Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un homme de fer et de goût
Si vous avez déjà lu la première intégrale et que vous l'avez aimé, cette deuxième intégrale va vous combler. Il est préférable de lire la première avant pour se faire une idée et pour comprendre comment Stark/Iron Man en est arrivé là. Cette deuxième intégrale marque...
Publié le 23 décembre 2010 par Georges

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Tony Stark, ou l'héroïsme jusqu'à l'épuisement
Ce second tome de l'intégrale des aventures d'Iron Man, sorti chez Panini Comics en 2009, comprend les épisodes consacrés à Iron Man dans la revue US "Tales of Suspense", du #59 de novembre 1964 au #78 de juin 1966, soit vingt numéros, avec, au sommaire :

1. "Le Chevalier Noir" : Les Vengeurs se rendent à un gala de...
Publié il y a 1 mois par Barbuz


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un homme de fer et de goût, 23 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iron Man l'Intégrale : 1964-1966 (Broché)
Si vous avez déjà lu la première intégrale et que vous l'avez aimé, cette deuxième intégrale va vous combler. Il est préférable de lire la première avant pour se faire une idée et pour comprendre comment Stark/Iron Man en est arrivé là. Cette deuxième intégrale marque un tournant dans la vie du héros, il se retrouve pour la première fois de sa vie en difficulté financière, de plus ses avantures sont globalement plus mature, moins clichées et un peu moins tirées par les cheveux. Les intégrales sont en quelque sorte les Bibles des fan d'Iron Man, tous les fans de l'homme de fer doivent les avoir lu (si ce n'est pas déjà fait avec les comics originaux). Un excellent achat !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Deuxième album consacré à "Iron Man" dans la collection "L'Intégrale", la période 1964-1966., 8 mai 2014
Par 
Jord - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iron Man l'Intégrale : 1964-1966 (Broché)
Je ne dirais jamais assez de bien de cette collection "L'Intégrale" qui présente les 1ères aventures des Héros Marvel les plus populaires (bien que souvent, se soient les plus populaires par rapport aux adaptations cinématographiques, mais celles-ci augmentant avec régularité, succès oblige , le problème ne se pose de moins en moins car cette popularité a permis à la collection des "Intégrales" de s'étoffer. Et en plus, ça fait de belles étagères.

Cet album "Iron Man" (1964-1966) continue, comme le premier "Iron Man (1963-1964)", de présenter des épisodes inédits en France, issus de "Tales of suspense" (ici du N° 59 à 176) de novembre 1964 à avril 1966. (certains ont pu paraître en noir et blanc comme le "Tales of Suspense" 64 "Les origines du Mandarin" et le "Tales of Suspense" 67 "Au Rendez-Vous des Gredins" aux éditions Arédit ,mais vraiment très peu). Donc une majorité d'épisodes que je n'avais pas lus, même en ayant commencé "Strange" à ses débuts en 1970 et qui lui publiait les aventures d'Iron Man à partir du moment où l'homme de fer eut droit à sa propre série (C'est à dire en 1968 et omettant ainsi tous les épisodes parus depuis 1963 dans "Tales of Suspense" 39). On peut donc savourer ces épisodes dans les 3 premières Intégrales Iron Man 1963-1964, 1964-1966 et 1966-1968.
Scénarisé par "Stan Lee" et illustré par "Don Heck" (qui ne fut jamais de loin un de mes dessinateurs préférés des "Comics Marvel") et "Gene Colan" (Que j'adorais par contre, pour sa longue prestation sur "Daredevil", puis sur "Dr Strange", "Namor", "Captain America" et "Dracula") qui arrive au "Tales of Suspense" 73 "Ma vie contre la tienne".

Cette intégrale, comme la précédente, se situe un pleine guerre froide (bons Ricains capitalistes, pour qui le reste de l'humanité vit dans le Tiers-Monde, opposés aux malfaisants Communistes). Cette série, aussi engagée militairement (contexte de l'époque oblige) que celle de "Captain America", se laisse lire avec plaisir et nous replonge dans l'univers des "Comics" des années 60 où les bons étaient bons et les mauvais, mauvais. A part sa maladie du cœur qui lui donne un côté vulnérable (la marque de tous les "Marvel Comics" d'antan), "Tony Stark" n'a pas vraiment encore commencé à subir les évolutions qui feront de lui le "Iron Man" moderne (ancien alcoolique, moins sûr de lui quant à son travail sur les armements, dépressif...). C'est avant tout un fabriquant d'armes play-boy qui se bat pour la bannière étoilée.

Iron Man y combat plusieurs ennemis qui resteront célèbres et apparaitront dans biens des épisodes à venir (les siens ou d'autres héros Marvel), "Le chevalier Noir", "Titanium Man", "Le Mandarin", "Ultimo", "Attuma", "Le Penseur Fou" avec son Androïde métamorphe et "Œil-de-Faucon/Hawkeye" qui avait fait son come-back dans l'Univers "Marvel" dans "Tales of Suspense" 57 ainsi que la "Veuve Noire/Black Widow" apparue aussi pour la 1ère fois dans "Tales of Suspense" 52 de l'Intégrale précédente, tous deux alors du coté des criminels.

Donc, je ne dirais jamais assez de bien de de cette collection "L'Intégrale" qui présente les 1ères aventures des Héros Marvel, indispensable aux fans (anciens et nouveaux) des "Marvel Comics". Et qu'importe si le contexte politique a changé lui-aussi et qu'on ne soit évidemment pas tous d'accord avec la mentalité de ces "Comics"...
Et dire qu'on me traitait d'attardé dans ma jeunesse quand je lisais "Fantask", "Marvel", "Strange" et tous leurs dérivés illustrés. Le gaga que je suis maintenant à eu sa revanche...
Et n'oubliez pas pourquoi Fantask (puis Marvel) a été censuré dans les années 70 par la "Commission de Censure sur les Publications destinées à la jeunesse":
"Cette publication est extrêmement nocive en raison de sa science-fiction terrifiante, de ses combats de monstres traumatisants, de ses récits au climat angoissant et assortis de dessins aux couleurs violentes. Et l'ensemble de ces visions cauchemardesques est néfaste à la sensibilité juvénile." Incroyable n'est-ce pas....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Tony Stark, ou l'héroïsme jusqu'à l'épuisement, 3 novembre 2014
Par 
Barbuz - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iron Man l'Intégrale : 1964-1966 (Broché)
Ce second tome de l'intégrale des aventures d'Iron Man, sorti chez Panini Comics en 2009, comprend les épisodes consacrés à Iron Man dans la revue US "Tales of Suspense", du #59 de novembre 1964 au #78 de juin 1966, soit vingt numéros, avec, au sommaire :

1. "Le Chevalier Noir" : Les Vengeurs se rendent à un gala de charité. Iron Man reste au QG en cas d'urgence. Pendant ce temps, le Chevalier Noir parvient à s'échapper...
2. "Suspecté de meurtre !" : Stark ne peut enlever son armure sans risquer un arrêt cardiaque ; il est donc Iron Man en permanence. Happy et Pepper s'inquiètent de ne plus voir leur patron...
3. "La Mort de Tony Stark" : Le Mandarin profite d'une révélation des journalistes pour détruire la maison de Stark alors que ce dernier s'y repose...
4. "Les Origines du Mandarin" : Alors qu'Iron Man est prisonnier du Mandarin, celui-ci se confie à lui et lui conte son histoire...
5. "Mais où se cache le Fantôme ?" : Les usines de Stark Industries sont victimes d'un saboteur aussi invisible qu'insaisissable. Stark subit la pression des syndicats et du Congrès...
6. "Œil-de-Faucon et la nouvelle Veuve Noire frappent de nouveau !" : Suite à l'échec de sa dernière mission, la Veuve Noire est détenue au Kremlin. Khrouchtchev lui impose un odieux marché...
7. "Le Choc des Titans" : Un espion industriel parvient à s'infiltrer dans les bureaux de Stark Industries. Il tombe sur un bien étrange attaché-case...
8. "Si j'échoue, un monde va disparaître !" : Le sénateur Byrd se rend sur le site de Stark Industries pour assister au test d'un sous-marin de poche. Le pilote d'essai n'est autre qu'Iron Man. Mais une fois sous l'eau, on s'attaque à lui...
9. "Au Rendez-vous des gredins" : De son bunker situé sur les côtes de Norvège, le Maître des Rêves, un super-criminel, souhaite détruire les Vengeurs. Il va commencer par Iron Man...
10. "Quand un homme devient fou !" : Le Comte Nefaria, un super-criminel, veut détruire Tony Stark. Pour y parvenir, il va manipuler Morgan Stark, cousin de ce dernier...
11. "Si je dois mourir, que ce soit avec honneur !" : Bullski, un officier soviétique, ordonne qu'on lui confectionne une armure dans le but de détruire Iron Man. Une fois l'armure terminée, il défie Iron Man en combat singulier. Celui-ci va se dérouler en Albérie, devant les caméras du monde entier...
12. "Bats-toi ! Le monde te regarde !" : Iron Man et Titanium Man s'affrontent en combat singulier. Le soviétique est sûr de sa victoire rapide, mais il est décontenancé par la tactique et la capacité de survie d'Iron Man...
13. "La victoire à quel prix ?" : Iron Man vainc Titanium Man grâce à un transistor de type nouveau qu'Happy lui a apporté sur le champ de bataille. Mais ce dernier a été blessé et est entre la vie et la mort...
14. "Hourra pour le héros vainqueur !" : Le Penseur Fou aide la Comtesse de la Spiroza, une mondaine éconduite par Stark, à connaître l'identité secrète d'Iron Man...
15. "Ma vie contre la tienne !" : Happy, toujours convalescent, a été enlevé par le Chevalier Noir. Celui-ci a laissé suffisamment d'indices pour qu'Iron Man remonte la piste...
16. "Si tout est ma faute..." : Pepper Potts sauve la vie d'Iron Man de justesse. Le corps d'Happy a été emmené par les ambulanciers. Les chirurgiens opèrent Happy et testent une toute nouvelle technologie Stark : l'énervateur...
17. "La Fureur... du monstre !" : L'opération a mal tourné. Tel la créature de Frankenstein, Happy est devenu un monstre qui dévaste tout sur son passage...
18. "Ci-gît... l'innommable Ultimo !" : Happy est sauvé mais est devenu amnésique. Le sénateur Byrd fait arrêter Tony Stark, mais celui-ci est enlevé par un mystérieux et puissant rayon...
19. "Ultimo vit !" : Le Mandarin a enlevé Tony Stark. Il lui présente sa dernière création, le géant Ultimo, qui devrait lui permettre de devenir le maître du monde...
20. "Crescendo !" : Iron Man affronte Ultimo et le vainc. Le super-héros rejoint les États-Unis de façon plutôt rocambolesque. Mais lorsque Tony Stark se rend au siège de Stark Industries, c'est pour s'apercevoir que le site a été mis sous séquestre par ordre du sénateur Byrd...

Dans le premier tome, Iron Man avait principalement maille à partir avec les machinations du Kremlin et les espions communistes. Ce thème est encore présent ici, mais moins. Le thème principal récurrent est l'état de santé de Tony Stark et les difficultés qui en résultent, notamment lorsqu'il doit gérer sa double identité. Stark, malade, vit sur le fil et souffre d'une condition physique désastreuse. Il semble éternellement prisonnier de ses propres prouesses technologiques. Du côté des thèmes secondaires, outre le triangle amoureux Tony Stark - Pepper Potts - Happy Hogan, on notera la présence récurrente du sénateur Byrd.

Ce second volume est témoin d'un changement au sein de l'équipe artistique ; Don Heck laisse la place au fabuleux Gene Colan à partir du #73 (Adam Austin est un pseudonyme que Colan a utilisé au début de sa carrière). J'aime beaucoup le style graphique de Heck pour la finesse des traits de son Tony Stark. Cependant, il y a un réel contraste avec les pages illustrées par Colan. Les ombres sont plus présentes et donnent une autre dimension aux histoires. Les perspectives sont davantage travaillées, le découpage est plus original, les traits des personnages sont plus mûrs, et les planches, plus riches en détails, notamment les arrière-plans. Surtout, Colan rend expressif le masque du Vengeur Doré en changeant la disposition des fentes des yeux selon la situation et les émotions qu'elles génèrent chez Stark. Je ne sais pas si c'est une relation de cause ou d'effet, mais toujours est-il que les histoires de Stan Lee prennent un tournant plus sombre ; autant les premières histoires sont relativement "légères" et parfois expédiées, autant le ton change lors du passage de flambeau de Heck à Colan.

L'ensemble est très bien traduit par Thomas Davier.
Côté maquette, il est dommage que les couvertures d'origine n'aient pas été intercalées au début de chaque numéro.

Ce second tome vaut surtout pour les derniers numéros. Le troisième couvre la période 1966-1968 ; épuisé, il n'est plus trouvable qu'à prix d'or et aurait grand besoin d'être réédité. Il est regrettable que Panini Comics n'en aient pas l'intention.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Iron man, 9 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iron Man l'Intégrale : 1964-1966 (Broché)
Livre vieux mais qui reste interessant à lire ...
Complet et long, il tiens en haleine ...
Etant un fan d'Iron man, j'ai adoré ce livre :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Iron Man l'Intégrale : 1964-1966
Iron Man l'Intégrale : 1964-1966 de Gene Colan (Broché - 4 mars 2009)
Rupture de stock
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit