Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Luc Ferry règle ses comptes avec les spinozistes,, 5 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spinoza et Leibniz : Le bonheur par la raison (1CD audio) (Relié)
Dommage pour un livre qui s'adresse à un large public !
Je cite un commentaire sur le CD, à deux reprises au moins :
"Je ne comprends pas comment on peut être spinoziste de nos jours".
Là, on est loin de la "mesure" chère aux grecs, Xénophon, Héraclite... ou chez André Comte-Sponville en passant par Montaigne, Jean Soler, Jacqueline de Romilly...
De nos jours plus personne ne pense ou n'ose prétendre que la philosophie puisse être un remède efficace aux grandes souffrances. Le très spinoziste André Compte-Sponville ne manque pas de le marteler, pas plus d'ailleurs que Lucrèce, Spinoza ou même probablement Kant que je connais trop peu.
Mais puisqu'il faut choisir, personnellement je préfère les tendances matérialistes qui ont au moins le mérite de nous tenir à distance du miroir aux alouettes des idéalistes et de l'obscurantisme des religieux.

Ceci dit le commentaire audio sur le CD est alerte et complète bien le livret qui ne trahit pas Spinoza, excepté que l'essentiel est presque absent, à savoir la théorie des affects, toujours d'actualité, pour preuve le "Spinoza avait raison" de Antonio R. Damasio professeur et directeur du département de neurologie de l'Université de l'Iowa, ou le décapant "Capitalisme désir et servitude" de Frédéric Lordon directeur de recherche au CNRS en économie, et bien d'autres encore...

Si Kant montre le chemin de la perfection en désignant un point inaccessible à l'infini, Spinoza lui, montre la perfection de la réalité qui est à nos pieds, nos petits travers, nos amours calculées... dur, dur d'accepter la réalité !
Encore heureux on peut encore choisir :
"A chacun ses ailes et à chacun l'immensité de son ciel"
"Le mythe d'Icare" in le "Traité du désespoir et de la béatitude" P.U.F. 1984 A.C-S.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Spinoza et Leibniz : Le bonheur par la raison (1CD audio)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 35,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit