undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles39
4,6 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:14,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 janvier 2014
Encore un tome dédié aux tensions internes au groupe de survivants réfugiés dans la prison qui les protège désormais des morts-vivants, c'est à dire des épisodes qui n'ont pas été repris dans la série TV... ce qui rend donc forcément la lecture du livre un peu plus intéressante ! Cette fois, la majorité des affrontements entre les personnages sont liés à la montée des tensions sexuelles, voire amoureuses, ce qui, après tout, n'est pas absurde, le retour (fragile) à une certaine sécurité autorisant les pulsions à ressurgir... Le problème est alors clairement l'incapacité de Charlie Adlard à dessiner des scènes intimes ou psychologiques de manière intéressante, ce qui rend la lecture de ce 4ème tome un tantinet fastidieuse. La fin du livre est consacrée au basculement psychologique progressif de Rick, qui, s' il est crédible vu les pressions sur lui, nous laisse quand même une impression assez simpliste : on est bel et bien en face du tout venant de la morale à l'américaine, ce qui n'est pas ce qu'on attend d'un tel comic book... La dernière planche, grandiloquente, peut même prêter à sourire (à ricaner ?) ! Décidément, les auteurs de "The Walking Dead" n'ont pas techniquement (tant du point de vue de la narration que du dessin) les moyens de leurs ambitions... Ce qui explique a contrario que la série TV soit une réussite artistique bien plus évidente que la BD...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le détenu Dexter aidé de son petit ami Andrew ont fait main basse sur les armes du pénitencier et menacent la communauté en leur enjoignant malproprement de déguerpir. Ils ont malencontreusement ouvert les portes du bloc A pour accéder à l’armurerie, libérant une masse conséquente de zombies. S’ils veulent survivre à l’attaque qui se profile, ils vont devoir se serrer les coudes et viser juste dans le tas putréfié et gémissant. L’encerclement peut leur être fatal ; un seul coup de croc et c’est la mort sûre ! Une vénus noire accompagnée de deux morts-vivants enchaînés fait son apparition. Enigmatique à souhait, elle va prêter main-forte avec une redoutable efficacité mais elle va ensuite semer le trouble au sein de la communauté. Rick et Tyreese vont s’affronter durement. Rick va d’ailleurs perdre son statut de leader au profit d’un petit comité directeur élu démocratiquement et ne se composant que d’hommes. Il faut bien reconnaître que les décisions prises par Rick vont au-delà du supportable quand il s’arroge dans l’urgence absolue le droit de vie et de mort, se mettant au-dessus des lois qu’il a lui-même édictées. Tyreese pense d’ailleurs que Rick a pris goût à l’exécution sommaire.
Déjà le 4e tome ! L’intérêt pour la série reste entier. Le trombinoscope en début de chaque album est sans appel. Avec le visage des survivants et des disparus, on sait qui a trépassé dans les épisodes précédents et les fantômes vont grandissants. Mieux vaut éviter de s’y référer ! On ne sait pas quand et comment tout cela va finir mais on peut pronostiquer une fin sans fin dès lors où la mort ne scande même plus le temps linéaire des hommes, avec une naissance et une mort programmées. Pauvre de nous !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Et on continue ... et je suis de plus en plus enthousiaste au point d'oser dire que oui ! je préfère le comics à la série.
Il s'y passe bien plus de choses et pourtant la psychologie des personnages est non seulement plus travaillés mais encore plus intéressantes.
Ce que j'aime dans les survival horror c'est le coté bestial que les individus gagnent à cause de situations délirantes. Avec Walking Dead je suis servie !
Ce tome voit l'arrivée d'un des personnages les plus intéressants à savoir Michonne ! enfin un personnage féminin qui a du caractère et qui fait peur aux mâles dominants
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce tome comporte quelques moments touchants où pour la première fois, le regard sur les zombies change... d'abord avec la petite Sophia qui les trouve tristes et éprouve de la peine à les voir s'agripper mécaniquement au grillage de la prison... puis Axel le vieux taulard qui se met à penser à ce qu'ils pouvaient avoir été avant de se réveiller morts et ce qu'ils ont ressenti à ce moment-là...

Et puis ce quatrième volume comporte également pas mal de scènes à haute tension, notamment celle de l'affrontement final entre Tyreese et Rick. Ce dernier, qui avait tout du héros et du chef, commence à vaciller sur ses certitudes, confronté au désamour de sa femme Lori et sous la menace permanente de la folie, accentué par la pression du contexte et des responsabilités qu'il s'est imposé... Ce qui en fait incontestablement l'épisode le plus violent jusqu'ici. Frappante aussi la métamorphose de Rick depuis le tome 1, au départ assez beau gosse bien peigné, l'air souvent inquiet face à la situation, il est devenu plus hirsute, plus buriné, avec une expression plus âpre, plus sauvage. L'errance, la terreur et la faim sont passées par là... Incontestablement, c'est à ce genre de détail qu'on reconnaît le talent d'un dessinateur.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2011
Encore une suite d'un niveau exemplaire pour cette série qui est vraiment excellente.
Dans ce tome les tensions finissent par éclater dans le petit groupe de survivants...
La vie en communauté est décidément bien difficile et les situations amoureuses des uns et des autres risquent de se trouver bouleversées...

Encore une fois une excellente édition aux dessins encore et toujours intéressants et au scénario des plus sérieux ce qui en fait vraiment un bon moment de lecture, vivement la suite...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2014
J'ai regarded la serie avant de lire la bd je suis arrived au tome 4 et je me demands ou et Daryl??? Il me manque l'homne a larbalette
11 commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 24 mai 2008
Réfugié dans une ancien pénitencier, et après avoir fait le ménage, il découvre 4 survivants, mais de nouvelle connaissance sur le virus apparaissent.
Des attaques sordides ont lieu et tuera plusieurs réfugiés, mais l'humanité des hommes est elle en train de disparaitre..
Peux a peu des personnages apparaissent et d'autre disparaissent, ont découvre au fil des tomes qu'il des survivant sur les routes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2010
Ce tome pose des questions sur la politique, la vie en communauté. Jusqu'où peut-on aller pour survivre? Faut-il renoncer à nos libertés?
Ce tome est plus réfléchi que les autres, la personnalité des personnages est plus détaillée. Cela permet au lecteur de souffler un peu même s'il y a quand même de l'action.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2014
J'ai connu TWD par la série US qui n'est pas parfaitement identique à la BD. C'est intéressant de voir les protagonistes à travers d'autres arcs scénaristiques. Le format est pratique, ni trop grand ni trop petit.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2014
Rien à dire la série en BD comme si vous y étiez, bons dessins en noir et blanc pour mieux retranscrire l'ambiance format idéal pour lire sans faire de muscu au lit, envoyé dans les temps et sous bon emballage.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus