Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une torpeur angoissante
Kirino Natsuo s'affirme ici encore comme une parfaite manipulatrice, on s'enfonce dans l'effroyable, on refuse d'admettre une réalité qui n'est jamais avérée. La grande force de ce roman, nous faire glisser dans une sorte de torpeur, d'alanguissement inconfortable, la violence n'est jamais affichée...

Avec Out et Monstrueux,...
Publié le 13 juin 2009 par LAZZARINI

versus
1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 fade
Un style populaire dans les années 90 que je trouve assez vieilli aujourd'hui.
Le rythme est extremement lent, les 500 pages auraient pu se faire en maximum 180.
Je n'ai trouvé aucun charisme aux personnages.
La fin est une grossiere farce.
Publié il y a 3 mois par denice


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une torpeur angoissante, 13 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Poche)
Kirino Natsuo s'affirme ici encore comme une parfaite manipulatrice, on s'enfonce dans l'effroyable, on refuse d'admettre une réalité qui n'est jamais avérée. La grande force de ce roman, nous faire glisser dans une sorte de torpeur, d'alanguissement inconfortable, la violence n'est jamais affichée...

Avec Out et Monstrueux, Disparitions de Kirino nous donne une leçon en même temps qu'un formidable aperçu d'un Japon contemporain où la tradition conserve toute sa vigueur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le dramatique quotidien, 12 octobre 2003
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Broché)
"Disparitions" observe des scènes apparemment anecdotiques du quotidien. Ces éléments se mélangent très rapidement et formeront un moule dans lequel plusieurs drames germineront. Le besoin d'amour avec ses passions charnelles et son terrible égoïsme et les déchirures qui s'ensuivent. Les vanités de l'existence, les passions disparaissent aussi. Réflexions sur la souffrance psychique et physique, l'attente et la recherche du bonheur mais aussi l'illusion.Proximité de la mort, ménage commun avec une douleur dévastatrice qui ronge l'esprit comme le corps. Livre plein de maîtrise où la chronologie des événements suit une logique très proche de celle du rêve. Descriptions précises des caracrères, analyse exacte et rapide des angoisses de l'existence. Un roman philosophique sur fond de polar une grande réussite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 JE VOUS RECOMMANDE, A TOUS QUI INTERESSENT AUX FEMMES JAPONA, 26 novembre 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Broché)
Oui, je suis japonaise, et j'en ai marre qu'on parle des illusions sur les japonaises après Mishima, Kawabata, sinon Haruki Murakami. Si vous êtes intéressé(e)s aux japonaises d'aujourd'hui, PLEASE, lisez d'abord KIRINO. Dans l'héroïne Kasumi, toujours précipitée, qui est en toujours recherche de quelques choses, vous allez voir un vrai reflet de la situation des femmes. Monsieur éditeur n'arrive pas classer ce roman, oui, parce que nous ne sommes plus être classées, nous sommes parties loin, déjà très loin, avec KIRINO.
Monsieur Chupin et cher l'éditeur du Rocher, je vous remercie de le traduire. Et je vous en prie, au prochainement "Out" en français aussi ! Oui, ce polars a bouleversé l'histoire de polars japonais…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


22 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 JE VOUS RECOMMANDE, A TOUS QUI INTERESSENT AUX FEMMES JAPONA, 25 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Broché)
Oui, je suis japonaise, et j'en ai marre qu'on parle des illusions sur les japonaises après Mishima, Kawabata, sinon Haruki Murakami. Si vous êtes intéressés aux japonaises d'aujourd'hui, PLEASE, lisez d'abord KIRINO. Dans l'héroïne Kasumi, toujours précipitée, qui est en toujours recherche de quelques choses est un vrai reflet de la situation des femmes. Monsieur éditeur n'arrive pas classer ce roman, oui, parce que nous ne sommes plus être classées, nous sommes parties loin, déjà très loin.
Monsieur Chupin et cher l'éditeur du Rocher, je vous remercie de le traduire. Et je vous en prie, au prochainement "Out" en français aussi ! Oui, ce polars a bouleversé l'histoire de polars japonais…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dans la brume d' Hokkaido, 27 août 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Broché)
Disparitions

Kasumi, en japonais veut dire brume, l''héroïne de ce roman porte ce prénom chargé des brumes de la région de Sapporo (Nord du Japon) dont elle est originaire. A dix huit ans elle décide de fuguer et de s'installer à Tokyo, laissant ses parents tenancier d'une petite auberge de bord de mer sans nouvelles'
A Tokyo, elle trouve un emploi, se marie avec le patron de sa boîte et prend un amant qui se trouve être le meilleur client de son mari.
Rien de bien original dans ce début de roman, mais la maestria de Natsuo Kirino va se révéler tout au long du livre par les péripéties et instant dramatique qui vont jalonnner la vie de Kasumi.
La disparition de sa fille aînée lors de vacances dans sa région natale va cristalliser les tensions existantes,faire voler en éclats les relations des personnages et remonter les fantômes du passé.
Tout au long du roman Natsuo Kirino va brosser un portrait psychologique fin et fouillé de Kasumi.
C'est un traitement de l'histoire vraiment original, où les personnages ; le mari, la femme, l'amant, la femme de l'amant prennent vraiment corps par ces petites touches de la personnalité de chacun, distillées tout au long de l'histoire.
La quête de Kasumi va sur son chemin révéler chaque protagoniste et les emmener vers leur funeste destin...
Ce roman relève plus de l'introspection psychologique que d'une narration linéaire racontant un fait divers dramatique.
C'est là tout l'art de cette grande auteure japonaise qui renouvelle le genre noir par la finesse de sa plume !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un grand roman qui reste en mémoire, 11 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Poche)
Ce qui est une rareté puisque les romans se consomment et s'oublient à une vitesse effroyable. L'histoire est celle d'une mère qui perd sa fillette et se sent coupable puisque les faits se déroulent dans la maison de son amant (secret) en Hokkaido. L'ambiance du Nord du Japon est subtilement rendue. Mer glacée et regrets infinis. L'angoisse de la perte, les efforts désespérés pour découvrir la vérité, la logique implacable de l'enquête/quête, la lenteur de la réalité, tous les éléments sont très justement mis en place. Il y a même une pointe d'humour et un compagnonnage presque savoureux avec un ex-policier cancéreux. Une sorte de cruauté joyeuse, une extrême intelligence artistique. J'ai lu plusieurs romans de Natsuo Kirino. "Disparitions" est sans doute l'un de ses meilleurs avec "Out". Kirino a une musique, bien à elle, à la fois puissante et légère, tout comme le grand Jo Nesbo. Des univers si singuliers. Si nécessaires.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 fade, 16 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disparitions (Poche)
Un style populaire dans les années 90 que je trouve assez vieilli aujourd'hui.
Le rythme est extremement lent, les 500 pages auraient pu se faire en maximum 180.
Je n'ai trouvé aucun charisme aux personnages.
La fin est une grossiere farce.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Disparitions
Disparitions de Natsuo Kirino (Poche - 24 octobre 2013)
EUR 8,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit