Commentaires en ligne


20 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fathers and sons
Alors que la deuxième saison version série TV s'avère plus fidèle à l'oeuvre originale , TWD version comic garde le cap et c'est tant mieux !
Amateurs d'action , soyez prévenus ! Ce volume n'en contient pas ! Les Zombies n'apparaissent quasiment pas ! Par contre le lecteur retrouvera ce qui fait la force de la série :...
Publié le 15 février 2012 par Bruce Tringale

versus
1.0 étoiles sur 5 ZOMBIE
Pas besoin d'être mort pour l'être...L'essence de l'humanité...Le Zombie porte en lui ce qu'il faut d'intelligence pour être capable d'utiliser la télécommande...La Boite à Energie renvoie les ondes...et c'est reparti
Publié il y a 1 mois par FULBERT LE FULMINANT


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fathers and sons, 15 février 2012
Par 
Bruce Tringale (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Alors que la deuxième saison version série TV s'avère plus fidèle à l'oeuvre originale , TWD version comic garde le cap et c'est tant mieux !
Amateurs d'action , soyez prévenus ! Ce volume n'en contient pas ! Les Zombies n'apparaissent quasiment pas ! Par contre le lecteur retrouvera ce qui fait la force de la série : l'évolution psychologique des personnages , des dialogues réussis , des subplots alléchants.
Le volume précèdent voyait notre communauté survivre à un assaut de centaines de Zombies affamés. Rick Grimes a fait un choix détestable : pour sauver son fils il a sacrifié une femme et son enfant . En plus de cette culpabilité terrible , il doit rester au chevet de Carl entre la vie et la mort . Il réussit malgré cela à inspirer un lueur d'espoir à ses compagnons avec de nouveaux projets pour la communauté . Mais son leadership restera t'il incontesté ?
Encore une fois , Kirkman réussit à m'épater . Il réalise que les personnages secondaires font la force de la série et leur donne à chacun une trajectoire caractéristique . Lorsqu'un semblant de vie normale réapparaît , les rivalités et les mesquineries des personnages refont surface . La plupart des personnages prennent en fait la trajectoire inverse de Rick : alors que celui-ci réalise que la communauté est plus qu'un assemblage d'individus et que la survie dépendra de l'union des forces de chacun , des revendications séparatistes commencent à se faire jour . Avec des questions légitimes : sur quoi repose l'autorité de Rick ? En quoi serait 't'il décisionnaire d'une communauté qui le connaît à peine ?
Avec son héros , Kirkman réussit un tour de force de brosser intelligemment le portait d'un homme déchiré entre l'espoir qu'il suscite et les drames de sa vie intime qui l'ont brisé . Rick est devenu un paradoxe vivant ; lui qui avoue se sentir mort inspire la vie , lui qui admet vouloir flinguer tous ses opposants instaure un fonctionnement démocratique . Le lecteur oscille entre l'empathie et la crainte que ce personnage de plus en plus instable . A n'importe quel moment , notre héros est susceptible de basculer dans la folie . Son fils et ses amis sont sa dernière soupape de sécurité . Jusqu'à quand ?
Dans ce volume , c'est la magnifique Andréa qui supporte notre héros jusqu'au coup de théâtre final . Les personnages réalisent qu'entre deux crises , ils n'ont jamais pris le temps de se connaître . Des alliances ,des conspirations, des liaisons vont se faire et se défaire . Car TWD est également un soap de qualité qui en creusant l'humanité des personnages avec ses bons et mauvais penchants permet d'entretenir la curiosité du lecteur et de les pleurer lorsqu'ils meurent .
Charlie Adlard est égal à lui même . Ses décors sont dessinés à la va vite , mais sa principale qualité est de choisir des angles intéressants et dynamique pour les très nombreux dialogues de la série. Avec ses belle trames de gris , Rick apparaît tantôt comme extrêmement vulnérable et parfois très inquiétant.
Kirkman présentait son projet comme un film d'horreur qui ne se terminerait jamais . Si les 15 prochains volumes sont effectivement de cette qualité , je suis preneur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Encore excellent, mais l'horloge tourne..., 16 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Un excellent volume de ce comic hors du commun.
Les personnages se remettent tant bien que mal des évènements tragiques du tome 14, pansent leurs plaies psychologiques comme ils peuvent. C'est un nouveau un moment de calme avant la prochaine tempête, qui s'annonce corsée. Comme d'habitude, dialogues, cadrages, psychologie des personnages, noirs et blancs, tout est somptueux.
Cependant, j'ai senti comme un essouflement du duo Adlard-Kirkman, et éprouvé une impression de déjà-vu. Pour tout dire, pour la première fois, je vois à peu près à quoi va ressembler le tome suivant...
En clair, Walking Dead est toujours au top, ce tome le confirme, mais j'espère que le prochain tome saura à nouveau me surprendre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le retour de walking dead, 26 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Après quelques tomes de niveau moyen (ralentissement, répétition,...) dans lesquels on sentait le manque d'inspiration, ce nouveau volume revient sur la base de la série : la série psychologique dans laquelle les zombies ne sont qu'un élément du décor. L'histoire est un huis clos avec son minimum conventionnel de zombie mais dans lesquels Rick commence a sortir la tête de l'eau et souhaite imaginer l'avenir pour lui et son fils. Mais comme rien n'est facile à Zombieland, vous imaginez que plein de choses vont encore arriver...

Pour moi c'est le volume tant attendu, qui fait renaitre la série !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Toujours aussi passionnant, 2 avril 2012
Par 
Peter Guizmo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Depuis le début de la série, Kirkman sait alterner les moments d'action,d'horreur, de bravoure et les moments d'introspection des personnages... Et c'est ce qui fait la force de cette série qui au delà des zombies est un formidable terrain d'analyse des réactions humaines face à l'indicible...
Apres un tome 14 centré sur l'action et l'envahissement de l'enceinte protégée, par une multitude de "rodeurs", ce tome 15 va prendre le temps de faire le tour des survivants, de leurs doutes, leurs espoirs, leurs craintes... Les personnages évoluent, sont d'un réalisme incroyable dans leur forces tout comme dans leurs faiblesses... Rick avec son fils entre la vie et la mort, va voir ressortir tout ce qui se cache derrière ces allures de dur imperturbable, sa carapace va enfin se fendre et l'être humain derrière le chef inflexible se réveler... (ou se reveiller).... Mais tout un tas d'autres personnages ont leur temps d'analyse..
Très peu d'action dans ce volume, mais une profondeur immense des personnages... C'est cette profondeur que Kirkman installe depuis le début de la série qui fait qu'on est autant attaché a ces survivants de l'enfer...
Un vrai bon travail d'écriture... qui est toujours aussi efficace aprés plusieurs années... et dont on ne se lasse pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Le phare d'Alexandria, 24 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Le quartier retranché d’Alexandria a subi une attaque sans règle des morts-vivants qui pratiquent sans concertation la technique du rouleau compresseur. Les zombies s’amassent sur les clôtures qui cèdent sous leur poids de rôdeurs décharnés, eux-mêmes mus par un « gak », un « greuh » ou un « wrauff » d’affamés sans fin. La communauté de survivants a trinqué et y a laissé quelques membres. Carl, le fils de Rick est toujours dans le coma. Néanmoins, les rescapés doivent se ressaisir et tenter de reconstruire l’îlot sécurisé d’Alexandria. Abraham dirige les équipes chargées de la consolidation des enceintes et Andréa s’occupe d’enseigner le maniement des armes. Tout pourrait s’améliorer sensiblement mais les dissensions surviennent, éclatent ou s’insinuent et se développent souterrainement.
Le dernier opus de la série qui marche et qui a le vent mortifère en poupe préserve les survivants pour peut-être mieux les désintégrer ensuite. Le calme avant la tempête semble constituer le credo des auteurs : un épisode de reconstruction physique et mentale et le numéro suivant, un holocauste avec son lot d’horreurs intolérables. Le lecteur se situe donc dans l’œil du cyclone et attend avec une certaine angoisse et un plaisir macabre la prochaine montée d’adrénaline dans un 16e épisode à venir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Walking Dead, Tome 15, 9 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Malgré l’horreur des récents événements, les rescapés d’Alexandria surmontent leur douleur et se concentrent déjà sur la reconstruction psychologique et physique de leur communauté. Andrea supervise l’enseignement du tir à l’ensemble des survivants, Abraham dirige l’équipe chargée de fortifier l’enceinte de la ville et Rick… Rick est sans doute celui qui a le plus de mal à se remettre.
Et pour cause…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 ZOMBIE, 4 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Pas besoin d'être mort pour l'être...L'essence de l'humanité...Le Zombie porte en lui ce qu'il faut d'intelligence pour être capable d'utiliser la télécommande...La Boite à Energie renvoie les ondes...et c'est reparti
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une vraie bonne claque, 12 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
L'histoire est vraiment très sombre, les auteurs introduisant au fil des pages une galerie de personnage aussi réaliste que travaillée. Car la force du récit est bien de se concentrer sur les relations entre les survivants, leur difficulté à faire face à la situation, à la perte de leurs proches, au danger permanent.

"Walking Dead". C'est tout simplement ce qui se fait de mieux dans le genre, ni plus ni moins.
TOus les tomes se dévorent aussi sûrement qu'un groupe de survivants encerclé par une horde de morts vivants.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LES PIRES SONT LES HUMAINS..., 16 février 2012
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
C'est vraiment la conclusion à tirer de cette oeuvre en général, mais plus particulièrement de ce tome 15, qui se déroule presque en huis clos avec peu de zombies (quand même un minimum syndical...). Les choses commencent à être envisagées sur du long terme par Rick, mais c'est sans compter sur la nature humaine et ses failles... je n'en dis pas plus. En marge de cela, il faut aussi savoir ce qu'il va advenir de Carl, son fils, qui a terminé le tome 14 avec une balle en pleine tête.

Tome de transition qui laisse augurer un tome 16 virulent, cet opus est néanmoins très bien fait, devenant pour l'occasion une belle étude de ce que peut être l'Homme dans sa bestialité la plus sommaire. Relations, survie, haine, amour, peur... un sacré cocktail que les auteurs commencent à vraiment fouiller en profondeur, reléguant le "problème zombie" en second plan.

A n'en pas douter, l'adage de cette oeuvre est "l'homme est un loup pour l'homme".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellente BD, 6 février 2013
Par 
Gambarotto (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Walking Dead T15: Deuil et espoir (Broché)
Excellente BD, très différente de la série TV.
Fortement conseillé pour les amateurs de ce genre
Le Scénario est vraiment bon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Walking Dead T15: Deuil et espoir
Walking Dead T15: Deuil et espoir de Robert Kirkman (Broché - 15 février 2012)
EUR 13,95
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit