undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles15
3,6 sur 5 étoiles
Format: Relié|Modifier
Prix:12,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 octobre 2004
Cet album est vraiment surprenant par plusieurs aspects. On y découvre une Kriss qu'on ne connaissait pas sous ce jour. Pour autant, malgré la quasi-absence de Thorgal qui devrait laisser plus de place à la rivalité Kriss-Aaricia, on sent le scénario à l'étroit, les changements sont un peu trop soudains, semblent un peu trop faciles. Bref, le bon et le moins bon se côtoient dans cette nouvelle aventure, et je pense que l'on ne pourra juger vraiment de ce tome que lorsqu'on aura compris où les auteurs vont nous mener la prochaine fois. À suivre donc dans "les Sacrifices"... rendez-vous dans deux ans ?
Quatre étoiles quand même, car le dessin est magnifique et que ça reste malgré tout un Thorgal.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2004
En bon fan de Thorgal, je ne peux pas dire que ce numéro m'ai particulièrement fait vibrer. Les changements de situation des différents personnages sont beaucoup trop rapides, on passe de lieux en lieux sans vraiment de continuité et on n'apprend pas grand chose.
Cependant, ce que Kriss laisse à Aaricia dans ce tome nous permet malgré tout d'espérer de belles aventures pour les prochains numéros.
On ne sait pas trop où Van Hamme va nous emmener, mais on peut penser que de nouvelles histoires intéressantes peuvent resurgir.
Très critique sur le scénario, ce tome 28 ne vaut pas mieux que 3 étoiles, à mon goût!... Mais à lire, car cela reste THORGAL !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2004
Mieux que les précédents: plus de rythme, et enfin un épisode qui apporte quelque chose à la saga, pas simplement une histoire interchangeable avec d'autres.
On peut reprocher de la redite dans les situations par rapport à d'anciens albums, mais bon, on veut du Thorgal, on a du Thorgal.
Amateurs de Kriss de Valnor, vous apprécierez ces retrouvailles: le paradoxe "ami/ennemi" qui fait l'originalité du personnage (et auquel la série doit beaucoup) y est développé comme jamais, même si cela laisse un peu sur sa faim. Il aurait fallu passer plus de temps là dessus, que, disons, dans "le Royaume sous le sable".
Un bemol toutefois: une scène scabreuse avec Aaricia, faute de goût impardonnable, qui n'est pas du tout dans le ton de la série et qui en plus ne colle pas au personnage. Comme si XIII ou Largo Winch avait déteint sur cette saga familiale ...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2012
C'est ainsi ! Le héros pur et généreux fait souvent équipe avec l'antihéros sombre et tourmenté . Celui qui , plus réaliste , plus enclin à se salir les mains et du fait d'une vie tourmentée n'hésite pas à proclamer que la fin justifie les moyens .
Cyclope le chef charismatique des Xmen argue déontologie sur le terrain avec le terrifiant Wolverine ; Luke le chevalier sans peur et sans reproche doit s'allier avec le contrebandier Han Solo ; Goku doit fusionner avec son frère ennemi Vegeta .
Dans Thorgal , c'est une femme , Kriss de Valnor qui cristallise ces passions , alors que rarement dans une BD un héros se sera coltiné autant de salauds mémorables .
Belle , redoutable guerrière , intelligente , courageuse , Kriss peut être aussi cynique , impitoyable et sans scrupules . Elle est finalement pour Thorgal comme le sparadrap du capitaine Haddock , le seul personnage dont notre héros , pour la plus grande joie du fan , n'arrive pas à se débarrasser .
Kriss incarne la possibilité d'une vie égoïste , aventureuse et excitante que Thorgal s'interdit par scrupule moral . Or en dépit de ses gages de bonnes volontés , une parcelle des pensées de notre héros rêve d'évasion. Rappelez vous dans la galère noire , lorsque celui ci fuyait à cheval les plaintes de sa femme enceinte .
Lorsque en 2OO4 parait cet album , nombreux sont les déçus de la série qui au bout de 25 ans n'en voient plus la fin . A l'époque , il n'était pas question de donner la main à Sente pour poursuivre la série .
Kriss de Valnor est donc l'avant dernier épisode de la vie de Thorgal avant que Jolan s'approprie la série et cela se sent . C'est dire l'importance de la méchante pour l'ultime chapitre avant l'épilogue lui soit consacré !
Pourtant tout est cohérent . Van Hamme se joue des conventions : notre preux viking est cette fois ci mis dans le rôle de demoiselle en détresse et ce sont les deux femmes de sa vie qui vont devoir le sauver avec ses enfants .
Celui ci n'apparaît que dans quelques planches , à bout de force ou en rêve auprès de Jolan , les traits étonnamment féminins .
La véritable force de l'album est l'ultime confrontation de Kriss et d'Aaricia . Comme dans un blockbuster , ces deux personnages antinomiques vont devoir mettre leur haine respective pour survivre . Cela donne des scènes comiques ( les termes romains ) , épiques (la grotte), émouvantes ( Kriss et Aaricia s'étreignent une dernière fois en larmes ) .
Pourtant Van Hamme pour sa dernière apparition arrive à humaniser Kriss via l'enfant qu'elle a eu avec Thorgal . Il faut voir avec quel dévouement elle le lave dans le torrent d'une rivière , elle qui a toujours été égoïste . Cette femme qui ignorait la peur est médusée lorsque son fils manque de se noyer . Et elle découvre l'altruisme en se sacrifiant pour cette famille qu'elle a persécuté . Elle rejoint ainsi le panthéon des vilains tragiques de la culture populaire qui meurent au nom de valeurs qu'ils ont combattu : Vegeta , Darth Vador etc .
Je reprocherai seulement à Rosinsky une couverture affreuse et tapageuse . On est loin ici du baroque des Thorgal, tome 11 : Les Yeux de Tanatloc ou de la sobriété bouleversante de Collector Thorgal T12 Cite du Dieu Perdu (la) . Ici Rosinsky flatte le voyeurisme en attribuant à Kriss une pose SM du plus mauvais gôut . Les couleurs sont également plutôt fades .
A la fin de Kriss de Valnor , il ne reste plus beaucoup de marge de manoeuvre à Thorgal Aergison . Sa pire ennemie est morte pour le sauver et , usé , par 15 années de combats acharnés , il ne lui reste que quelques jours à vivre .
77 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2004
oui, thorgal est une série monumentale. oui, c'est justifié si elle a reçu différents prix... je trouve personnellement qu'avec l'album "le royaume sous le sable", les auteurs semblent en manque d'inspiration. il suffit de relire l'épopée de "Shaigan sans merci" pour revenir à une situation où Aaricia est prisonnière de Kriss de Valnor.
avec "le royaume sous le sable", les auteurs nous replongent dans un réchauffé d'histoire extra-terrestre, qui n'apportent pas grand chose de plus à l'intrigue. avec "le barbare", j'ai eu l'impression de re-lire "les archers" ou "les trois vieillards..." maintenant, on nous replonge dans "la marque des bannis"...
bien, mais on reste un peu sur sa faim. à voir où les auteurs veulent nous mener. peut être pourra-t-on être critique plus tard, dans quelques albums...
0Commentaire|27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2004
Le titre du livre ne laisse guère planer le suspense, pas plus que la couverture. Le retour de la méchante alliée, Kriss de Valnor ! Comme à l'époque des Archers, la belle brune va encore se crêper copieusement le chignon avec.... Aaricia. Petit suspense quand même, parviendra-t-elle à lui voler une fois de plus son beau Thorgal laissé pour mort à la fin du tome 27 (mais qui y a cru une seconde) ? Raté. Kriss ne repartira pas avec Thorgal.
Dans ce 28ème tome, Van Hamme a choisi de se centrer son intrigue sur les aventures de sa petite famille (avec une surprise d'ailleurs). Mais la plus grosse surprise tient dans la violence brutale qui y règne. Là où elle était souvent suggérée, elle est cette fois bel et bien montrée. Fini le joli monde de l'héroïc fantasy, place au monde véritable des Vickings ! Son histoire n'en est que plus crédible, et même si elle passe pour la énième variation de l'aventure de Thorgal, elle semble bien moins poussive que certaines des précédentes.
Quant aux dessins de Rosinski, ils ne bougent pas ! Toujours aussi précis, vifs, fermes et ... magnifiques. Rien à redire
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2005
Rien a faire, Cette série ne redécolle toujours pas. Comment expliquer cette cassure, que dis-je... ce séisme qui à fait plonger thorgal dans le gouffre des BD banales.
Tous les albums étaient géniaux... "La Cage" a été le dernier bon album. A partir d'Arachnéa, le scénario aussi bien que les illustrations perdent énormement en qualité et la série perd toute sa saveur.
Incompréhensible.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2004
j'attendais avec impatience comme à chaque fois que le nouvel épisode de Thorgal apparaisse pour pouvoir le dévorer....mais celui la se devore facilement...puisqu'il n'y a pas grand chose a lire..rien avoir avec les 1ers episodes ou des tirades entieres remplissaient les pages...certes c'est une BD, mais quand même!l'histoire nous laisse quand même de l'espoir pour les futurs épisodes qui j'espère me redonneront du baume au coeur...mais ca reste un THORGAL, alors 3 étoiles
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2004
Je suis vraiment une grande fan de Thorgal, je trouve toutes ses aventures passionantes. Mais depuis quelques numéros, je trouve les dessins beaucoup plus "épais" que dans les premiers épisodes : beaucoup moins de précisions dans les traits. Mis à part cela, je trouve (malheureusement !) que les dialogues sont de moins en moins fournis et les histoires de plus en plus simplifiées. De plus, le personnage de Kriss qui a pris beaucoup de place dans les épisodes précédents vient s'échouer ici de façon un peu brusque, ce qui laisse au lecteur un sentiment de frustration. Dommage ! On peut aussi regretter l'absence quasi-totale de Thorgal dans cet épisode !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2004
Je me rappelle quand, à l'age de douze ou treize ans, j'ai ouvert mon premier album de Thorgal (ce devait être 'Les archers'). L'émerveillement que j'ai ressenti devant la richesse du scenario et la beauté du dessin. Quelques années ont passé et je n'ai bien sûr pas raté une seule sortie de l'un de mes héros favori, constatant malgré tout, au fil du temps, un essouflement de la série que ce dernier opus est loin de démentir. Je souhaiterais que Van Hamme et Rosinski, ces grands maîtres que nous admirons tous, prennent le parti d'arrêter une série où ils n'ont visiblement plus rien à apporter plutôt que de nous sortir des albums si décevants, tant pas le trait que par le scenario.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)