undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles14
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 avril 2006
C'est un recueil de nouvelles qui se suivent chronologiquement, avec un héros qui nous montre une autre facette de la vie au Japon. Makoto nous plonge dans des histoires de gang, de yakuzas, et résout des affaires grâce à sa notoriété dans son milieu. J'ai beaucoup aimé cette immersion dans ce monde, et l'immersion dans le milieu des gangs est tout à fait enrichissante. Après avoir lu ce roman, qui a été adapté en manga, j'ai appris que la version en drama (série japonaise) est en cours de sortie. Voir la série en TV apporte une autre vision du livre, certes un peu modifiée, mais avec un peu plus d'humour. Bref je le conseille à tout fan de culture japonaise!
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2016
Au centre de Tokyo, la gare d'Ikebukuro, sortie Est. Une ville dans la ville où se côtoient les salarymen, les mères de famille, les yakusas, les jeunes voyous désoeuvrés. Au milieu des magasins qui grimpent jusqu'au ciel, des love hôtels, des salons de massage, la petite boutique de fruits et légumes que tient la mère de Makoto résiste à la modernité et au gigantisme. Makoto y travaille en rechignant un peu, mais la plupart du temps, il traîne avec ses potes dans le parc face à la gare. Plutôt débrouillard, pas trop stupide, Makoto n'a pas fait carrière -à 19 ans, il cherche encore sa voie- mais il n'a pas non plus trop mal tourné, contrairement à d'autres, embarqués dans les gangs qui pullulent dans le quartier. Makoto a des amis partout, s'entend avec tout le monde et traîne dans les parages une réputation de mec bien à qui on peut se fier. D'ailleurs, quand un problème vient perturber le quartier, c'est toujours à lui qu'on s'adresse pour le résoudre rapidement et sans violence. Il est ainsi devenu le "solutionneur d'embrouilles" d'Ikebukuro, celui qui se préoccupe de maintenir la paix, de remettre les égarés dans le droit chemin.

Une visite guidée d'Ikebukuro avec dans le rôle de l'hôte, Makoto, le futé, le débrouillard, le pacificateur. Avec lui, on se promène dans les ruelles de ce quartier hétéroclite à la rencontre de sa faune bigarrée. Peu à peu, on investit l'endroit, on partage ses règles secrètes, les combines, les trafics, la face cachée de ce lieu populaire et contrasté. C'est tout l'intérêt de ce livre, immersion totale dans la vie tokyoïte, bien loin des clichés touristiques. Et puis, bien sûr, il y a les enquêtes pour lesquelles Makoto semble développer un don particulier. Il sait composer avec les gangs, les yakusas, la police pour faire régner un semblant de calme et régler les affaires de drogue, de meurtre ou de disparition. On sent tout l'amour pour son quartier dans le récit dynamique et plein de fraîcheur de ses aventures. Un texte bien ficelé, moderne et jeune qui change de la littérature nippone poétique et éthérée. Attachant et original, à suivre dans les tomes suivants.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2015
Un livre à la première personne qui nous guide dans les rues sombres de Tokyo à travers plusieurs nouvelles se suivant, nous menant des Yakuzas aux jeunes s'affrontant dans une guerre civile, des bars glauques aux immeubles abritant la prostitution à tous les étages. Makoto le personnage principal, est un jeune qui résout des affaires des rues, et qui va acquérir un statut non officiel de médiateur. Personnages attachants, style décontracté.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2008
Ce livre est en réalité une association de 4 récits tournant autour de la banlieue d'Ikébukuro West Gate park, du personnage principal Makoto et des gangs régnant dans cette partie de la ville. Différents récits que l'on pourrait apparenter à des nouvelles mais qui suivent un lien logique et temporel.
C'est un livre qui vaut le coup - malgré un prix plutôt exorbitant - il est très bien écrit, les intrigues sont développées : ce n'est pas très compliqué mais il y a beaucoup de suspense et les scénarios sont assez variés.
Les personnages sont assez développés psychologiquement et Makoto ne passe pas pour le super héros capable de tout faire - il est souvent accompagné.

* " Ikébukuro West Gate Park " : T.Bien, bien écrit et bonne intrigue, même si c'est assez simple le style attire l'attention du lecteur.

* " Excitable boy " : idem

* "Les amants de l'oasis " : T.Bien aussi - j'ai beaucoup aimé l'histoire et la fin qui reflète la réalité.

* " Guerre civile rue Sunshine " : T.Bien et très intéressant. Récit qui varie par rapport aux trois précédents, et encore une fois j'ai beaucoup aimé l'histoire.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2012
Un nouveau genre qui nous vient du Japon ! Tout simplement génial... Ces jeunes un peu marginaux mais qui décident de faire marche arrière en aidant les autres, c'est tout simplement innovateur et prenant. On se prend au jeu et on en redemande...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2008
Phrase courte : sujet-verbe-compément. Style incisif. Histoire moderne. Personnages réalistes. Voilà quelques éléments qui font d'IGWP (Ikebukuro West Gate Park) un excellent roman.
Le lecteur découvre ainsi avec stupeur un Japon bien loin des "salary men" qui consacrent leur vie au travail et à leur entreprise. Mais tous les êtres humains n'ont-ils pas une double personnalité ? C'est donc l'envers de ce quartier chaud de Tokyo que nous découvrons par les yeux d'un anti-héros, Makoto, qui louvoie entre les chefs de gangs, les prostituées et les dealers, et réussit par sa seule intelligence à apaiser ce quartier qu'il affectionne tant. Un livre à conseiller !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre, j'ai tardé à l'ouvrir mais non parce qu'il ne m'intéressait pas mais plutôt parce que je n'avais pas trop le temps. En fait, j'avais commandé ce livre après avoir vu le drama (série télévisée japonaise) du même nom et cela remonte à pas mal de temps déjà. Je l'ai finalement ouvert dernièrement et la première chose que l'on peut dire c'est que l'on rentre dedans très rapidement. En effet, le récit est à la première personne donc automatiquement ça devient très facile à lire ! On est dans la peau de Makoto un jeune japonais de 20 ans un peu perdu (mais pas trop) qui pour tuer le temps à Ikebukuro (quartier de Tokyo) aide à démêler des embrouilles qui touche les personnes de son quartier avec qui il a grandit.

L'intérêt de ce livre est vraiment de nous faire découvrir ce quartier d'Ikebukuro et ce qui peut s'y passer la nuit tombée car la majorité du récit se passe la nuit. Moi qui ait eu l'opportunité d'y séjourner 3 jours je ne pensais pas qu'il pouvait y avoir des gangs (sans comparaison avec ce que l'on peut connaître aux Etats-Unis biensûr !) et autres embrouilles liées à la mafia, etc...

En comparaison avec le drama, je dirais que les personnages ont beaucoup plus de charisme et plus de profondeur (notamment Makoto et Takashi). L'histoire y est aussi beaucoup plus plausible et réaliste (ceux qui ont vu le drama comprendront peut-être ce que je veux dire) et peut-être du coup moins spectaculaire (je parle de la fin) !J'avais pris beaucoup de plaisir à voir le drama et j'en ai pris beaucoup plus à lire le livre.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2009
Bien souvent déçu par les suites, ici aucun souci ! Nous retrouvons avec plaisir ce Sherlock Holmes des temps moderne version wasabi dans un Tokyo loin des clichés aseptisés. Ainsi, le jeune Makoto résout quatre énigmes aussi originale que saugrenue : l'enlèvement d'un jeune garçon souffrant de LD (learning disability, c'est-à-dire de difficultés à apprendre) et accro aux chiffres, une prostituée japonaise au "même prix" que les étrangères en proie avec les yakuza, un jeune PDG ayant inventer une nouvelle monnaie pour aider les jeunes du quartier confronté à des faussaires et de mystérieuses agressions de SDF avec des os fracturés des pieds vers la tête... Le style est toujours aussi vif et concis, les personnages secondaires attachant et vrai, encore une fois quel dommage que ce roman se lise aussi vite !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2013
A lire les commentaires entourant ce livre, on attend beaucoup de ce premier polar "authentiquement japonais" sensé nous initier aux mystères de la culture nippone à travers la vie d'un "vrai" quartier populaire. Peut-être en attendais-je trop. J'ai cru revivre l'affrontement entre les Crips et les Bloods à Los Angeles à la fin des années 80. Entre les gangs se pose un peu par magie le héros qui ne tarde pas alors qu'il est marchand de légume (ça c'est une vrai trouvaille) à apprécier la musique classique et les philosophes grecs...un peu grosse la ficelle du bel autodidacte qui par la finesse de son esprit et son sens inné des relations humaines va pacifier seul son quartier. Il n' y recoltera que quelques ecchymoses et saignements de nez alors qu'on pensait plus à une balle dans la tête de la part d'un yakusa bien ennervé, bien joué l'artiste! Heureusement que maman est là pour tenir la boutique de légume, parce le héros, lui, n'y est jamais...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2010
Je n'ai vraiment pas accroché. Peut-être suis-je trop âgé ? Peut-être ce livre est-il plutôt destiné aux 15-16 ans qui s'identifieront sans doute plus facilement au héros ?
33 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,50 €