undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce court roman de 1826 est, dit-on, un des chefs d'oeuvre du romantisme allemand. A la vérité, la prose de von Eichendorff sent plus le galant XVIIIè que le XIXè. Le narrateur quitte un père trop rigoureux pour sillonner avec son violon les chemins. Il devient jardinier-paysagiste dans un château viennois et s'amourache de la supposée maîtresse des lieux avant de tout quitter pour rejoindre l'Italie. Mais s'il croyait avoir quitté le château et ses protagonistes, ceux-ci ne cessent d'apparaître sur son parcours. La première partie du roman est admirablement romantique : notre propre à rien s'épanouit à admirer les paysages et à contempler l'idée d'amours merveilleuses ; aimable cigale, il ne se préoccupe que de satisfaire ses sens et compose mélodies et rimes pour les publics qui veulent bien se présenter. Une fois quitté le château viennois, le roman bifurque vers une fantaisie à la Musset : il est question d'erreurs d'identité et d'amants travestis, d'intrigues et de dissumulations. Mais il y a aussi du picaresque dans cette suite d'aventures sises dans une Italie rêvée.
C'est frais et léger - et impeccablement élégant. Comme des fêtes galantes. Comme du Watteau mais en mots.
11 commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2015
vous aimez les classiques;une belle ecriture, une certaine melancolie ce texte se laisse lire avec un reel plaisir. allez y!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans un théâtre au grand air, nous suivons les tribulations d'un jeune héros enjoué. C'est frais, délicieusement naïf, poétique, enchanté.
0Commentaire3 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

18,55 €