undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

27
4,0 sur 5 étoiles
Brasiers
Format: BrochéModifier
Prix:22,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

15 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Waouh ! Après lecture de ce bouquin, je ne peux dire que « Waouh » ! ! ! Incontestablement, « Brasiers » est pour moi une bonne surprise et restera comme une de mes lectures favorites de cette année 2010.
Derek Nikitas nous offre ici un bijou ! Je me laisse rarement emporté aussi loin par un roman, mais là j'ai été complètement enthousiasmé par le style de l'auteur ! Celui-ci, en effet, possède « Le Truc » pour écrire ! Car de nos jours, alors que les livres affluent de tout part (pour le meilleur et pour le pire) il est agréable pour un lecteur de tomber sur un roman d'un auteur qui était à coup sûr prédestiné pour pondre des chefs-d'aeuvre. Et oui, ça fait plaisir et oui, c'est le pied !
Avec « Brasiers » Derek Nikitas n'a pas cherché à tout prix à aligner des mots en cherchant absolument la phrase parfaite, il a vécu son roman, il n'a pas surjoué, n'a pondu aucune phrase pompeuse. Il a su se placer dans la peau de chaque personnage pour faire ressortir les émotions avec justesse et sincérité.
De ce fait, le rythme de « Brasiers » est très bon, l'écriture fluide et vraiment concise. Le passage d'un personnage à l'autre est remarquable et très bien adapté.
Quant à l'intrigue, elle détonne ! Si aux premiers abords, elle peut paraître classique, encore une fois ici, c'est dans la manière de l'exploiter que Derek Nikitas s'est surpassé. C'est comme si avec un simple pétard, il avait réussi à faire un véritable artifice !
Difficile de poser le roman une fois commencé !
Pour catégoriser le roman, « Brasiers » est un polar ! Un polar dans lequel certes les catastrophes s'accumulent, le sang coule mais sans vulgarités, ni grossièretés avec une pointe de fantastique et de mythologie suédoise. Le ton est juste et les évènements tragiques se suivent sans que l'on ne s'y attende et avec une cruelle fatalité ! Pas mal de rebondissements et des scènes d'actions remarquables également !
Pas de personnages à la force inouïe, ni au charisme légendaire (le personnage principale est une gamine de 16 ans banale et frêle) et pourtant Derek Nikitas les transcendent ici aussi à sa manière.
Non, vraiment « Brasiers » est un roman exceptionnel de part la manière dont il a été écrit et de part la manière dont il emporte le lecteur !
« Brasiers » ressemble un peu à un conte, un conte qui aurait été trempé dans une sorte d'acide made in U.S.A. Ouais un conte suédois, bouffés par les pires atrocités que peut recéler la société américaine !
Waouh ! Une sacrée claque ! ! !
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 30 janvier 2011
Un premier roman en forme de thriller au souffle implacable.
Ou, comment à 16 ans, tout ce qui te sert de repère, se trouve en l'espace de quelques instants totalement bouleversé.
C'est ce qui attend Lou, jeune américaine bien dans ses pompes et dans sa vie, jusqu'au moment ou... l'enfer devient une réalité palpable, traumatisante, violente.

L'auteur excelle particulièrement dans sa manière d'installer les différentes scènes qui composent ce tableau chaotique dans lequel nous allons nous immerger, laissant très peu de place à l'espoir d'un dénouement heureux.
Il nous tient en haleine sans surenchère de rebondissements, laissant monter une tension qui s'intensifie au fil des pages, nous laissant les mains moites et l'esprit embrasé.

Bien vu Mr Nikitas. J'attends avec impatience votre second roman.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Ouffff....quel livre!
Vous vouliez lire un commentaire sur ce livre, je vais plutôt vous parler de cuisine, ou non...plutôt de gastronomie, car c'est d'art qu'il s'agit, l'art littéraire/culinaire...
Imaginez un chef cuisinier qui vous concocte l'une de ses créations, où chaque ingrédient a été, créativement pensé, méticuleusement choisi, parfaitement dosé, savamment incorporé, subtilement intégré, artistiquement agencé, et esthétiquement présenté...Et pour finir, l'explosion apothéosique de toute l'âme de l'oeuvre sous l'abri de votre palais...Vous savez, l'un de ces restaurants où l'on réserve 6 mois à l'avance pas pour manger, mais pour juste vivre une expérience culinaire, d'où l'on sort définitivement marqué. Eh bien si vous avez visualisé ce que je viens de vous décrire, ne vous reste plus qu'à le transposer tel quel au domaine littéraire, et vous aurez la description la plus fidèle que je puisse vous faire de ce livre.
Sachant que je parle (juste) d'un thriller, rend la performance encore plus impressionnante, sachant aussi que c'est un 1er roman, écrase encore plus.
En voulant apprendre plus sur l'auteur je découvre qu'il prépare un doctorat en Ecriture Créative, je peux vous dire que ça se ressent.
J'adore !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Lucia, dite Lou a seize ans. Elle est un poil gothique et se passionne pour la mythologie suédoise. Comme tous les ados, elle n'est pas vraiment bien dans sa peau et n'a pas encore sauté le pas entre l'enfance et l'âge adulte. Mais un événement terrible - le meurtre de son père - sera le déclencheur d'une réaction en chaîne qui plongera Lou dans un véritable cauchemar.
Brasiers est le premier roman de Derek Nikitas et on peut dire que c'est un livre de qualité malgré les quelques descriptions superflues qui nous font parfois perdre de vue l'intrigue principale.
Plusieurs personnages, plusieurs points de vues, un style fluide, une enquête policière mâtinée d'éléments fantastiques, autant d'éléments qui font de Brasiers une histoire prenante à l'écriture moderne.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Voilà une histoire bien singulière autour d'une famille apparemment bien sous tous rapports .... Le père , professeur d'université, son épouse employée de commerce et leur fille , lycéenne sans histoire aux portes de ses 16 ans ... Et puis soudain, tout bascule dans une histoire cauchemardesque , d'une incroyable violence .
On suit alors pas à pas l'enquêtrice Greta , tourmentée, fatiguée mais déterminée sur la piste qui la mène lentement vers la solution ... Mais arrivera-t-elle à temps ?
Ce roman policier noir tient en haleine jusqu'au dénouement final . Lou, l'héroïne principale est très attachante et présente du haut de ses quinze ans une force de caractère hors du commun . Hors du commun également, mais sur un autre registre, une bande de " bikers " , hommes et femmes confondus, stupides et cruels .
Quant au fin mot de l'histoire ... Lamentable, sordide !
En ce qui concerne le style de l'auteur, je ne l'ai pas trouvé d'une limpidité exemplaire . La lecture du roman n'est pas facilitée par des chapitres très longs . Les paragraphes concernant des protagonistes différents auraient mérité des séparations plus nettes . A cause de cette lourdeur , seulement 4* pour cette histoire aux indéniables qualités cinématographiques .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
VINE VOICEle 7 septembre 2011
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Lou est une adolescente comme tant d'autres. 16 ans, un brin gothique, aux relations pas toujours faciles vis-à-vis de sa mère. Cette existence est bientôt entachée par l'assassinat de son père lors d'une ballade routinière au centre commercial. Comment cette famille en est-elle arrivée là ? Pourquoi en vouloir à ce professeur d'université d'origine suédoise à l'apparence sans histoire ?

Brasiers est un livre plaisant, mais je suis loin d'être aussi enthousiaste que les précédents commentateurs. Si l'histoire réserve tout de même son lot de surprises, et que l'écriture est loin d'être dénuée d'atouts, je regrette certaines choses. Pas forcément par rapport au rythme du début : la mise en place du roman me semble nécessaire, et sa longueur ne sert qu'un récit qui démarre d'autant plus rapidement par la suite. Par contre, certains personnages sont particulièrement bien travaillés, notamment la mère de Lou ou Tanya. D'autres pourtant centraux dans l'histoire sont assez convenus.
Mais ce qui me chiffonne le plus et la présence d'éléments mythologiques tout droit issus des croyances suédoises. Je les trouve assez malvenues, ces références apparaissent plus comme des ficelles pour faire avancer le récit qu'un élément ajoutant vraiment quelque chose à l'histoire.

J'ai tout de même apprécié la lecture de ce premier roman de Derek Nikitas, et pour un premier roman, il faut bien avouer le style est là, et quand l'histoire a démarré, on est tenus en haleine, c'est certain. Un premier roman d'un auteur prometteur, à quand le prochain ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Avant de lire ce livre j'ai lu les avis des autres commentateurs et je dois dire qu'ils avaient totalement raison. Ce livre est magnifique. L'écriture si fluide et si agréable fait qu'avant même de s'en être rendu compte, on en est déjà à la moitié ! Je n'ai pas été aussi enthousiaste depuis le livre « laisse moi entrer » qui n'est pourtant pas le même genre mais marque les esprits.

Brasiers, on ne peut pas s'en empêcher, on y pense même après ! Dès le départ on est plongé dans un univers digne d'un conte. Mais alors un conte d'horreur ! Le père de Lou est suédois et la mythologie suédoise est omniprésente. Alors que cette jeune fille voit des horreurs se dérouler sous ses yeux, nous entrons avec elle dans son monde.

C'est très difficile de vous faire un résumé sans dévoiler les passages clefs qui pourraient gâcher votre lecture. Disons que Lou va affronter beaucoup plus qu'une jeune fille frêle de 16 ans ne pourrait supporter. Sa vie va changer inexorablement dû à la perte d'un être cher. Et cette perte sera causée par une bande peu recommandable. C'est à travers les yeux de Lou mais aussi à travers les yeux de l'inspecteur, Greta Hurd qui prend en charge l'enquête et à travers ceux de Tanya, une jeune femme perdue ayant un lien avec cette bande, que nous lisons cette histoire. Ça parait compliqué et pourtant ça ne l'est pas. L'auteur écrit de manière incroyable, mêlant une pointe de fantastique et beaucoup réalisme avec brio.

Pour moi, c'est un polar incroyablement bien écrit que je conseille absolument à tous les fans du genre. Un thriller digne de Stephen King où d'autres grands écrivains de l'épouvante. On sens que ce livre a été écrit avec passion et ça fait plaisir de lire autres choses que des romans purement commercial.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 13 décembre 2010
Format: BrochéCommentaire client Vine pour produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Le thriller "Brasiers", premier roman de Derek Nikitas, est tout simplement excellent.
Si l'intrigue est simple et ne réserve pas de véritable surprise, le suspense tient pourtant en haleine à chaque instant !

La jeune Lou, seize ans, est une fille adolescente un peu rebelle. Un jour, elle se fait accompagner par son père, un professeur en littérature, au centre commercial - et voit ce dernier abattu devant ses yeux. Peu après la mort du père, la mère de Lou tente de se suicider, survit et perd la mémoire. A partir de là, les évènement s'enchaînent. Inexorablement, l'histoire devient de plus en plus inextricable et violente.

Mais ce qui fait véritablement de ce livre un bon roman, c'est clairement l'écriture de l'auteur.
Il nous présente l'histoire de trois points de vue, donnant ainsi à l'histoire une couleur très particulière :
D'abord celui de Lou, qui tente tout simplement de comprendre ce qui se passe, de survivre et de supporter le deuil qui l'accable - si on lui en laisse le temps !
Ensuite celui de Tanya. Tanya est la femme de Mason, un motard et membre d'un gang impliqué d'une façon ou d'une autre dans l'affaire du meurtre du père de Lou. Elle est enceinte - et sa vie n'a été qu'un long désastre. Avec elle, nous entrons dans un monde de violence et de souffrance, celui des gangs de motards.
Et, enfin, nous abordons l'intrigue du point du commissaire Greta Hurd, chargée de l'enquête. Greta s'implique de façon presque trop personnelle dans cette affaire. On ne sait quoi penser d'elle.

Un autre aspect m'a séduite, et c'est la manière qu'a Derek Nikitas de mêler, très subtilement, la mythologie suédoise à son histoire. Il s'en sert pour créer une ambiance étrange, presque fantastique, lorsqu'il adopte le point de vue de Lou dont l'enfance a été bercée par ces mythes scandinaves.

Seul bémol : je pense que l'édition française (éditions Télémaque) aurait gagné à bénéficier d'une nouvelle correction.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 août 2015
Un très grand roman. Une belle écriture nerveuse (bravo au traducteur). Une histoire épouvantable où l'on suit une adolescente dans sa descente aux Enfers. Et chose curieuse, on se dit que tout ça est fort possible et pourtant à la limite insoutenable. Les pages se tournent facilement mais j'ai quelquefois dû attendre plusieurs heures avant de poursuivre la lecture. Je me suis dépêché de commander le deuxième roman de D. Nikitas paru lui aussi chez 10/18. Je lirai sûrement quelque chose de plus joyeux avant d'en entamer la lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 mars 2014
Magnifique histoire qui tiens la route du debut a la fin,c est glauque,on entre dans l univers des freres coen,les flics sont triste,la bande de tueur sont de pauvres marginaux,reste lou 16 ans avec son fort caractere heureusement,il lui en faut avec tous ce qu elle subit , et surtout une fin un peu moins triste.a lire , je conseil.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Longue division
Longue division de Derek NIKITAS (Poche - 20 novembre 2014)
EUR 8,40