undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: ReliéModifier
Prix:12,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 février 2013
En 1900, Esteban, 12 ans, est un orphelin de la tribu amérindienne des Tehuelches de Patagonie. Il rêve de monter à bord d’un baleinier pour gagner sa vie.
Malgré tous les aprioris, il est embauché par le capitaine du Léviathian, dernier navire à voiles qui chassent les baleines entre le Cap Horn et l’Antarctique.
Les deux premiers tomes se déroulent à bord du bateau, racontent la vie à bord puis la compétition entre un baleinier traditionnel et un vapeur lance-harpon. Dans le troisième tome, pris dans les glaces de l’Antarctique, l’équipage du Léviathan se retrouve à bord de barques et tente vaille que vaille de survivre.

Cette bande dessinée est un récit initiatique classique mais qui permet la découverte d’un univers peu connu, celui des marins-pêcheurs. Elle crée aussi une identification du lecteur avec Esteban et son regard d’enfant-adolescent. Cette série s’adresse à un jeune public, à partir de 11-12 ans. Mais si vous n’avez pas perdu votre âme d’enfant, la qualité de l’histoire et des dialogues est telle que la bande dessinée fait penser à des romans d’aventures du XIXe siècle (Robert Louis Stevenson, Jules Verne, Rudyard Kipling) ou même à Moby Dick et le fameux capitaine Achab: le capitaine borgne et balafré du Léviathan, très charismatique, est un descendant du personnage tyrannique et courageux d’Herman Melville. D’ailleurs le nom du bateau rappelle le Léviathan, monstre du chaos primitif et, dans la culture biblique, il est identifié à la Bête de l’Apocalypse.
On peut également penser que Matthieu Bonhomme, dessinateur et scénariste d’Esteban, ait peut-être été influencé par Francisco Coloane, ancien chasseur de baleines et capitaine d’un remorqueur et qui publia des recueils de nouvelles (Cap Horn,Tierra del fuego) dont le succès en France à partir de 1994 fut considérable.

Le quatrième tome raconte l’incarcération, injuste, de l’équipage dans un bagne d’Ushuaia. Seul Esteban a échappé à l’emprisonnement, grâce à l’intervention de son oncle Tonto. Malgré le danger, il veut délivrer ses compagnons: en se faisant passer pour un adolescent de 17 ans, il réussit à s’engager comme gardien dans le bagne. Petit protégé de la femme malade du directeur, il va organiser l’évasion de ses amis marins.
L’issue du quatrième tome laisse une nouvelle fois le lecteur dans l’attente: la fin est ouverte et deux nouveaux personnages, énigmatiques, font leur apparition.
Le thème du bagne en Terre de Feu renouvelle la série, avec des personnage haut en couleurs. L’ensemble est très bien documenté et le graphisme de Matthieu Bonhomme est simple, efficace et sensible. Une palette de couleurs contrastées réalisée par Delphine Chedru parachève ces qualités graphiques. Le rythme du récit est aussi soutenu par un vrai sens du cadrage et un découpage des planches proche de la perfection.

À découvrir du même auteur: Texas cowboys avec Lewis Trondheim au scénario.
Un journaliste de Boston, est envoyé au Texas pour faire un reportage sur l’endroit le plus dangereux du pays. C’est un hommage au western, mais décalé, avec tous les clichés du genre.
Autant le Go west de Derib et Greg, était un hommage sérieux et didactique au far west, une BD pour pré-adolescent. Autant Texas Cowboys peut devenir un One Shot culte de la parodie à la western spaghetti pour post-adolescent et plus si affinités.
Matthieu Bonhomme est en train de devenir, Omni-visibilis, un grand Monsieur de la bande dessinée.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2012
Un tome toujours intéressant.On attend la suite avec toujours autant d'impatience.Une Bd attachante qui plaît aux filles et aux garçons.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles