Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une suite encore plus mieux !, 13 mars 2013
Par 
Cyril (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
Je me suis vraiment délecté de la lecture de ce deuxième tome. J'avais lu certaines critiques du premier tome qui reprochaient à l'auteur un certain manque d'actions et un récit trop centré sur Adua la capitale du royaume. Je dois reconnaître une certaine véracité dans ces très légères reproches mais la profondeur des personnages avait pour moi été un tel bonheur que je n'avais qu'une hâte entamer ce second tome.
Et là, je n'ai pas été déçu, la trame que l'on suit est exceptionnelle et l'action est présente et la guerre qui débutait dans le nord et qui commençait à s'immiscer dans le sud par l'empire Gurkhien est présente dans tout l'ouvrage. Et la guerre comme la décrit Joe Abercrombie, ce n'est pas l'honneur mais c'est un charnier, des corps déchiquetés, des gueux mal équipés et pas préparés qui vont à l’abattoir en ayant faim et froid.
L'auteur a décidé de découper son récit en suivant les agissements de trois groupes de personnage : le fabuleux et cynique Glotka envoyé dans le sud pour tenter de contrer l'empire Gurkhien. Glotka reste toujours mon personnage préféré avec son cynisme à fleur de peau et son sens de la réparti. J'ai aussi suivi avec plaisir les pérégrinations de West, personnage un peu falot dans le premier tome qui au fil des pages va se révéler plus complexe sans oublier le troisième groupe avec le mage Bayaz et Jezal le bellâtre qui va comprendre ce que le combat est. Mais je n'en révélerai pas plus pour laisser le plaisir de la découverte.
En conclusion, une trilogie qui au bout de son deuxième tome se révèle encore plus subtile, noire et enthousiasmante que pouvait le laisser entrevoir le premier roman.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Essai transformé, 19 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
Après premier sang, voici le second tome de la trilogie de la première loi.

La guerre de l'union contre le nord et son leader Bethod se prépare, voire a déjà commencé avec quelques massacres à la clé. Le colonel West, premier de nos fils rouges envoyé au pays des angles, organise en sous main l'action qui va s'y dérouler. On y retrouve aussi nos pouilleux du nord (renifleur, sequoïa ect...).
Notre second fil est tenu par Bayaz le mage et sa troupe qu'il a enrôlé dans le premier tome avec ses figures de proues que sont Jezal, Ferro et Neuf-doigts, en route pour le bord du monde.
Et enfin, toujours mon préféré : Glotka parti pour réussir l'impossible : Tenir Dagoska, au sud contre les forces de Gorkhul.

Après un premier opus centré sur les personnages, on va cette fois-ci voyager un peu dans le monde crasseux, violent et dur imaginé par l'auteur. La bonne impression initiale se confirme ici totalement. Avec cerise sur le gâteau, un rythme plus soutenu, de l'action, combats et morts en quantité nécessaire et suffisante. Ah, les esprits chagrins reprochant au tome un, un brin trop statique, de ne pas donner toute la mesure de cet univers vont être rassurés.
Un faux air de légende, revu et modernisé pour Glotka, une quête à la seigneur des anneaux pour Bayaz (qui déçoit un peu en tant que personnage, plus faible qu'il n'apparaissait avant) mais rattrapé par la puissance physique et mentale de Ferro et Logen, et des combats en bataille « presque » rangée dans le nord (je vous laisse trouver un titre adéquat dans la multitude des livres traitant le sujet).
Les personnages sont durs, meurtriers, violents, cruels, tortionnaires, malsains, mais l'auteur les humanise intelligemment et nous les fait tous aimer (du moins il a réussi avec moi).
Un savant mélange équilibré de magie, de bravoure, d'abjections en tout genre, de ferraillage, de noirceur, d'humour....

On dit généralement que le second tome est le maillon faible d'une trilogie. Vu la qualité de cet ouvrage, vivement la fin avec : Dernière querelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quoi ? Par encore lu ! Foncez chez votre dealer habituel et commandez-donc une dose d'Abercrombie !, 22 mai 2010
Par 
Kallisthène (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
Nous avions laissé au tome précédent nos (douteux) héros au début d'un nouveau chemin. D'une certaine façon on peut considérer qu'il y a trois livres dans ce livre, tant les trames narratives sont indépendantes. Commençons avec mon favori, l'inquisiteur Glokta, nommé Superviseur de la cité de Dagoska, bientôt assiégée par l'host Gurkish et dont le précédent locataire a disparu mystérieusement. Son rôle : tenir la ville, coute que coute. Revoila donc l'infirme, l'ex-torturé devenu tortionnaire, je ne me lasse pas de la description de toutes ses douleurs, de son nihilisme et de son absence de morale. Revenu de tout, sans illusions sur les gens, Glokta est sans doute le plus à même de tenir une cité perdue d'avance et dont les dirigeants ont tout intérêt à la vendre avant qu'elle ne soit prise par la force. La solution utilisée par Glokta m'a totalement surpris, tellement évidente, mais tellement inenvisageable dans ces hectares de Fantasy standards qui se répandent sur les étals de nos librairies, un MUST.
Quant au groupe du premier magicien Bayaz, autant celui-ci m'avait impressionné dans le premier tome par la confiance qu'il irradiait, autant on est surpris ici par sa relative faiblesse. Voila un homme disposant de puissants pouvoirs, mais leur usage n'est pas la sinécure supposée, dans ce long trek jusqu'au bord du monde il apparait bien humain, mais régale l'assistance de son habituelle arrogance mais dévoile enfin du concret sur cet étrange monde (ma grosse déception au premier tome). Et c'est du bon, encore et toujours original, bravo ! Dans leur long trajet on suit également l'évolution du jeune capitaine arrogant Luthar qui, après un bon coup de masse en travers de la figure change, change un peu de perspective, mais on en vient à regretter l'ancien Luthar en butte à des moqueries fort réjouissantes de la part de ses compagnons de route. Enfin les deux vétérans, Logen neuf-doigts, l'ancien héros revenu de tout qui distille régulièrement sa nouvelle philosophie de la vie et Ferro la jeune femme du sud aux performances guerrières surhumaines et au cœur de pierre ... et bien vous risquerez encore d'être surpris !
Le dernier groupe, les amis Nordiste de Logen neuf-doigts, ultra-réalistes, ultra-compétents, ils vont offrir leurs services à l'Union, qui ne saura guère qu'en faire, engluée qu'elle est dans ses traditions et sa hiérarchie et qui va de défaites en défaites. Il faut dire que le véritable ennemi, le prophète Hultaz, en brisant le tabou de la Seconde Loi, a su fournir à ses alliés une aide non-conventionnelles, tels les fameux "mangeurs", invulnérables.
Le premier tome de cette série était ultra-impressionnant, le second l'est tout autant. L'équivalent (au moins) de la série de la Compagnie Noire de Glen Cook. Aussi important qu'un China Mièville.
Lu en Anglais
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 énorme, 6 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
autant le premier tome prenait son temps pour amener le décor et les personnages, autant cet épisode tape très fort et emporte tout sur son passage;la suite est encore mieux ce qui est rare.
un auteur à suivre donc
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Les mêmes... à la guerre cette fois !, 29 mai 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
Qui a dit que la guerre c'était des heures d'ennui profond et de brefs moments de panique intense ?
Bon, vous rajoutez là-dessus les affres sans fin du douteux honneur de la détention de l'autorité (les malheureux chefs), l'éveil à la conscience pour certains (les vaniteux), les joies de la clémence (à petite dose, tout de même)(les tortureurs en chefs), le mirage de l'amour partagé (les torturés, psychologiquement parlant, cette fois-ci) et vous aurez la recette des pendus-qui-l'ont-bien-mérité... (ça marchait pour le titre en anglais, je cale pour le faux Jane Austen !).
Et la cerise sur le gâteau : une réflexion profonde sur l'abérration de la guerre : chaque camp est certain d'être dans son bon droit ; alors qui sont les gentils et qui sont les méchants ? Eh ben ça dépend...

Je n'ai mis que 4 étoiles, bien que ce tome soit aussi bon que précédent, pour des raisons personnelles : une petite over-dose de moignons, tortures, massacres divers et variés, morts à la louche,etc. La toute fin du livre a été en particulier éprouvante (j'ai dû enchaîner sur quelque chose de vraiment soft, après ça...)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 IL EST RARE QU UN SECOND TOME PRENNE AUTANT DE SOUFFLE PAR RAPPORTAU PREMIER ET DONNE UNE ENVIE IMPATIENTE DE LA SUITE, 27 juillet 2010
Par 
Kerbrat "le blog aubouquinmalin.eklablog.fr" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
Nous retrouvons nos trois groupes de personnages qui évoluent, Le commandant West devient l aide de camp du prince héritier, et va le seconder dans sa lutte contre Bertold et les hommes du nord. Il va aussi avoir l appui du maréchal Burr et d' une bande de soudards qui veulent surtout tuer Bertold. Gotcha va être emmener par l' inquisition pour tenter de faire en sorte qu' une citadelle située dans les territoires du Sud puisse résister aux assauts des hommes, qui l ont torturé quand il était soldat. Il va y apprendre l humanité. Il nous deviendrait presque sympathique. Jezal a rejoint la troupe de Bayaz le grand prêtre qui part dans une quête essentiellement spirituel, mais qui va aussi être physiquement dangereuse. Nos personnages vont prendre de l' ampleur en étant confrontés à des situations particulièrement difficiles, où ils vont devoir être confrontés à leurs limites.

Ce tome 2 est encore plus réussi que le premier et éclaire les personnages d' une lumière particulièrement vive, en leur donnant une rare humanité. C' est vraiment un excellent livre et j avoue que j' attends impatiemment la suite. Le scénario est bon, rythmé, il prend de l' ampleur et l' intrigue nous donne envie d en trouver les clés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 comme un parfum de Tolkien., 10 juillet 2011
Par 
Yann Le Carluer (Morangis 91) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments (Broché)
C'est agréable,dommage de ne pas l'avoir lu avant "le seigneur des anneaux";bien sur la trame, l'écriture sont différentes, mais ...De toute façon, on passe un bon moment.Yann.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments
La première loi, Tome 2 : Déraison et sentiments de Joe Abercrombie (Broché - 22 mai 2010)
EUR 19,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit