undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Soldes Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Cliquez ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un recueil de nouvelles courtes, dont la plus célèbre donne son nom à l'ouvrage. On retrouve toujours ce style épuré, très sobre, à l'image des paysages et des hommes décrits, collant parfaitement avec le ton rarement joyeux, avec les chutes presque inévitablement tragiques. Le réalisme le plus brutal cotoit ici une espèce de magie, de surréalisme dû aux ambiances plus qu'extrême de ce bout de terre si peu connu.
Coloane mérite bien toutes les louanges que lui adresse son non moins génial compatriote Luis Sepulveda !
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Contrairement à son titre, ce livre, constitué d'une quinzaine d'histoires vécues ou romancées n'est pas limité à des histoires de marins aux confins de l'Amérique du Sud (seuls trois ont trait à ce sujet). Francisco COLOANE nous narre, avec une force et une humanité peu communes, des histoires d'hommes déracinés qu'il a sûrement vécu, ayant exercé durant sa vie tous les métiers (non seulement marin, mais aussi berger, contremaître d'estancia...) en Patagonie, un des territoires les plus inhospitaliers du monde. J'ai surtout apprécié dans ce livre, les relations peu communes tissées entre hommes et animaux.
Dans « Flamenco », l'un des récits les plus marquants du livre, il nous raconte la relation étonnante établie entre un splendide alezan et Jackie l'un des meilleurs dresseurs de la Terre de Feu, sombre brute sadique et fier d'être son seul cavalier (croyant démontrer ainsi la supériorité de l'homme sur l'animal et se trompant cruellement, comme nous le montre la fin de cette histoire peu banale). Pour avoir un aperçu du style de cet écrivain, je ne résiste pas à la tentation de citer la description faite par l'auteur de Jackie : «... quarante années de dressage ne lui avaient pas laissé un os intact, mais les esquilles se résorbaient, les articulations se remettaient en place et la prodigieuse vitalité de cet homme accomplissait un tel miracle qu'il reprenait le dressage des chevaux comme s'il ne lui était rien arrivé. Sauf qu'après chaque fracture Jackie rapetissait, son corps se voûtait et sa démarche ponctuée de mouvements singuliers, toujours plus nombreux, lui donnait des allures de singe.»
Dans « Cururo », il nous décrit la fidélité et la relation quasi-fusionnelle existant entre un chien de berger et son maître. Je cite une nouvelle fois l'auteur : « Cururo (le nom du chien) avait vraiment marqué sa vie ; c'était un compagnon de travail qui comptait à ses yeux plus que tout au monde, lui qui n'avait rien. Subiabre (le nom du berger) était de ces hommes rudes, solitaires, dressés à la cruelle caresse du givre et de la glace, endurcis par le vent violent de la pampa... Ces hommes aiment leur chien comme leur vie, non parce qu'ils se trouvent privés d'affection, mais parce que ces chiens sont doués d'une singulière intelligence, et la vie fruste qu'ils mènent leur a appris qu'un chien est parfois meilleur qu'un homme. Du moins est-il plus fidèle.
Même si toutes les nouvelles du livre ne sont pas toutes de la même force, on prend plaisir à dévorer ces histoires du bout du monde si bien écrites...
Un livre remarquable et probablement le meilleur livre du compteur chilien avec « Tierra del fuego »
22 commentaires5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2013
L'écriture de Coloane vous transporte littéralement à l'extrémité sud du continent américain. L'écriture est simple, percutante et va droit au but à la conquête de l'esprit du lecteur.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2015
Je ne connaissais pas j avais lu un article sur le parisien qui m avait donné envie de lire ce livre comme je veux aller découvrir la Patagonie.L auteur écrit super bien il nous emporte dans l univers aride de cette contrée. J ai adoré l histoire de Flamenco.Je conseil ce livre juste un petit reproche c est pour cela que je n ai pas mis 5 étoiles c est que c est un peu rébarbatif.

Mais je conseil fortement ce livre qui se rapproche des Conan Doyle
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2011
De magnifiques nouvelles .
Ce livre nous transporte au bout du monde. Un climat rude ,une nature peu généreuse sculptent les personnages des nouvelles. Des histoires de vie, souvent tragiques, nous rappellent ce qu'a pu être la vie de ces hommes.Un style épurée qui donne encore plus de forces à ces histoires.
Un livre qui nous plonge dans l'univers du grand sud et que l'on garde longtemps en mémoire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2009
Plusieurs histoires courtes qui vous plongent avec délice dans les territoires du Sud, avec un brin de fantastique.
Un très bon moment de lecture.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,70 €
6,60 €
6,10 €