ambiance terriblement enivrante de cette histoire. C’est formidable, c’est fabuleux, c’est renversant.
Jusqu’à la conclusion du roman, LE ROI DU SANG nous émerveille. Les choses s’accélèrent, les morts se multiplient, les sacrifices deviennent de plus en plus ardus et nos sentiments font de véritables montagnes russes. On pleure, on panique, on reprend notre souffle et c’est reparti. Cléo, Jonas, Magnus et Lucia nous offrent une final ULTRA prometteur pour la suite. JE VEUX LE TOME 3 MAINTENANT ! La fin du roman est parfaite, à la fois ouverte et horriblement saisissante. On en redemande, on en veut encore plus et on veut retourner dans cet univers à la fois ravageur et enchanteur qui nous en a fait voir de toutes les couleurs. Ouaw, quoi ♥
En résumé, LE ROI DU SANG est un opus encore meilleur et plus incroyable que son prédécesseur (que j’avais déjà énormément aimé). Morgan Rhodes va plus loin à tous les niveaux : ses héros sont renversants et bouleversants, les retournements de situation sont justes perturbateurs au possible et elle maîtrise sa plume et son récit à merveille. Ce roman nous achève et nous ensorcelle et c’est tellement, TELLEMENT, génial. Une chose est désormais sûre : la saga LE DERNIER ROYAUME est à surveiller de très (très) près et est en train de s’ajouter à ma liste de séries dont il ne faut absolument pas passer à côté !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang
Le Dernier Royaume Acte II Le roi du sang de Morgan Rhodes (Broché - 10 avril 2014)
EUR 15,95
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit