Commentaires en ligne


8 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Direction l'océan indien, 5 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de Sa Majeste (Broché)
Sixième tome de la série publié en 1973 et septième dans l'ordre chronologique, il se situe juste après Cap Sur la Gloire (le premier tome dans l'ordre de parution publié en 1968).

L'histoire débute en 1784. La grande Bretagne a signé et ratifié le traité de Paris, mettant un terme à la guerre d'indépendance et le traité de Versailles. Elle est officiellement en paix avec l'Espagne et la France.
Où va donc se passer l'action ? Car un Bolitho sans action, coups d'éclats, poudre et chair à canon n'est pas un Bolitho. Dans l'océan Indien et ses comptoirs que se disputent ("pacifiquement", "diplomatiquement" bien sûr), Espagnols, Français et Hollandais.

Mars 1784; un an à peine que Bolitho est rentré des Antilles, mais cette période lui a paru un siècle. La paix signée, on désarme les navires par douzaines et chaque port est encombré d'épaves humaines rejetées par la mer : marins estropiés, rendus sourds ou aveugles par le feu des canons, devenus fous à cause de ce qu'ils avaient vu et endurés.
Bolitho, 27 ans et demi et déjà deux commandement derrière lui est choisi parmi des dizaines de Capitaine en demi-solde pour prendre le commandement de L'undine, une frégate de 32 canons, direction l'Inde, pour une mission un peu nébuleuse...
Lui qui se plaignait d'avoir les ailes rognées par des ordres trop précis, voilà qu'il découvre bien pis : la sourde inquiétude d'être laissé dans le vague.

Un tome plus politique que les précédents, où les risques de finir en bouc émissaire sont bien présents dans l'esprit des protagonistes. Mais que les aficionados des batailles navales se rassurent, ils en auront pour leur argent. Un Bolitho toujours plus humain et décidément bien plus intéressant que son modèle (Le Capitaine Horatio Hornblower) avec forces et faiblesses.

La série s'affine et prend de la profondeur au fil des tomes, j'en suis définitivement fan.
Prochain tome à lire : Combat rapproché.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 action, histoire et technique, 13 février 2008
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de sa Majesté (Poche)
J'ai découvert ce roman par hasard et je l'ai dévoré en moins de deux. De l'action, des détails, de l'humain, du suspense comme si on y était. Seul bémol, le jargon des manoeuvres et materiels spécifiquement maritimes qui rend parfois difficile la compréhension de l'action. Mais en s'y mettant, on replonge vite dans l'aventure.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 En route pour l'aventure !, 1 mars 2011
Par 
Amazon Customer (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de sa Majesté (Poche)
4ème de couverture :
Le jeune capitaine Richard Bolitho, en cette année 1784 bizarrement marquée par la paix, se voit confier la mission d'aller pousser discrètement les pions de la puissance anglaise au large de Bornéo. Des parages où les lois de la guerre ne sont pas respectées par grand monde. Autant dire que tous les coups ou presque sont permis... L'honneur, à quoi semblent encore tenir les marins en cette rude époque, y perdra des plumes et Bolitho quelques illusions.
Suite de la réédition de la légendaire série marine "CAPTAIN BOLITHO" (des romans que le lecteur peut aborder dans l'ordre qu'il voudra), qui a valu une gloire mondiale à Alexander Kent, salué comme le maître incontesté du roman d'aventure maritime.

Nous sommes en 1784, soit 1 an après la bataille des Saintes ou nous avions laissé notre Capitaine un peu abasourdi par une paix soudaine. Richard a aujourd'hui 27 ans et cherche de nouveaux repères dans un monde dont la guerre a disparu. Les anciens soldats et officiers sont souvent devenus des mendiants infirmes dans les rues de Londres et leurs faits d'armes n'intéressent plus ces nouveaux "londoniens" qui partent chercher la richesse grâce au commerce chez leurs anciens ennemis les français.

Après un an d'attente, Bolitho se voit affecter l'Undine, un trente-deux canons, pour une mission un peu particulière. Direction les Indes, avec pour compagnons une frégate espagnole. La partie va se jouer contre les Français qui naviguent sous un pavillon pirate local. Un jeu de diplomatie déroutant qui permet de continuer la "guerre" sans vraiment la réenclencher.

Un passage de la préface de Michel Le Bris résume très bien ce roman : "Etrange roman d'aventures, en vérité, que celui-ci, où le "ni guerre ni paix" semble effacer tout contour défini aux êtres comme aux choses, où personne ne sait trop où il va, ni quelle partie il joue, où l'attente, pesante, les heures lentes dans la moiteur étouffante de la mousson exacerbent l'impatience des corps et des caeurs, déchaînent les passions, fouillent les âmes dans leurs tréfonds -...- on pressent, paix ou non, l'imminence de la bataille, qui tranchera dans le vif, une fois encore, et imposera un ordre aux désordres di monde."

Car il est là, l'art d'Alexander Kent : Faire monter la pression, l'intensité du récit, l'importance des enjeux tout au long de la lecture. Une fois que vous avez le pied à bord, il n'y a pas de temps mort. Jusqu'au combat final, où l'on se rend compte que nos doigts sont cramponnés à la couverture du livre, que l'on serre la mâchoire, car on est à bord, dans la fumée des canons, dans le bruit des gréements qui explosent, les cris, le sang, on jette les grappins, on saute à l'abordage sabre à la main !

Mais c'est aussi un roman sur l'Homme. A travers les différents personnages, l'auteur nous présente les réactions de chacun en temps de crise, de combat, de peur. Il analyse également les relations entre hommes. Ces hommes autrefois ennemis et aujourd'hui alliés, ces hommes qui se combattent mais se respectent car au fond, ils sont identiques.

Encore un grand roman d'Aledander Kent (de son vrai nom Douglas Reeman), qui est le 6ème dans l'ordre chronologique de la saga Bolitho. Et comme on peut difficilement retourner à des lectures plus frivoles ou plus légères après ça, je m'en vais de suite lire le 7ème tome : Mutinerie à bord. En route pour l'aventure !!!

NB : si vous voulez embarquer, vous trouver les petits dictionnaires de terme marin sur internet, mais pas besoin d'y avoir recours toutes les 2 lignes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Bolitho : un vrai et bon capitaine !, 17 octobre 2013
Par 
Véro "orev" (Camargue, france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de Sa Majeste (Broché)
Pour changer de registre (Grand Siècle, Louis XIV, affaires des poisons...), je suis tombée sur cette nouvelle série, malgré mes hésitations : je n'ai pas du tout le pied marin !

Finalement, je me suis prise au jeu, je me suis régalée avec toutes les manoeuvres, les combats, l'honneur...

Dans ce roman : il y a tout, mais surtout le côté humain du capitaine. Il doit gagner mais pense aussi énormément à ses marins, à leurs histoires, à leurs « bien-être » si l'on peut dire, à leurs survies.

Perdue dans le jargon maritime, mais ravie d'avoir pris ce grand bol d'air...presque pur !

Et figurez vous : je repars de suite pour une nouvelle aventure de Bolitho !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Très plaisant, 20 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de Sa Majeste (Broché)
Comme d'habitude, un roman plaisant qui permet de voyager, suffisamment crédible dans les descriptions propres à la marine à voile. Le suspens, bien que l'on sache à l'avance que le héros du roman s'en sortira indemne, est honnête. Les différentes scènes restent réalistes, mais éventuellement et inévitablement répérititives d'un roman à l'autre. Pas trop de manichéisme, relativement critique, même si notre Bolitho reste un représentant de la "perfide albion".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 A lire, 15 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de sa Majesté (Poche)
Dans la lignée des autres titres, toujours autant de plaisir à lire cette saga maritime, se laisse dévorer sans compter !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du bonheur, 16 février 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de Sa Majeste (Broché)
Bien que présenté sur le site broché ou poche selon les volumes, la série commencée continue toujours chez Libretto pour mon entière satisfaction.
Délai et état parfaitement respectés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Bolitho, 6 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Capitaine de sa Majesté (Poche)
Scènes de combats palpitantes, vie des marins de cette époque détaillée, Alexander Kent reste un bon écrivain, prolifique et connaisseur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Capitaine de Sa Majeste
Capitaine de Sa Majeste de Kent Alexander (Broché - 17 août 2012)
EUR 12,80
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit