Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Histoire de Famille, 16 novembre 2010
Par 
Pogyz "Pogyz" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables, Tome 11 : Père et Fils (Album)
Plus petit volume que les précédents.
Tout d'abord dans une première partie, on a droit au Père Noel, ENFIN la Vérité sur sa méthode de distribution des cadeaux à tous les enfants de la planète!!
Puis, on en apprend un peu plus sur les relations entre Bigby et son père.
Comme d'habitude Bill Willingham, nous fait plonger dans cet univers avec beaucoup de facilité.
Même si cette fois ci ce n'est pas un grand dessein, ou une grande aventure.
Dans la seconde partie de ce volume, ce sont les réponses aux questions des lecteurs, comme par exemple :
- Quel a été le premier amour de Prince Charmant
- Qui a rattrapé le bouquet de fleur de Blanche à son mariage
- Sur quelle chanson Blanche et Bigby ont-ils dansé pour la première fois
Etc.

Un tome très agréable à lire, mais maintenant il faut être "initié" dans la série et avoir lu les albums précédents pour l'apprécier à sa juste valeur.

En tout cas si vous ne connaissez pas la série, foncez c'est que du bon!

Bonne lecture à toutes et à tous!

A@

Pogyz
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 On ne choisit pas sa famille..., 18 janvier 2013
Par 
Tornado (Provence Côte d'Azur) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables, Tome 11 : Père et Fils (Album)
Ce onzième tome de la série de Bill Willingham regroupe les épisodes #56 à 59.
Il est découpé en trois parties distinctes :
1) Un épisode sur la nuit de Noël dans la famille de "Blanche Neige" et "Bigby Wolf", avec le Père Noël en guest-star.
2) Deux épisodes dans lesquels la famille citée précédemment s'en retourne dans les royaumes des fables afin que les enfants puissent revoir leur grand-père, le "Vent Du Nord".
3) Un épisode très original dans lequel le scénariste s'emploie à répondre au courrier des lecteurs en racontant ce qu'ils ont envie de savoir.

- Le passage avec le Père Noël est un petit intermède dessiné par Mark Buckingham, le dessinateur attitré de la série. Dans cet épisode, la famille "Wolf" (Blanche Neige, Bigby et leurs sept enfants) se prépare à la nuit de noël. L'un des enfants décide de rester éveillé (après tirage au sort) afin de rencontrer le Père Noël, sachant qu'il y a un prix à payer (pas de cadeau !). Il pose au vénérable grand père la question fatidique : "Comment est-il possible d'apporter les cadeaux à tous les enfants du monde en une seule nuit ?". Et comme nous sommes dans les fables, le Père Noël lui explique tout...
- Le diptyque central forme un arc narratif destiné à creuser les relations de la famille Wolf entre tous ses protagonistes et de préparer, probablement, leur rôle dans les futurs événements. Le thème de la Famille est ici développé comme une composante importante de la série, notamment dans la différence entre les relations qu'entretient "Bigby" avec son père et ses frères, et celles qu'il entretient avec sa femme et ses enfants. Ainsi, tout en approfondissant la caractérisation de ses personnages principaux, Willingham en profite pour explorer des thèmes comme celui de l'oedipe, avec une finesse et un sens de la métaphore qui font corps avec l'originalité de la série.
Ces épisodes sont dessinés par Michael Allred dans un style épuré, davantage encore que celui de Buckingham, pour un résultat formidable.
- La dernière partie, bien que très originale, n'est pas vraiment une franche réussite. Le scénariste a une idée pourtant très amusante : Prendre, dans le courrier des fans de la série, toutes les questions les plus ineptes ("Que tricote Frau Totenkinder ?", "Qui a rattrapé le bouquet de Blanche Neige lors de son mariage ?") ou les plus surréalistes ("Sur quelle chanson Blanche Neige et Bigby ont-ils dansé pour la première fois ?", "Comment Bufkin s'y prend-il pour se procurer de l'alcool ?") qui ont été adressées à l'auteur, et y répondre sous la forme d'une courte histoire d'une ou deux pages, chacune dessinée par un artiste différent ! Le problème est que le scénariste ne se montre pas très inspiré sur cet exercice, et finit par livrer une poignée de récits insipides. Dommage. Le plus drôle reste encore les questions en elles-mêmes, présentées avec l'identité et l'origine géographique de l'envoyeur !

D'un côté, on se dit que Bill Willigham tire un peu trop sur la corde en étirant la trame de son récit à l'envie, afin de reculer l'échéance de la Grande Guerre tant et tant promise. Mais d'un autre côté, ce parti-pris finit par se justifier : Premièrement, il permet à l'auteur de ne pas trop vite boucler sa série, car une fois le conflit passé, que restera-t-il à raconter ? Ensuite, Willingham réussit à explorer son univers dans tous ses moindres recoins sans tomber dans la redite. Chaque arc narratif, depuis un moment, lui permet de renouveler le point de vue sur la série en multipliant les manières de l'aborder, chaque fois plus originales.
Tel est le constat arrivé à ce stade de la série "Fables" : Nous ne sommes plus dans une histoire linéaire au suspense croissant, mais dans un long feuilleton protéiforme, à l'originalité totalement inféodée non pas au contenu de l'histoire, mais surtout à la manière dont elle se construit, avec une expérimentation continue et inépuisable de son rapport entre le fond et la forme. C'est là sa plus grande qualité. Et bien pourquoi pas ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'EXCELLENCE, TOUJOURS..., 14 novembre 2010
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables, Tome 11 : Père et Fils (Album)
Un peu plus diffus que les autres tomes, cet opus N°11 est un intermède judicieux, qui permet de couvrir de nombreux points : cela a le triple mérite de satisfaire le lecteur en cloturant des points restés en suspend, mais aussi de développer l'histoire sans trop avancer non plus, et enfin d'aborder quelques sujets uniques, comme le Père Noël...

Une aventure en 2 volets dessinée par Mike Allred illustre Bigby et sa famille, qui rendent visite à M. North, le papy-dieu maître des vents. Dans les environs de son chateau glacé vont se dérouler d'effroyables évènements avec les enfants de Bigby Wolf.

Dans la dernière partie de ce tome, les lecteurs ont été invités à poser des questions à Bill Willingham qui répond ici aux meilleures d'entre elles dans une série d'histoires courtes souvent acides d'une à deux pages.

Un très bon tome encore une fois...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une parenthèse familliale, 9 janvier 2011
Par 
Peter Guizmo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Fables, Tome 11 : Père et Fils (Album)
Un tome parenthèse par rapport à la trame générale de l'attaque de Fableville qui se prépare.
On commence avec un épisode sympathique où on découvre le secret du père Noël pour livrer tous ses cadeaux en une seule nuit.
Puis un double épisode qui dévoile plus en profondeur les relations familliales tendues de Bigby avec son père... dessinée par Mike Allred et son stylez cartoon..
Le dernier épisode tente un exercice plutôt original, puisqu'il s'agit de répondre en 1 ou 2 pages à certaines questions des lecteurs sur les personnages rencontrés dans les 58 épisodes précédents... Ce qui donne des mini sketchs, hélas la plupart du temps peu réussis...
Au final, un album intermède toujours aussi agréable mais dont seuls les habitués de la série pourront en apprecier pleinement le contenu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Fables, Tome 11 : Père et Fils
Fables, Tome 11 : Père et Fils de Michael Allred (Album - 10 novembre 2010)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 95,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit