undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles15
3,9 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai lu ce roman avec un réel plaisir même si sur la fin je l'ai trouvé un peu moins bon !
Amélia est la fille d'un Colonel de l'armée anglaise qui est décédé quelques moi auparavant. Peu avant sa mort il avait souhaité la voir épouser Richard Bennet un autre officier. Nous faisons sa connaissance peu avant son mariage alors qu'elle se retrouve face à face avec un highlander furieux décidé à trancher la tête de Bennet. Mais au lieu de trouver sa cible dans la chambre Duncan, le boucher des Highlands, trouve une ravissante jeune anglaise qui, malgré sa peur initiale, fait preuve d'un sacré courage. Finalement il décide de l'emmener avec lui pour servir d'appât.
Amélia est assez naïve au départ, pour elle tout est noir ou blanc, les anglais sont "gentils" et les écossais des "sauvages" sanguinaires. mais de côtoyer Duncan lors de ce périple au caeur de l'Ecosse sauvage elle va peut à peu nuancer ses opinions en rencontrant des écossais prêts à l'aider sans poser de question, des anglais peu recommandables et surtout en apprenant à connaître Duncan qui est bien plus que le guerrier sanguinaire qui lui est apparu au début. Cette évolution est progressive, charmante, nous faisons la connaissance de personnages vraiment attachants et l'on se prête à rêver de parcourir les paysages à leur côté.
Mais à partir du moment où Amélia découvre "l'autre" identité de Duncan (j'avoue ne l'avoir pas vue venir celle là) j'ai commencé à être moins intéressée, peut être parce que le récit retombait dans les "classiques" des romans de Highlander et s'intéressait moins aux émotions de ses personnages ? J'ai trouvé cette fin un peu bateau et c'est vraiment dommage car toute la première partie est formidable.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2013
J'ai acheté ce roman ainsi que les autres par rapport aux commentaires des clients.
Pour celui-ci, j'ai été un peu déçu, je n'ai pas été totalement transporté comme avec certaines livres de Higlander.
Celui-ci, j'ai aimé l'histoire en elle -même mais je suis resté sur ma faim.
J'ai trouvé la deuxième partie du livre moins bonne que la première partie.
De plus, j'ai pas trop accroché avec les personnages. J'ai trouvé Amélia un peu nunuche, elle a ses idées sur son fiancé et ne veut pas en démordre c'est vraiment bête.
Elle a pas non plus ce caractère que l'on retrouve chez les autres auteurs.
Et lui, vraiment obsédé par elle. chez pas c'est bizarre
J'ai été déçu. J'espère que le second livre sera meilleur.
D'après les commentaires je pense que oui.
Je vous souhaite quand même une bonne lecture.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2015
J'ai vraiment aimé le premier roman de Julianne MacLean, Captive du Highlander, sa première histoire dans sa trilogie Le Highlander. J'ai beaucoup son style d'écriture! Beaucoup d'action et intrigue!

Lady Amelia Templeton préférerait mourir que de céder à un homme tel que Duncan MacLean. C’est le guerrier le plus féroce de son clan, l’ennemi juré de la jeune femme. Venu tuer le fiancé d’Amelia, celui-ci se ravise lorsqu’il remarque la ravissante innocente et décide de l’enlever, saisissant l’occasion de se venger de celui qui a assassiné l’amour de sa vie. Mais lady Amelia refuse d’être un pion passif au milieu de ce conflit. La jeune femme, aussi belle que courageuse, provoquera chez le Highlander un sentiment encore plus puissant que sa fureur guerrière.

Si vous aimez des romans d'amour, situées en Écosse, je vous suggère, donc, ce fascinant roman historique. J'ai été captivée dès la première page! J'ai aimé les personnages Duncan et Amelia; beaucoup de chimie dans leur relation! Cette histoire fut fantastique du commencement jusqu'à la fin. Beaucoup de détails historiques. Si vous aimez des histoires médiévales, remplies d'amour et d'aventure, je suggère donc ce beau roman Captive du Highlander.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 23 février 2013
Le sentiment que j’ai à la fin de cette lecture est assez mitigé.
Amatrice de Romances Historiques avec des Highlanders, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai démarré ce livre mais je l’ai refermé un peu déçue et frustrée.
Pourtant tous les ingrédients que j’aime dans ce genre d’histoire étaient bien présents :
- L’enlèvement :
Pour celles qui lisent des RH sur les Highlanders, vous ne serez pas surprises par ce thème récurrent. Historiquement prouvé, l’enlèvement était l’une des façons préférées des Ecossais pour prendre une épouse, qu’elle soit Ecossaise et ainsi s’allier à un clan ou Anglaise pour des raisons politiques. Donc c’est avec plaisir que j’ai vu que cette histoire démarrait sur ce thème, avec ensuite toute la fuite à travers les Highlands propice aux rapports conflictuels des deux héros qui finissent bien sûr par se rapprocher. C’est le cas ici pour Amelia qui morte de peur face au Boucher, Duncan MacLean, va tenter à plusieurs reprises de s’échapper. Mais elle finira par comprendre que n’est pas le plus dangereux celui qu’elle croit !
- Une héroïne aristocrate et un héros aux côtés barbares :
Ici l’héroïne, Amelia, est une jeune aristocrate Anglaise fiancée à un illustre colonel de l’armée de sa Majesté et qui n’a pas vraiment un caractère voué à la rébellion ou à la volonté d’indépendance. C’est ce qui m’a manqué. Non dénuée d’intelligence, Amelia n’a pas vraiment de « corps ». Elle vit sa vie d’aristocrate sans se poser de questions, et est prête à épouser un homme qui a sauvé la vie de son père. Pendant sa captivité avec le Boucher, elle n’aura de cesse de vouloir s’enfuir non pas parce qu’elle veut retrouver sa liberté mais plutôt pour retrouver sa vie tranquille et épouser celui qui lui est destiné. Je n’ai pas été très attirée par son personnage, et le fait qu’elle veuille du début jusqu’à la fin changer le tempérament de Duncan m’a déplu.
Duncan MacLean, lui apparaît, au début du moins, comme le Highlander type de ce genre d’histoire. Il est fort, sexy, féroce, c’est un guerrier et tue pour son pays et son honneur. La vengeance est donc toute naturelle chez lui, et lorsqu’il tente de tuer le fiancé d’Amelia pour le punir d’un crime atroce il ne trouve que cette dernière et décide de l’enlever. Duncan a tout du barbare, comme je les aime mais j’ai fini par être déçue également par son personnage, trop lisse, pas assez mis en relief par l’auteure et dans la deuxième moitié du livre il avait perdu tout éclat à mes yeux.

- Un vrai méchant :
Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ici nous avons vraiment affaire à un vrai « méchant » !! Le lieutenant-colonel Richard Bennett, fiancé d’Amelia, va se révéler être une crapule, une ordure sans nom mais sous une apparence de soldat valeureux, qui se bât pour son pays, son Roi et avec les honneurs. Pour ça tout va bien, ça me va. Mais dommage qu’il soit si peu présent et son sort est bien trop rapide, trop abrupte alors qu’il y avait matière à développer beaucoup plus son rôle dans l’histoire.

- Une intrigue sans temps mort :
Ce livre ne déroge pas à la règle, l’intrigue se met en place tout de suite avec la rencontre des deux héros dès les deux premières pages et ensuite l’aventure commence. Seulement, la deuxième partie du livre ralentit tout cela, et a effacé un peu mon intérêt. C’est dommage…

Bien que ce livre se lise très facilement, il n’a pas éveillé en moi un enthousiasme particulier. Le début est bien meilleur que le reste qui s’essouffle rapidement.
Les personnages secondaires, comme Angus par exemple, sont assez intéressants, et j’espère que son histoire sera un peu plus trépidante et que son tempérament de guerrier sanguinaire me réservera de belles surprises dans la suite.
Une lecture agréable, qui ne me laissera pas un souvenir extraordinaire, mais qui néanmoins nous ouvre la voie sur une série qui j’espère s’améliorera et dans laquelle j’espère également que la légende du « Boucher » perdurera.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2015
Johanne Maclean sait se servir d'un contexte historique, de faits réels et d'anecdotes qui chez d'autre ne sont qu'un cadre vague et imprécis. L'explication sur le jacobisme qu'elle donne à la fin permet de comprendre un peu mieux l'histoire Ecossaise ainsi que l'ambiance de son livre; C'est le principale atout de son livre. En effet, si le contexte est intéressant et bien mis en forme, l'intrigue du roman est elle trop pleine de rebondissements plus ou moins attendu, et surtout peu crédible. De surcroit l'héroïne est plutôt fade et sans relief. Tout le contraire des différents highlanders dont les différents caractères rendent le livre beaucoup plus amusant . Les personnages secondaires sont en somme bien plus interessant que les deux héros, et donne envie de lire la suite.
Je recommande ce livre à ceux qui seront prendre ce livre au second degré, et nom comme un roman d'amour ou érotique, car il est pour moi dénué de sensualité . En revanche c'est une petite épopée historique assez amusante à lire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2012
Oui, ns sommes d accord, le sujet à été vu et revu par d autres auteurs ! Type Karen Marie Moning ... Ms l histoire se tient et les relations entre les deux personnages sont teintées d humour sur fond de guerre de clan ! Si vos voulez passer un moment agréable sans prétention ... Lisez le ...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2015
ce n'est pas mal, mais j'ai lu mieux dans ce type de romance, les personnages sont agréables mais sans plus et je n'ai pas trouvé la romance plus crédible que cela, cela manquait de tension entre les protagonistes
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2014
Superbe série de 3. Du supense, de superbes scènes erotiques. Je les ai lu chacun en 2 jours et on continue avec le suivant, en voulant encore. A lire dans l'ordre de préférence.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2015
grande histoire des highlands avec toujours des guerres de clans et Angleterre / Ecosse. Celle ci est pleine de rebondissements et de surprises. J'ai beaucoup aimé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2015
Surtout destiné aux adeptes du genre, mais l'histoire est sympa se lit bien.
Avis à toutes celles qui craque pour les beaux et farouches highlanders.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)