undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles4
3,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
2
1 étoile
0
Format: PocheModifier
Prix:6,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Avec les Japonais de l'ère Meiji se produit une osmose réussie par MIYAZAWA Kenji de la littérature nippone du Genji aux années 1920. Les contes et paraboles japonais de Kenji MIYAZAWA ont une gravité équilibrée par une douceur infinie. Cosmique, panthéiste, sacrée, généreuse, humaniste tendue vers l'infini. A lire en écoutant de la flûte sakuhashi, au jardin quand il fait beau, près d'un feu en hiver, sous les étoiles.
Sublime édition.
Police grande, contrastée, très agréable à la lecture.
33 commentaires9 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2012
C'est une successions de petits contes agréables à lire.
C'est comme pour les mangas fantastiques,il faut laisser libre cours à votre imagination.
0Commentaire5 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2013
le lecteur s'attend à un roman sur les chats, alors que "le bureau des chats" n'est qu'une courte nouvelles parmi d'autres sans aucun rapport; le thème est toujours le meme, la fuite du temps, et ce qui pouvait etre jeu de mots humoristiques en japonais ne donne rien en français
0Commentaire2 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2010
Comme cela arrive parfois, ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, ce sont le titre et le dessin de couverture.
Pour les textes, je suis moins enthousiaste. Ce sont de petits contes très bien écrits, mais ils m'ont procuré la même sensation désagréable que lorsque j'ai tenté de relire Hans Christian Andersen = j'ai passé l'âge des contes de fées : non seulement je n'arrive plus à en voir la magie, mais à l'inverse je suis frappée (révulsée même) par leur violence et leur incroyable cruauté.
11 commentaire7 sur 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,50 €
6,80 €