undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
3,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
1
La fin des temps
Format: BrochéModifier
Prix:8,70 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 août 2014
Un roman génial, qui change vraiment de ce que j'ai déjà lu de cet auteur tout en conservant certains codes (comme le caractère du héros qui, surtout au début, accepte tout ce qui lui arrive sans vraiment chercher plus loin...), un monde fantastique et un autre qui ne l'est pas loin que l'on découvre au début avec émerveillement, et puis cet intrigue qui apparaît peu à peu pour nous emporter jusqu'au bout...
J'ai adoré ce roman ! Je l'avais emprunté à la bibliothèque, mais je l'avais à peine commencé que j'ai décidé de l'acheter ! Si vous aimez Murakami ou le fantastique de type "Pays des Merveilles (sans merci)", les licornes, les histoires un peu étranges au premier abord mais avec de vraies intrigues en-dessous que l'on dévore d'un seul coup sans jamais être lassé... N'hésitez pas à lire ce roman !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 avril 2014
Il s’agit du quatrième ouvrage de Murakami que je lis et la première chose qui me frappe est la capacité de l’auteur à se renouveler ou tout le moins à être capable d’aborder des histoires si dissemblables. Bien sûr, certains codes persistent mais sont avant tout la signature de l’auteur. « La fin des temps » vous tient en haleine de bout en bout. L’intrigue évolue en parallèle entre un univers fantastique et quasi mythologique d’un côté, et de l’autre un monde post-moderne agrémenté d’un brin de sciences fiction. C’est en quelque sorte, si on ose, la rencontre du Petit Prince et d’Akira. On le lirait presque comme un manga écrit par un potentiel prix Nobel de littérature tant l’intrigue et le style sont accrocheurs et accessibles alors que l’on réalise, au fur et à mesure de la lecture, la profondeur de l’ouvrage. A noter que le titre aurait gagné à être mieux traduit (ce serait davantage la fin du monde…).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Les lecteurs assidus de mes posts savent que je considère Murakami comme l’un des auteurs majeurs des XX et XXI ème siècle au Japon. Cet écrivain possède une étonnante capacité à imaginer des mondes qui lui sont propres, presque toujours à la lisière du réel et du conte fantastique. Des mondes où les personnages mis en scène sont poussés à leurs extrêmes limites, doivent faire face à des situations effroyables et stressantes dont ils ressortiront en général transformés et grandis.

« La fin des temps » n’échappe en aucune façon à la règle mais innove dans la façon dont Murakami décide de construire son fascinant récit. L’épais roman est en effet invariablement édifié sur l’alternance de chapitres qui se déroulent dans deux mondes apparemment parallèles et dont nous allons peu à peu découvrir ce qui les relie, en dépit de toute logique première.
De longs chapitres qui constituent l’ossature de l’ouvrage alternent avec de brefs chapitres, oniriques et étranges, dont il semble qu’ils se déroulent dans un monde imaginaire. Progressivement, on comprend que ces derniers s’alimentent des premiers jusqu’à influencer le déroulement même d’une action qui se passe dans le monde réel.

Les longs chapitres mettent en scène un jeune homme d’une trentaine d’années. Comme presque toujours chez Murakami, ce personnage central semble un peu falot. Il travaille peu, vit seul suite à un récent divorce, multiplie les aventures sexuelles sans lendemain et ne paraît pas vraiment enraciné dans la société moderne nippone. Employé par une mystérieuse entreprise informatique qui semble superviser le monde, sa vie va basculer lorsqu’il lui sera demandé de protéger et d’encoder des programmes ultra-sensibles mis au point par un vieil homme retiré dans un improbable laboratoire souterrain.

Du jour au lendemain, il devient la proie de pirateurs informatiques qui cherchent à s’emparer de son travail, saccagent son appartement et lui ouvrent le ventre sans provoquer délibérément de blessures profondes. Aidé par la jeune nièce de dix sept ans du vieil homme, ronde et toute de rose vêtue, obsédée par le désir de se faire dépuceler par notre homme, il va se lancer dans une course qui nous emmène dans les sous-sols toyoïtes où les dangers sont omniprésents et multiples. Il s’en suivra des chapitres haletants et moites où des créatures mi hommes mi poissons n’auront de cesse que de chercher à dévorer nos deux jeunes fuyards.

Intercalés entre chaque chapitre, de courtes scènes se déroulent dans un monde réduit à une cité fantomatique. Une ville cernée de murailles infranchissables, dans laquelle les habitants ont tous renoncé à leurs ombres, restées en dehors, jusqu’à leur mort, sous la surveillance d’un gardien commis à cet effet. Une cité dans laquelle paissent paisiblement des licornes qui meurent en grand nombre des hivers rigoureux et mettent bas le nombre identique de jeunes bêtes au printemps revenu.

Quels liens existent-ils entre ces deux mondes ? Qui est le liseur de rêves, cet homme triste à qui on a crevé les yeux, qui tente de décoder les images restées imprimées dans les crânes des licornes pieusement conservés ? Pourquoi le fuyard terrestre s’est-il vu remettre une copie de crâne de licorne par le vieux savant à moitié fou ? Quelle place l’amour tient-il dans notre vie et quelle en est la capacité rédemptrice ? Peut-il exister un monde intérieur déconnecté de notre vraie vie ? Telles sont, entre autres, les multiples questions que ce roman, récompensé par le Prix Tanizaki, abordent à sa façon, c’est-à-dire avec l’intelligence, la puissance imaginaire, la pointe d’ironie et la finesse qui caractérisent Haruki Murakami ici au sommet de son art.

Vivement recommandé.

Publié aux Editions Seuil – 1992 – 560 pages

Retrouvez mes notes de lecture sur thierrycollet-cetalir.blogspot.com
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 décembre 2014
Murakami s'endort ,il vit sur sa renommée, il rempli des pages d'une écriture digne d'un roman à l'eau de rose .
Ce n'est le Murakami qui à écris Q84 ,Kafka sur le rivage, saules aveugle femme endormie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 août 2014
"La fin des temps"
trop fantaisiste, pas trés agréable je ne l'ai pas terminé.
Complètement different d'autres lu pas attraiant
Merci
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La ballade de l'impossible
La ballade de l'impossible de Haruki Murakami (Poche - 25 août 2011)
EUR 8,40

Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil
Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil de Haruki Murakami (Broché - 25 août 2011)
EUR 7,50

Chroniques de l'oiseau à ressort
Chroniques de l'oiseau à ressort de Haruki Murakami (Broché - 21 août 2014)
EUR 9,90