undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles7
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:9,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Si le traité d'Amiens de 1802, plutôt favorable à Napoléon, oblige la Navy à rendre à la France l'îlot stratégique de San Felipe qui commande le détroit séparant Cuba de Saint-Domingue, tout le monde sur place n'est pas prêt, loin de là, à accepter ces accords passés en Europe. Dépêché sur place à la tête d'une flottille pour veiller à la bonne remise des clés de l'île, Richard Bolitho est accueilli à coups de canons. Il comprendra très vite que cette paix n'est pas du goût de tout le monde et que les traités officiels ne sont pas toujours faits pour être respectés...

Encore un excellent roman d'Alexander Kent. Promu Vice-Amiral de la Rouge, Richard Bolitho se voit attribuer une mission relativement périlleuse même en temps de paix. Il va vite se rendre compte qu'il suffit de presque rien pour déclencher une guerre. D'un point de vue personnel, Bolitho est aujourd'hui marié et bientôt père de famille. Ayant déjà perdu femme et enfant quelques années auparavant, l'angoisse de l'homme s'additionne au stress de l'officier. L'auteur a toujours cet incroyable talent qui fait qu'une fois le pied posé à bord, il vous est impossible de quitter le navire avant la fin de la mission.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2014
Quatorzième tome dans l'ordre d'écriture.

Nous sommes en 1802, la paix d'Amiens vient d'être signée après neuf ans de guerre contre la France et ses alliés. Mais à peine rentré, Bolitho reçoit ses nouveaux ordres : Embarquer pour les Antilles afin de restituer l'île de San felipe aux français tel que le prévoie le traité de paix. Avec en plus une promotion à la clé : Vice-Amiral.
Et voici notre héros embarqué à bord du HMS Achate, deux ponts de 64 canons.
Mais il y a un hic : Si c'était une mission de pure routine, l'amirauté aurait envoyé quelqu'un de plus haut gradé. Mais là, si cela tourne mal, les boucs émissaires seront tout trouvés.
Et en effet, d'autres joueurs s'invitent dans la partie entre Français et Anglais et la mission simple au départ se retrouve vite être un sac de nœud politique avec canonnade à la clé...

J'avais dans ma critique du tome précédent dit qu'un peu plus de sang de fureur, d'orages de mitraille et d'éclisses volantes arrachées par des boulets ravageurs n'auraient pas nui ? Mon vœu est exaucé. Ce tome est mené tambour battant et même quand on croit que c'est fini, il y en a encore.
Action et politique dans un savant mélange détonnant font de ce tome une réussite.

La suite : Flamme au vent.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2012
cette série historico-maritime est très bien écrite le traduction est bonne et je prends beaucoup de plaisir à la lire et à la complèter.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2013
Un bon volume, de l'action, du combat. Le parcours de Bolitho se poursuit pour notre plus grand plaisir. Un bon écrivain.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2016
Encore une aventure de Richard Bolitto qui se lit facilement. Récit haletant, j'ai lu enfin toute la série il ne me manquait que celui-là, difficile à trouver.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2013
Dans la lignée des autres titres, toujours autant de plaisir à lire cette saga maritime, se laisse dévorer sans compter !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2009
J'ai beaucoup de mal à completer cette collection d'Alexander Kent.Il me manque N°13 Cap sur la Baltique et le N°16 Flamme au vent.
En ce qui concerne l'ouvrage reçu recemment (d'occasion)le N°15 Honneur aux braves il à été acheminé avec du retard (venant d'un sous traitant ChatPitre).Le livre était neanmoins en excellent état.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,80 €
10,00 €
10,80 €
11,80 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)