undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles15
4,1 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 avril 2013
Dans ce 3 eme volet nous retrouvons Duncan, la valeureux guerrier mais aussi le plus mélancolique, depuis son plus jeune age Duncan est amoureux de Moira qui est la fille de son chef de clan, Moira est autrant belle qu'elle a une position sociale importante contrairement à Duncan qui n'est qu'un simple soldat.
Malgres tout les 2 jeunes gens tombent amoureux, la relation ne tarde pas à venir aux oreilles du chef de clan Mac Donald qui impose un choix douloureux à Duncan soit mourir ou partir pour la France.
C'est ainsi que Duncan part pour la France avec ses 3 comperes : Connor(frere de Moira),Ian et Alex.
6 ans plus tard, Connor envoie Duncan Irlande, pour avoir des nouvelles de sa soeur, effectivement celle ci apres le départ de Duncan a du épouser un riche héritier irlandais autant riche que brutal, c'est donc dans la peur que celle ci vit avec son, fils Ragnall...
Les retrouvailles sont quelques peut froide chacuns ayant des reproches à faire à l'autre, mais le séjour ne se passe comme prévue Duncan ramène Moira à l'ile de sky dans un état pitoyable, si il veut reconquérir le coeur de sa belle Duncan va devoir prouver sa valeur...et va ainsi faire des découvertes sur ses origines...
Un 3 eme tome plaisant à lire meme si pour ma part il y a une petite baisse de régime, il faut dire que le 2nd tome était riche en rebondissement!
J'ai adorée le personnage de Duncan, c'est un homme loyal, valeureux et il a le coeur tendre, quand a Moira certain aspect de sa personnalité m'ont agaçée elle est caractérielle et capricieuse, autre point noir les nons dits, entre Duncan et Moira alourdissent quelques peu le roman.
Ceci dit cela a était un plaisir de découvrir Duncan sous un autre jour, d'autant plus qu'une surprise de taille l'attend! Comme toujours Tearlag la voyante fera des prémonitions qui changera la vie du guerrier, nous retrouvons Connor ce chef sérieux, qui a une place plus importante dans ce volet,Ian et Alex sont relegués au 2nd plan, j'avoue que l'humour d'Alex ma manqué, mais chacuns à des résponsabilitées sur l'ile.
Pour conclure une bonne suite mais je m'attendais à mieux, j'attend de pied ferme le 4 eme tome avec Connor et Illysa qui promet de bonnes surprises.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 août 2015
J'ai lu toute la saga et c'est celui que j'ai le moins aimé... l'histoire est trop "évidente" et le personnage de Duncan est moins attrayant que celui d'Alex ou de Ian, j'ai eu du mal a adhérer à l'histoire d'amour...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2014
Le moins bien de la série résuime tout mais à lire car de bon moment quand même et pour l'histoire générale.
La série que j'ai adoré, bonne histoire, de l'humour, du sex, de l'amour bref super série.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Depuis le premier tome de cette série, un mystère plane sur le personnage de Duncan MacDonald. Tous revenus depuis peu de France où ils ont bataillé, les quatre Highlanders ont chacun eu leur lot de malheurs mais également de bonheur. En effet, deux sont déjà mariés et pères de famille (Ian et Alex), et cet opus nous propose de voir le bonheur s’inviter dans la vie du troisième compagnon, Duncan.
De basse lignée, mais doté d’une vaillance et d’un honneur sans bornes, Duncan s’est imposé dans le clan MacDonald comme l’un (voie LE) des meilleurs guerriers et à ce titre a été nommé capitaine de la garde du chef du clan, Connor. Mais Duncan a une faiblesse, et de taille, il est tombé follement amoureux de Moira lorsqu’il avait 17ans, cette dernière n’est autre que la sœur de Connor et donc la fille du chef de clan de l’époque. Jeune fille espiègle, gâtée et aguicheuse, Moira va séduire le jeune Duncan et lui donner son innocence sans mesurer le poids de leur aventure passionnée. Une fille de chef n’épouse pas de guerrier « mal-nés » et Duncan l’a bien compris. Leur destin va être séparé à jamais et laissé Duncan dans un désespoir palpable depuis le premier tome.
Ce tome 3 marque donc la clé de l’histoire de Duncan, vaguement évoquée dans les livres précédents, et nous découvrons ce qui a rendu ce guerrier fermé, sinistre voire mélancolique.
L’histoire d’amour passionné entre Duncan et Moira est l’un de ces amours contrariés comme on peut les voir dans les tragédies classiques. Deux êtres, deux conditions sociales, tout rend leur amour impossible. Le point de départ est donc très prometteur dans le sens où on ne peut s’attendre qu’à éprouver une multitude d’émotions. Malheureusement, ce ne le fût pas complètement.
Mais commençons par l’un des points positifs de ce roman. Qui a-t-il de plus beau qu’un amour impossible ? Tous les ingrédients sont là pour savourer du Highlander transi d’amour pour sa belle (depuis moultes années de surcroit !) avec des secrets, des non-dits qui vont irrémédiablement entraîner les héros vers des destins séparés. On dit que l’amour est plus fort que tout, visiblement pas plus que la confiance et la mauvaise foi.
L’héroïne, Moira, nous inspire plusieurs sentiments, tantôt de l’agacement tantôt de l’admiration. C’est assez agréable d’avoir une héroïne qui n’est pas la perfection même, mais à trop détonné elle finit par nous irriter franchement. Petite fille gâtée et choyée par un père chef de clan, elle gardera ce tempérament de vouloir que les autres soient comme elle le désire et attendre d’eux des actions souvent irraisonnées. Mais à plusieurs reprises elle va se montrer d’un grand courage pour sauver les deux hommes qu’elle aime le plus au monde.
La dose d’aventure n’a pas non plus suffi à me captiver totalement pendant ma lecture comme dans le tome précédent où l’histoire d’Alex m’avait plu du début jusqu’à la fin. Ici entre lassitude et intérêt je n’ai pas trop su où me placer. Le style un peu trop lourd n’a pas permis une lecture fluide et captivante, beaucoup moins que les autres tomes, et certains termes dus soit à l’auteure soit à la traduction (je vote plus pour ça) m’ont parût inappropriés pour un récit historique comme par exemple l’utilisation de l’expression « tout ira bien comme sur des roulettes »… Etonnant.
La lecture de ce troisième tome est néanmoins plaisante quand on veut continuer à connaître chacun des quatre Highlanders, mais se place selon moi quand même en dessous des autres.
Il ne reste plus qu’à découvrir l’histoire du dernier Highlander, et pas des moindres, Connor le chef du clan MacDonald pour qui se marier sera la garantie de la survie de son clan. Gageons que l’auteure saura lui trouver l’épouse qu’il lui faut, moi j’en ai ma petite idée…
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2015
je viens de finir le Tome 4 et toute la série (4 tomes) sont très bien écrits. Je recommande cette série si vous voulez voyager un peu en Ecosse
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2015
J'ai bien aimé cette série ... facile à lire et romantique à souhait ... J'en rachèterai sûrement d'autres de cet auteur
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2013
on ne se lasse pas des Highlanders.... et ce thème est largement exploité dans la littérature sentimentale.... Mais encore faut-il que l'auteur soit bon et c'est le cas ici avec Magaret Mallory que j'ai découvert avec cette série !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2013
Le retour des Highlanders , Tome 3: le Guerrier
Si vous êtes une fan de Margaret Mallory , vous ne regretterez pas ce roman. J'adore cette auteure, j'aime beaucoup son style d'écriture. J'ai accroché dès les premières pages. J'ai aussi bien aimé ses deux personnages principaux Duncan et Moira. Si vous aimez les belles histoires d'Écosse, je vous conseille fortement cette belle romance des Highlands écossaises . C'est une belle aventure romantique remplie de drame et d'intrigue. J'ai tellement dévoré ce livre, ne pouvait pas le mettre de côté! Laissez vous, vous entraîner par ses personnages fascinants. Je recommande fortement le livre de Mme Mallory. Beau travail de recheche sur les détails historiques.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2013
A l'inverse de certaines séries, celle ci s’achèvera sur la romance du leader (Connor)du groupe de 4 amis d'enfance qui reviennent au pays et qui retrouve le clan dans une situation difficile.
Et petit à petit, au fil des tomes, le clan se reconstruit et reconquiert ses territoires perdus.

Les 3 premiers tomes sont liés et le lecteur retrouve avec tendresse, les personnages principaux des tomes 1 et 2 qui ont évolué, avec leur famille. Il y a de l'humour, de la tendresse et une femme rebelle à souhait dans chaque épisode. Le lecteur se s'ennuie pas !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2013
j'ai beaucoup aimé ce livre ( comme les deux premiers d'ailleurs ) ; j'attends le dernier avec assez d'impatience; je ne regrette pas ces achats même si au début je les ai commandés surtout car ils étaient disponibles sur kindle ; on retrouve tout ce que l'on attend de ce genre de littérature : de l'action , du suspense , une bonne dose de scènes intimes suffisamment épicées , des héros highlanders forts et virils qui finissent séduits par leur compagne à la personnalité bien trempée !!!; bref de quoi passer un très bon moment; je le recommande!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)