undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

25
4,2 sur 5 étoiles
La jeunesse de Thorgal, tome 1 : Les trois soeurs Minkelsonn
Format: AlbumModifier
Prix:12,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

17 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 février 2013
Moi qui lit Thorgal avec bonheur depuis si longtemps, qui possède tous les albums et qui observe les différentes ramifications sorties ces dernières années (Kriss et Louve) avec, disons des sentiments partagés, je trouve ce tome1 de la jeunesse de Thorgal bien réussi dans l'ensemble. Certes il est assez surprenant de voir notre héros en jeune skalde mais on s'y fait vite. L'histoire est bien menée, la magie opère. On ne s'ennuie pas une seconde et les quarante-huit pages filent en ... trop peu de temps... ,mais du bon! Grosse présence de la mythologie nordique dans ce tome, des dieux en particulier. Odin rôde autour du village avec Hugin et Munin ses corbeaux, Frigg est très présente auprès d'Aaricia, Loki est là lui aussi pour faire le mal bien sûr... Thorgal manie déjà l'arc en expert et reçoit l'aide du Godhi ( sorte de druide Viking) du village, mais aussi de personnages féminins sous le charme, pour lutter contre la bêtise humaine, incarnée par le frère d'Aaricia et ses sbires. Pour finir un mot sur les dessins que je trouve très réussis, bien dans le style de Rosinski.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 février 2013
Si développer la vie des personnages secondaires s'inscrit parfaitement dans une logique commerciale, on peut certainement - en creusant profondément - y trouver une forme de légitimité artistique qui se voudrait enrichissante aussi bien pour les auteurs que pour les lecteurs de Thorgal. Qu'il en soit ainsi ! Je ne doute par conséquent pas une seule seconde du potentiel narratif qui gravite autour des enfants de Thorgal par exemple. Concernant Kriss De Valnor, il me faudra creuser encore de nombreuses années avant de tomber sur une forme de légitimité qui me fera voir les productions actuelles comme étant autre chose qu'une démystification vulgaire du mythe. Et c'est précisément ce que je redoute avec ce nouveau cycle de La jeunesse de Thorgal, tome 1 : Les trois soeurs Minkelsonn.
Il ne suffit pas de faire quelques références à des volumes originaux de Thorgal, comme Thorgal, tome 1 : La Magicienne trahie ; (suivi de) Presque le paradis ou bien Thorgal, tome 7 : L'Enfant des étoiles pour être conforme à un état d'esprit. Mais commençons par le début...

D'un côté, le plaisir que procure le dessin de Surzhenko est inchangé, mais renforce de l'autre côté le regret que celui-ci ne dessine pas également Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor, tome 3 : Digne d'une reine. Fidèle à l'esprit du dessin de Rosinski tout en gardant son identité graphique, le défi est remporté de ce côté là.
En revanche je suis toujours autant mitigé concernant le scénario. D’abord, le choix de l'enfance de Thorgal. Comme si celui-ci n'en bavait pas suffisamment comme ça tout au long de ses aventures, il leur fallait en rajouter encore une couche. Pourtant il y avait tellement à faire: écrire sur le peuple des étoiles ou bien continuer à jouer sur le paradoxe de ce qui est, mais ne devrait pas exister comme en revisitant l'histoire du Jolan qui part dans le futur (cf. Thorgal, tome 21 : la couronne d'Ogotaï) et que sais-je encore... Tellement de pistes inexploitées correspondant pourtant si bien à l'intitulé "Les Univers".
Mais en réalité nous disposons là d'un titre qui une fois lu, est aussitôt rangé. D'un classicisme un peu pompeux, Yann reprend tous les éléments qui ont fait le succès de Thorgal, ceux-ci devenant des poncifs sous sa plume: gentil Thorgal, méchant Björn, douce Aaricia en fleur, dieux rancuniers / cruels / amoureux etc. C'est lu, vu et "revulu" moult fois... Du moins pour le moment. Car c'est - encore une fois - une histoire à suivre. Donc s'ajoute (à Thorgal, Kriss De Valnor, Louve) l'enfance de Thorgal. Ca commence à faire beaucoup toutes ces histoires à suivre. Surtout qu'aucune ne trouve encore réellement sa route. Pis encore, ce nouveau cycle comporte le risque de massacrer toute la légende de Thorgal au même titre que le couple De Vita / Sente avec Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor, tome 1 : Je n'oublie rien ! en reprenant les bases du héros principal.

Alors je suis plutôt mitigé; d'un côté, je regrette le peu d'intérêt que représente cet album du fait d'un manque de créativité. De l'autre, je me dis que c'est précisément ce manque de créativité qui évite pour le moment le massacre du personnage de Thorgal. Quoi qu'il en soit, ce volume se lit plutôt bien malgré ses défauts et cela, en partie grâce au trait de Surzhenko. De plus au final on se retrouve avec si peu, que l'on se dit qu'il y a une chance que la suite soit meilleure. Mais assurément, les Univers de Thorgal sont à Thorgal ce que Star Wars dernière trilogie est à Star Wars première Trilogie: une déconstruction du mythe.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le Cycle de la jeunesse de Thoral est, avec "Kriss de Valnor" et "Louve", l'une des trois séries dérivées de "Thorgal", regroupées sous le nom des "Mondes de Thorgal".
"Les Trois sœurs Minkelsönn" est le premier tome du Cycle de la jeunesse. Il a été écrit par Yann ("Le Grand-duc", "Le Pilote à l'edelweiss", etc.) et illustré par le Russe Roman Surzhenko, le tandem qui travaille également sur "Louve".

Un hiver rigoureux et d'une longueur interminable s'est abattu sur le pays des vikings du Nord. Les villageois ne peuvent ni chasser, ni pêcher. Les provisions se font de plus en plus rares et la famine finit par s'installer. Prières et offrandes aux dieux n'y font rien.
Le jeune Björn dirige le village en l'absence de son père, Gandalf-le-Fou, parti en expédition avec quelques vikings. Croyant qu'il faut apaiser les dieux pour qu'ils mettent fin à cet hiver, Björn persuade quelques membres du conseil du village de procéder à un sacrifice humain, ce qui n'a pas été fait depuis trois générations ; il les convainc de désigner Thorgal.
Thorgal ne survit que grâce à la nourriture qu'Aaricia prélève sur sa propre part pour la lui donner. Alors qu'il lui chante une ballade, trois baleines entrent dans la baie du fjord ; elles semblent attirées par le chant de Thorgal.
Arrivent alors les villageois menés par Bjorn, venus s'emparer du jeune barde afin de le sacrifier aux dieux. Mais lorsqu'ils aperçoivent les baleines, ils comprennent qu'en les capturant et les tuant, ils pourront avoir des réserves jusqu'à l'été prochain.
Ayant bloqué le goulet de la baie, ils s'apprêtent à donner la chasse aux cétacés mais sont arrêtés dans leur élan par Hierulf-le-Penseur, qui estime qu'un hommage doit d'abord être rendu à Ægir, le dieu des océans.
Les villageois partis, Thorgal veut couper les filets qui retiennent les baleines pour les libérer. Mais Aaricia tombe à l'eau en tentant de l'aider. Alors qu'elle sombre, engourdie par le froid et que Thorgal ne parvient pas à la secourir, son corps est ramené à la surface par l'une des baleines.
Thorgal se rend chez Hierulf-le-Penseur pour soigner Aaricia, transie, et avoue au sage qu'il entend les pensées des baleines. Hierulf lui conte alors l'histoire des trois sœurs Minkelsönn et comment elles ont été punies par Frigg, épouse d'Odin...

Le scénario de Yann est excellent et cette légende bien trouvée. Le scénario est déroulé de façon linéaire et l'action s'enchaîne sans le moindre temps mort. Surzhenko semble s'être approprié l'univers de Thorgal tant ses belles illustrations classiques conviennent à cet univers.
Tout comme "Kriss de Valnor" et "Louve", "La Jeunesse" s'annonce particulièrement prometteuse. Le second tome est intitulé "L'Œil d'Odin" et est réalisé par la même équipe artistique.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 août 2013
Des images, un texte et une histoire digne, si ce n'est plus, de G.Rosinsky/J.Van Hamme. Ce style de dessin me manquait cruellement et je le retrouve avec Yann. De plus nous en aprenons plus sur le passé de Thorgal ce que je voulais toujours savoir.
Bref, un album qu'il faut absolument lire et conserver.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 mars 2013
Nous sommes dans la série parallèle de THORGAL : c'est à dire la jeunesse . Il avait pourtant eu une jeunesse dans les premiers tomes comme enfant des étoiles avec Alinoé (tome 8) et plus loin AAricia (tome 14). J'ai supposé qu'il fallait se documenter un peu plus et, sans bénéficier d'un vrai scénario, on continue à bien aimer THORGAL , soutenu par sa petite camarade Aaricia surtout que nous sommes en plein Hiver et en pleine famine dans son village où on l'a mis en quarantaine . c'est un sitcom danois mais... 3 baleines arrivent au son des chants de notre petit Scalde ( troubadour ). Le village à faim et les baleines risquent de passer à la marmite ! En vrai ce sont 3 jeunes filles ensorcelées par Frigg, l'épouse jalouse d'Odin ... Pour clore la séquence et malgré son jeune âge, on voit que Thorgal manque d'être déniaisé par une horrible chauve-souris antropomorphe mais qu'au final, il l'est pour de bon par une jeune chasseresse à peine plus âgée que lui après qu'elle l'ait soigné . Stop .Ce petit intermède neigeux n'était sans doute pas nécessaire et on n'échappera certainement pas à une suite à la la vie des baleines. Ami lecteur il va falloir attendre la suite de la série principale - tome 34 nommé Kah-Aniel - pour retrouver peut-être la saga d'antan . Patientons.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 octobre 2013
Cette note est justifiée pour la facilité de la commande, le port gratuit et la ristourne ,l’assurance de recevoir le colis rapidement et en bon état.
Oui je recommanderais ce livre

Pourquoi je donne 5 étoiles
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 mars 2013
Encore une preuve que les spin of peuvent rimer avec "qualité". Ca fait vraiment plaisir de retrouver les mêmes sensations qu'on avait dans notre adolescence en lisant cette série. Je suis fan et je le reste.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 9 juillet 2015
Mon mari adore les BD mais pas trop l'heroic fantasy, quant à moi c'est l'inverse !
Cette série fait donc l'unanimité à la maison.
Et c'est une valeur sûre à offrir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 mars 2013
Fan de Thorgal de la première heure, toujours satisfait de la forme narrative.
Même si l'on reste sur sa faim, voulue ! , attente impatiente du suivant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 décembre 2013
Là on est dans le mystique de la série qui a fait sa force et son renom. les dessins sont parfaits. vivement la suite.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La Jeunesse de Thorgal - tome 2 - L'oeil d'Odin
La Jeunesse de Thorgal - tome 2 - L'oeil d'Odin de Yann (Album - 13 février 2014)
EUR 12,00

La Jeunesse de Thorgal - tome 3 - Runa
La Jeunesse de Thorgal - tome 3 - Runa de Yann (Album - 3 avril 2015)
EUR 12,00

Kriss de Valnor - tome 5 - Rouge comme le Raheborg
Kriss de Valnor - tome 5 - Rouge comme le Raheborg de Yves Sente (Album - 13 novembre 2014)
EUR 12,00