Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'enfant foudroyé
Ils ont en commun une enfance solaire, une soif d'aimer pure et exaltée, l'exil, une homosexualité magnifiquement assumée et l'écriture-miroir comme reflet de soi. Ils se nomment Rachid O, Abdellah Taïa, Nina Bouraoui, et font souffler sur les rayons des librairies un vent de jeunesse rafraîchissant. Un vent du Sud, venu des rivages de l'autre...
Publié le 1 août 2008 par Skin-deep, le déclassé

versus
3.0 étoiles sur 5 melancolie
il fallait oser etre aussi franc . Bravo .

d'ac d'ac d'ac d'ac qqs mots suffisent pour donner son sentiment
Publié il y a 15 mois par S ZEE


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'enfant foudroyé, 1 août 2008
Par 
Skin-deep, le déclassé "Skin-deep" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Broché)
Ils ont en commun une enfance solaire, une soif d'aimer pure et exaltée, l'exil, une homosexualité magnifiquement assumée et l'écriture-miroir comme reflet de soi. Ils se nomment Rachid O, Abdellah Taïa, Nina Bouraoui, et font souffler sur les rayons des librairies un vent de jeunesse rafraîchissant. Un vent du Sud, venu des rivages de l'autre côté de la Méditerranée.
Dans son roman "Une mélancolie arabe", Abdellah Taïa évoque, d'une écriture touchée par la grâce, la possession de l'Amour. Chouaïb, Javier, Karabiino, Slimane: quatre visages sur lesquels se pose le regard de l'Amant, plongé, au gré des rencontres, dans les turbulences d'amours violents, déçus, doux-effleurés, passionnels... A la candeur bienheureuse qui éclaire les livres de Rachid O, "l'enfant ébloui", s'oppose celle, plus sombre, d'Abdellah Taïa. L'amour chez les deux écrivains est toujours immédiat et absolu, mais "Une mélancolie arabe" trace le destin d'un enfant foudroyé, dont l'existence de Phénix semble régie par une loi de la Magie qui voudrait qu'il faille toujours mourir pour renaître à l'amour. C'est qu'Abdellah Taiä porte en lui un monde où les enfants peuvent être visités par Dieu ou possédés par des djinns malveillants, où des grands-mères peuvent parler aux pierres. Un monde où les esprits angéliques peuvent surgir dans une chambre d'hôtel ou dans une ruelle du Caire, incarnés sous les traits d'un magnifique garçon d'étage africain ou d'une petite dame juive, qui sauront de leurs mains apaiser la folie du Majnoun éperdu d'amour. Aimer, mourir, aimer, mourir, aimer, mourir: une déclinaison simple, scandée par les accents personnels d'une belle élégie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le moi nu, 15 août 2009
Par 
OLIVIER (Bordeaux) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Broché)
Celles et ceux qui ont aimé "le Rouge du Tarbouche" ou "l'Armée du salut" retrouveront Abdellah Taïa intime, révélé, ouvert, nu. Parfois un texte brut sans artifice littéraire, parfois une douceur, une caresse, une mélodie, parfois une larme et en filigrane, la solitude. Et surtout, des histoires, des souvenirs, des récits. Lire Abdellah Taïa, c'est pousser la porte entr'ouverte sur un moi qui se raconte, qui se livre à travers la découverte du désir, de la sexualité, du fragile compromis entre les traditions et le bagage d'une culture maghrébine et la liberté d'être à Paris, être d'origine marocaine, être homosexuel, être un écrivain, être en recherche de soi, en recherche de l'autre, en recherche de sens. Et le manque aussi. Le manque du cinéma, cet amour espéré, rêvé, attendu. Beau texte, beaux instants, comme un rai de lumière sur un corps nu dans la pénombre, comme le grain d'une photo en noir et blanc sur un portrait. Parfois violent et pudique à la fois, telle cette tentative de viol par un Ali grisé de pulsion, violente l'attente d'un Javier qui se laisse toucher mais jamais aimer, violente la passion avec Slimane. Etrange sensation que de refermer le livre d'un homme qui se construit, s'élève, se découvre et tombe successivement. Etrange mais réussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Maroc toujours re-suite, 24 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
Là aussi, comme dans ses autres constructions, Abdellah TAIA sait vous prendre par la main et son pays le Maroc vous devient soudain familier. Un véritable écrivain, dense et sincère vous guide, suivez le, ça vaut le détour!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Original et élégant., 11 juillet 2014
Par 
M. Andre Thibault (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
Ce jeune auteur fait entendre une voix originale dans le concert des auteurs maghrébins d'expression française. Ce petit livre émeut et charme par son courage et son absence de compromis: il dit crûment ce qu'il a à dire, dans un style personnel et abouti.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Roman léger, 7 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
J'ai trouvé ce roman très léger, et beaucoup moins intéressant que les autres romans d'Abdellah Tala que j'ai lu précédemment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une mélodie arabe, 18 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
Abdellah Taïa parle de son amour pour son frère et l'homosexualité. Naturellement, l'homosexualité se passe aussi en Maroc. Vous êtes courageux Abdellah.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 melancolie, 10 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
il fallait oser etre aussi franc . Bravo .

d'ac d'ac d'ac d'ac qqs mots suffisent pour donner son sentiment
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 j'aime bien, 10 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
Taîa, il est un ecrivain que j'aime bien. Il ecrit avec une style total'ment different aus autres ecrivains francophones. Mais j'aime ses paroles dures et asussi frapantes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 aimer c'est désobéir, 26 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
dans l'univers machiste, le pédé est un sous homme,une presque femme qui attire aussi des convoitises inavouées.Ceux qui vivent ces rêves en ressortent les ailes brulées
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Nul, 24 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une mélancolie arabe (Poche)
Ce livre ne présente aucun intérêt, ni sur la forme ni sur le fond. A part peut-etre pour son auteur, sorte d'exutoire psycho pathologique.... A fuir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Une mélancolie arabe
Une mélancolie arabe de Abdellah Taïa (Poche - 7 octobre 2010)
EUR 5,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit