undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,2 sur 5 étoiles13
3,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 décembre 2013
Dans un langage simple, Florence Aubenas retrace l'affaire d'Outreau, en apportant des éclairages sur le vécu familial de deux des quatre coupables (M. Badaoui et T. Delay). On (re)découvre aussi les dysfonctionnements des services sociaux et de la justice. On est effaré par les erreurs commises au cours de l'enquête. Notons que l'ouvrage s'appuie notamment sur les procès-verbaux d'audition (que l'auteure a consultés)... dont les extraits publiés sont particulièrement éclairants.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2015
Ce livre n'est pas une enquête journalistique sérieuse, mais doit être classé dans la catégorie "roman judiciaire". Il donne une version romancée et partiale du procès Outreau. Je doute que Mme Aubenas ait eu le temps de lire les 30 000 pages du dossier alors qu'elle venait à peine d'être libérée. Elle nous livre ici la version des avocats de la défense qui ont usé et abusé des médias. Par exemple, lorsqu'elle nous dit que les accusés étaient placés dans le box, cela étonne surtout lorsqu'on apprend par la suite que ce sont les enfants qui étaient dans le box des accusés, ces derniers étant placés dans la salle avec le public. Je conçois que ce soit inhabituel, mais si on veut être sérieux, il faut relater les faits tels qu'ils se sont déroulés sinon il faut clairement indiquer au lecteur que ce livre "s'inspire" du procès Outreau mais prend quelques libertés avec la réalité des faits.
11 commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le récit de l'affaire d'Outreau par Florence Aubenas est paru pour la première fois en octobre 2005 aux Editions du Seuil. Son reportage a été republié en octobre 2010 dans la collection Points du Seuil avec une brève postface inédite rédigée en septembre 2010.

Ce récit de 253 pages se lit d'une seule traite, comme un roman policier. Rédigé selon l'ordre chronologique de l'affaire, le livre de Florence Aubenas permet de mieux comprendre comment on en est arrivé là, à ce naufrage judiciaire au cours duquel un homme est mort, il ne faut pas l'oublier, la vie de familles entières a été ruinée, des hommes et des femmes ont été accusés sur la base de rumeurs, de faux témoignages et d'on-dits, mis en prison, séparés de leurs enfants placés dans des familles d'accueil et qu'il a fallu deux procès pour que la vérité éclate enfin.

Les causes en sont multiples, Florence Aubenas les décrit bien et c'est le grand mérite de son ouvrage: comment des adultes en arrivent à faire de faux témoignages mettant en cause des innocents dans l'espoir d'une libération, d'un maintien en liberté ou d'un sort plus enviable; comment des enfants affabulent car la vérité ne sort pas nécessairement de la bouche des enfants; comment des policiers recueillent des dépositions en ne se rendant pas compte qu'ils font dire à ceux qu'ils entendent ce qu'ils viennent de leur raconter; comment un juge en arrive à construire de façon artificielle un dossier à partir de ragots, en posant des questions qui contiennent les réponses qu'il souhaite entendre; comment le contrôle des décisions des juges d'instruction est souvent purement formel, sans aucun examen au fond sérieux des demandes d'actes ou de mise en liberté, dont le caractère répétitif lasse d'avance ceux qui sont chargés de les examiner.

Après avoir lu ce livre, on est surtout consterné par le fait que les leçons de cette tragédie judiciaire n'ont toujours pas été tirées. Les modes d'interrogatoire et de rédaction des procès-verbaux n'ont guère évolué. Dans de nombreux cas, l'enquêteur, le rapporteur ou le juge en charge d'une enquête ou d'une instruction utilisent toujours le même mode de questionnement et d'interrogatoire qui a provoqué le désastre d'Outreau. Les questions sont à charge, contiennent souvent les réponses que l'on attend, les réponses elles-mêmes sont reformulées par l'interrogateur, le contrôle des actes demeure très formel. Non seulement ce système peut produire des erreurs judiciaires, mais il est terriblement lourd et très peu efficace en pratique. Il serait grand temps que les méthodes judiciaires et procédurales évoluent profondément en France, que la justice soit dotée des ressources et des hommes nécessaires à sa mission, avec des contrôles beaucoup plus approfondis de l'action des administrations et des organes de décision pour que le désastre d'Outreau n'ait pas eu lieu pour rien.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 octobre 2014
je recommande ce livre à tous ceux qui ne se contentent pas d'en rester à la surface des choses, aux allures, aux préjugés. Qui ne se laissent pas impressionner par une justice qui entend dans les formes et le fond avoir toujours raison. Ce qu'a écrit Florence Aubenas, comme journaliste, est une contribution éclairée à la justice tout court. Du bel ouvrage, dont avaient bien besoin les innocents injustement poursuivis.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2011
Florence Aubenas, comme d'habitude, réussit à partager ce qu'elle ressent pour les personnes qu'elle rencontre, tout en restant en retenue. Sans voyeurisme, sans sensationnalisme, telle qu'en elle-même.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2007
Florence Aubenas a été trés présente durant le traitement médiatique de l'affaire d'Outreau. Son ouvrage nous raconte la vie de tous les jours de cette citée d'Outreau. On peut voir exposer sans la traditionnelle retenue journalistique, la vraie vie des protaganistes principaux de cette affaire : des personnes vivant sur les allocations chomages et familiales, dans un milieu plus que limité intellectuellement, une sexualité omniprésente... Et là va arriver le fameux juge. Qui va tenter de comprendre ce milieu avec ses propres codes. Vont arriver des assistantes maternelles qui vont croire que les enfants disent toujours la vérité... Des "notables" pris dans le piège...Une justice qui perd pied face aux mensonges...

Le constat est là et tout peut recommencer...car rien n'a finalement été changé.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2013
Renseigné sur l'affaire je ne peux que déconseiller ce livre qui est très partisan. A ne pas lire si on souhaite avoir une vision objective de l'affaire. Rendons hommage aux enfants dont 12 ont été reconnus victimes de viols par la justice, les 55 enfants qui ont rapportés des viols qu'ils ont subi à la police, 5 enfants ont rapportés indépendamment aux interrogatoires des meurtres d'enfants (dont un qui a reconnu un meutre qu'il a été forcé à réaliser), ces témoignages n'ont jamais été instruits. La manipulation est l'inverse que celle qu'on souhaite nous faire croire.
11 commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2013
tres bien ecrit, Florence aubenas a su raconter le drame de l'affaire outreau avec les bons mots je le conseil vivement
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2015
Hommage touchant aux victimes de ce drame que fut "l'affaire d'Outreau". Tout est dit, en termes feutrés, pleins de sensibilité. Florence Aubenas a fait un très beau travail de recherche et de réhabilitation des victimes d'une machine infernale
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2013
Ce livre est complètement discrédité à présent depuis l' excellente contre enquête de Jacques Thomet "Retour à Outreau: contre enquête sur une manipulation pédocriminelle" sortie en 2013
ISBN-10: 2367250243
ISBN-13: 978-2367250243

Il faut savoir que les 12 enfants d' Outreau ont été indemnisé par l' État en catimini donc les viols et la pédophilie a bien eu lieu !
22 commentaires|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,90 €
18,50 €