Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chronique instantanée de la jeunesse
Est-ce qu'on peut ramener toute cette période de la jeunesse qui s'achève avec le bac à une seule longue nuit, y rassembler toutes les émotions, tous les désirs latents et plus ou moins affirmés, en faire le parfait miroir des sentiments d'une pincée de personnages sans qu'il paraisse qu'on ait laissé de côté...
Publié le 3 avril 2011 par sholby

versus
3.0 étoiles sur 5 Dernière nuit avant l'inconnu
Mathieu a 18 ans et vient d'avoir le bac. C'est sa dernière nuit dans la petite ville de son adolescence, demain, il part à Paris poursuivre ses études. Il veut profiter de cette dernière nuit, avec les potes, et peut-être enfin approcher la belle Noémie dont il est amoureux.
Succession de rencontres, de lieux où rien ne se...
Publié le 8 juillet 2012 par Laure


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chronique instantanée de la jeunesse, 3 avril 2011
Par 
sholby (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une Vie sans Barjot (Relié)
Est-ce qu'on peut ramener toute cette période de la jeunesse qui s'achève avec le bac à une seule longue nuit, y rassembler toutes les émotions, tous les désirs latents et plus ou moins affirmés, en faire le parfait miroir des sentiments d'une pincée de personnages sans qu'il paraisse qu'on ait laissé de côté quoi que ce soit de fondamental ? Sans doute pas ; mais le monde n'est plus le même la nuit, surtout dans les rues désertées d'une ville portuaire qu'on va quitter pour toujours, dès le lendemain. Tout s'y exacerbe, y devient plus urgent et plus intense. Et dans le miroir magique des eaux sombres des darses, Appollo et Oiry parviennent à nous dresser un portrait de jeunesse crédible, sensible, fin et intelligent, tout en restant vif, drôle et passionnant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Dernière nuit avant l'inconnu, 8 juillet 2012
Par 
Laure (Sarthe, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une Vie sans Barjot (Relié)
Mathieu a 18 ans et vient d'avoir le bac. C'est sa dernière nuit dans la petite ville de son adolescence, demain, il part à Paris poursuivre ses études. Il veut profiter de cette dernière nuit, avec les potes, et peut-être enfin approcher la belle Noémie dont il est amoureux.
Succession de rencontres, de lieux où rien ne se passe vraiment comme prévu, Mathieu erre dans la nuit avec Christophe, l'intello ivre de Kerouac et de Rimbaud qui ne rêve que d'un tel avenir d'auteur, et Barjot, de son vrai prénom Jean-Mohamed, plus désinvolte, un peu barge comme son surnom l'indique.
Le principal atout de cet album est de sonner profondément juste, si le langage cru et bassement vulgaire des ados vous rebute, passez votre chemin, mais c'est aussi ce qui en fait son réalisme. On s'y croirait, dans cette adolescence désabusée entre alcool, joints, et sexe. Devient-on adulte en cessant de fanfaronner, en écoutant ses sentiments, en acceptant ses forces et ses faiblesses ? Devient-on adulte parce qu'après le bac on part vers l'inconnu ?
Le jeu de couleurs de cette longue nuit est très bien vu aussi, jouant essentiellement sur le bleu, le rouge et le jaune en plus du noir de la nuit. Une fin plus douce, plus intimiste, révèle tout l'intérêt des personnages et leur basculement. Un passage initiatique de l'adolescence à l'âge adulte, symbolisé par une nuit d'errance et de regards sur la ville et ses amis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Tres bonne BD !!!, 6 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une Vie sans Barjot (Relié)
La vie d'un jeune garçon pendant toute une journée et une nuit...C'est sympa, ça change de toutes les BDs que l'on lit ou que je lis :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Une Vie sans Barjot
Une Vie sans Barjot de Stéphane Oiry (Relié - 10 mars 2011)
EUR 16,25
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit