undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles4
3,8 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:8,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Une intrigue à la manière d'Eugène Sue, avec tout le talent d'Eduardo Mendoza soutenu par une traduction du regretté François Maspero. L'action se déroule en 1936 peu avant le déclenchement de la guerre civile dont on connaît le triste résultat. Le plus grand talent de Mendoza est de nous faire rire de la tragédie en gestation. Ici un grand dadais Britannique est balloté d'aventures en rebondissements souvent rocambolesques au milieu de personnages improbables dont on sait pourtant qu'ils ne sont pas qu'inventés. Les restaurants nous montrent si besoin était que nous ne sommes pas aux USA. Chapeau l'artiste !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"bataille de chats" est un roman de très grande qualité sur le Madrid de l'avant guerre civile,les "chats" étant les madrilènes.
Intrigue remarquablement troussée,qui voit un britannique spécialiste de Velazquez pris dans les rets d'une intrigue qui voit une oeuvre prétendument authentique (et inconnue) du maître devenir un enjeu de pouvoir au service des intérêts de toutes les parties prenantes,des phalangistes aux communistes,des anglais aux soviétiques.
Entre femmes de tous âges et de toutes conditions,notre anglais devient un acteur majeur de ce roman,et manifeste une santé physique et morale qui force l'admiration.
L'auteur nous donne un tableau vivant du Madrid de la Gran Via,de Salamanca et du paseo de la Castellana,entre Jose Antonio,Franco,les aristocrates et les classes populaires.
Bien écrit et traduit,ce livre se lit d'une traite et peut être recommandé non seulement aux amoureux de l'Espagne mais aux curieux d'intrigues à la Perez Reverte.
11 commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2013
comment un grand dadais d'anglais, spécialiste de Velasquez, est ballotté comme une pelote
de laine entre les griffes des acteurs de la guerre civile espagnole à venir.
le catalan Mendoza nous promène dans le Madrid du début de 1936, de la Castellana à Atocha et
de la porte de Tolède au Prado avec une intrigue pleine de rebondissements et des personnages
plutot bien plantés, pour un roman historique plaisant sur les prodromes d'une période qui ne le
sera guère.
de l'humour, de l'amour, de l'action et meme des notations sur Velasquez et Titien pour un livre
extrèmement distrayant, beaucoup trop vite lu!
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2014
Une intrigue peu crédible, un style littéraire très vieilli, qui souffre peut-être également de la traduction en français, affaiblissent ce roman et son intérêt historique déjà très superficiel.
0Commentaire0 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles