Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Blanche Neige + 7 nains x 1001 nuits = ..., 20 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables : 1001 Nuits de Neige (Broché)
Blanche Neige est envoyée comme émissaire auprès du sultan du monde des contes orientaux. Comme il se doit il lui annonce qu'il la fera exécuter au petit matin. Blanche Neige décide de lui conter son histoire et d'autres. Quand point le soleil, elle doit mettre un terme à sa narration. Cependant le sultan décide de la laisser vivre jusqu'au soir pour un autre conte. Prenant la place de Schéhérazade, elle conte des histoires qu'elle connaît pour les avoir vécues ou au moins les tient-elle directement des protagonistes eux-mêmes. Elle ne commet donc pas les erreurs de Perrault, Grimm ou Andersen. Sa version de l'histoire des sept nains est nécessairement la plus fiable. Elle nous conte aussi la naissance et l'enfance du grand méchant loup. On rencontre entre autres plusieurs grenouilles changées en princes (y avait-il un nid ?) et la petite sirène. La sorcière d'Hansel et Grettel narre sa jeunesse (qui dura fort longtemps comme elle ne vieillissait pas).

Globalement, "Fables" est l'histoire de personnages de contes de fée chassés de leurs terres et ayant trouvé refuge en un lieu imaginaire appelé New York où ils ont refait leur vie. Cet album est indépendant des précédents : on y croise plus ou moins les mêmes personnages mais bien avant leur arrivée à Fabletown. On peut donc lire "1001 Nuits de Neige" indépendamment des autres volumes. Cet album reprend des contes classiques en les remodelant (ce que Roald Dahl et d'autres firent par le passé) alors que les autres volumes content une histoire originale basée sur des personnages connus. Le résultat n'est pas inintéressant mais il est bien sûr moins original.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Digne héritière de Shéhérazade, 25 juillet 2012
Par 
Présence - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables : 1001 Nuits de Neige (Broché)
Il était une fois une série ("Fables", à commencer par Légendes en exil) qui s'était mariée à un scénariste (Bill Willingham) inventif et qui eut beaucoup d'enfants (et une série dérivée Jack of Fables, à commencer par La grande évasion (ou presque)). Au cours de cette vie longue et heureuse, naquit un tome très spécial intitulé "1.001 nuits de neige".

Blanche Neige est envoyée comme plénipotentiaire auprès du seigneur des Fables orientales. Mais le grand vizir du sultan ne peut pas prendre au sérieux un négociateur appartenant au sexe faible. Il piège donc Blanche Neige en la proposant comme épouse d'une nuit au sultan qui a pris l'habitude de faire décapiter ses épouses dès le lendemain pour couper court à tout risque d'infidélité. Conformément à la tradition des Les Mille et une nuits, Blanche Neige va raconter des histoires au sultan pour différer son exécution.

Et c'est avec grand plaisir que le lecteur découvre que ces histoires mettent en scène des individus qu'il a déjà croisés dans la série Fables : les troupes de gobelins de l'Adversary, Flycatcher (aussi connu sous le nom de Prince Ambrose), Bigby et son père North Wind, Blanche Neige elle-même et sa soeur Rose Red, King Cole et les 3 souris aveugles, et Frau Totenkinder. Pour chacun des personnages, Bill Willingham nous invite à les retrouver avant qu'il n'émigre à Fabletown ou The Farm, soit avant le règne de l'Adversary, soit pendant sa conquête des territoires.

Les pages relatant les relations entre Blanche Neige et le sultan sont des textes avec des illustrations réalisées par Mike Kaluta, encrées et peintes par Charles Vess. C'est absolument magnifique, il s'agit de 2 de mes illustrateurs préférés. Vient ensuite les premiers temps du mariage de Blanche Neige et du Prince Charmant : 32 pages peintes par John Bolton. Les mots me font défaut pour décrire ce mariage de plusieurs techniques de peintures qui aboutit à des illustrations d'une richesse, d'une sophistication et d'une subtilité sans égales. Je suis resté la bouche ouverte devant chacune des pages et même si elles avaient servies d'illustration au bottin, elles n'en seraient pas moins restées une leçon d'art séquentiel.

Mark Buckingham (dessinateur attitré de la série Fables) peint 16 pages en aquarelle mettant en scène un renard rebelle à l'autorité imposée de l'Adversary (peintures agréables et histoire sous forme de conte dépourvu de niaiserie). James Jean (le compositeur des couvertures de la série) illustre comment Ambrose s'est retrouvé affligé d'un sort le transformant en grenouille. Ses pages ne sont pas à la hauteur de l'intelligence et du pouvoir d'évocation de ses compositions pour les couvertures, ce qui n'empêche pas ce récit d'être très agréable. Mark Wheatley illustre en 13 pages les racines de l'inimitié qui oppose Bigby à son père, encore une histoire très agréable sur des illustrations qui sortent de l'ordinaire. Il s'en suit un court conte (3 pages) sur un lièvre transformé en humain très joliment illustré par Derek Kirk Kim (un dessinateur coréen). Tara McPherson illustre 14 pages consacrées à la fuite de Blanche Neige et Rose Red et à leur rencontre avec Frau Totenkinder qui leur raconte ses origines (14 pages illustrées par Esao Andrews, magnifique et très instructif quant à l'impact des méfaits de cette sorcière sur les autres personnages des Fables).

Bill Willingham a également réussi à convaincre Brian Bolland de 2 dessiner 2 pages également magnifiques (une histoire de sirène). Et la dernière histoire (16 pages) est peinte par Jill Thompson qui raconte comment King Cole a perdu son royaume et a fui les territoires des Fables.

Cette collection d'histoires est une grande réussite. Les histoires permettent de plonger au coeur des territoires et de comprendre le parcours de plusieurs personnages clefs de la série. Les illustrateurs sont tous d'un niveau exceptionnel et certains sont dans une catégorie à part (John Bolton, Brian Bolland, Charles Vess, Mike Kaluta).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 EXCELLENT !, 24 juillet 2009
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables : 1001 Nuits de Neige (Broché)
Willingham a fait TRES TRES FORT avec cette nouvelle série... FABLES est une réussite sur le plan scénaristique autant que graphique : tout y est dingue et jubilatoire !

Les Fables (êtres de contes de fées) ont tous été ejectés des Royaumes (leur territoire originel) par les envahisseurs. Leur refuge est une rue de New-York, dans laquelle, si l'extérieur des bâtiments parait normale, l'intérieur est démesurément grand... c'est un sortilège qui permet de rester discret aux yeux des humains.

Tout ce petit monde est administré par Blanche (Neige), vamp brune et altruiste en tailleur Chanel. Le chef de la police est Biggy Wolf (oui, le grand méchant loup), croisement de Clint Eastwood et Wolverine, d'apparence humaine, mais qui a du flair et peut redevenir loup à gré. Et avec eux, l'on retrouve toute la clique bien connue des contes, mais modernisés pour l'occase et chacun possédant une attribution sociale correspondante à ses talents naturels : Charmant est un bellâtre qui embobine les femmes et les jette comme des kleenex, Barbe Bleue est riche et pourri, etc. Il y en a beaucoup.

Pour les Fables d'apparence non-humaine existe un refuge - La ferme - loin de la civilisation, où se passe aussi de sacrés délires (on va par exemple y retrouver les 3 petits cochons, limite hardcore !).

Au fur et à mesure des tomes, le décor est planté, les Fables sont confrontés à des crimes, des invasions, leur passé, leur futur, etc., sans compter Biggy qui engrosse Neige et tout le reste...

D'une densité rare, Fables est vraiment très afuté, acéré, acide et intelligent, sans compter un dessin fluide très chouette, et des couvertures d'enfer. Les foules de références aux contes bien connus vous renverront à votre enfance avec bonheur. Le propos est touffu et un tome ne se lit pas entre 2 courses et en 5mn... il se déguste !

Le hors série est lui aussi extra (ça change des HS à 2 balles)... pourvu que ça continue, car c'est le pied !

Voilà l'une des révélations des années 2000.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Blanche Neige et les 1001 contes..., 31 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables : 1001 Nuits de Neige (Broché)
Dans 1001 nuits de neige, Blanche Neige est capturée par un sultan qui souhaite l'épouser et la tuer.

Elle parvient à le charmer et, telle Schéhérazade, le tenir en haleine durant 1001 nuits en lui contant des histoires qui offrent au lecteur une formidable plongée dans la mythologie de la série et un pur plaisir visuel car Bill Willingham s'est entouré pour cet album d'une kyrielle d'artistes de renom.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 fables pour enfants qui ont un peu grandi, 11 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables : 1001 Nuits de Neige (Broché)
Je trouve très intéressant le principe de "moderniser" ces fables:cela les rend plus accessibles car plus inscrites dans une certaine réalité et en même temps la relecture au travers du prisme des auteurs (scénario et dessins) est loin d'être naïve; peut-être sont-elles plus éloquantes...Je ne connais pas les autres volumes, et j'ai bien envie de me laisser tenter...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Fables : 1001 Nuits de Neige
Fables : 1001 Nuits de Neige de Collectif (Broché - 31 janvier 2008)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 49,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit